B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Les « Primitifs » italiens (Histoire de l'art)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2.2. Peintres et œuvres

Les premières oeuvres
Maître de Saint François Bardi (actif entre 1240 et 1270)
Coppo di Marcovaldo
Maître inconnu
Maître du retable de Sainte Claire
Le Maître de l’arrestation
Le Maître de la Madeleine
Le maître de Marguerite de Cortone
Palmerino di Guido
Cimabue
Grifo di Tancredi
Le Maître de Sainte Cécile
Gaddo Gaddi
Buffalmacco Bounamico
Giotto di Bondone
Capanna Puccio
Bernardo Daddi
Jacopo del Casentino
Maso di Banco
Nardo di Cione
Orcagna (Andrea di Cione)
Taddeo Gaddi
Giotto di Stefano (Giottino)
Giovanni da Milano
Le Maître de l’oratoire de Mocchirolo
Andrea di Bonaiuto (Andrea da Firenze)
Meliore di Jacopo
Niccolo di Tommaso
Maître de la Miséricorde
Giovanni del Biondo
Gaddi Agnolo
Don Silvestro dei Gherarducci
Jacopo di Cione
Spinello Aretino
Starnina Gherardo di Jacopo
Cenni di Francesco « Ser Cenni »
Niccolo di Pietro Gerini
Lorenzo Monaco
Mariotto di Nardo

2.2.27. Meliore di Jacopo

Peintre italien de l'école florentine, actif entre 1260 et 1380 à Florence, il peut être identifié avec le combattant de la bataille de Monteaperti en 1260, « Meliore dipintore, populi Sancti Jacobi tra le foss » (« Meliore le peintre de la Paroisse de Saint - Jacob entre les fossés »).

Ses premières œuvres remontent aux années de 1250-1260, avec la « Madone à l’enfant trônant avec les saints Pierre et Paul et quatres scènes de la vie de saints » de la paroisse de San Leolino à Panzano (entre Sienne et Florence), la « Madonna Stoclet » de la collection Adolphe Stoclet et la Madonna col Bambino de l’Art Institute of Chicago. Ces œuvres sont influencées par les stylisations géométriques du Maestro del Bigallo, qui fut probablement son maître.

Son oeuvre principale est sans doute un retable daté de 1271, signé « Melior » au dos, conservé aux Offices de Florence et représentant un un Christ bénissant avec la Vierge, saint Pierre, saint Jean l’Evangéliste et saint Paul. C’est une œuvre de maturité où apparait un nouveau style artistique : traits particuliers des physionomies, graphismes raffinés et reflets des drapés, qui ne sont pas sans rappeler l’art de Cimabue.

Datée d'entre 1270 et 1275, sa « Madone à l’enfant et deux anges », initialement à l'église Santa Maria de Bagnano, est conservée au Museo di Arte Sacra de Certaldo. Plus tardive est sa « Madone à l’enfant » de l’église Santo Stefano à Montefioralle (Greve in Chianti, entre Florence et Sienne). Datée entre 1270 et 1280 environ, elle révèle un mûrissement artistique influencé par le style de Giotto, avec une poussée majeure vers l'expressivité et un sens de l'espace plus tridimensionnel.

D'attribution incertaine est la « Madone à l’enfant » du Musée d'Art Sacré de Tavarnelle Val di Pesa, peut-être peinte dans une phase de rapprochement avec l'œuvre de Coppo di Marcovaldo que l’artiste a connu à Sienne après la bataille de Monteaperti et avec lequel il collabore à Florence, dans la Madone de l'église Santa Maria Maggiore (attribution incertaine, peut-être une œuvre byzantine du XIIè siècle), et dans la décoration de mosaïque de la coupole du baptistère avec le célèbre Jugement dernier, exécuté entre 1260 et 1275 environ : dans cette oeuvre, Meliore, est sans doute l’auteur de quelques fragments du Paradis (anges et apôtres de la partie supérieure).

On lui attribue également un panneau de bois, aujourd’hui disparu, signé et daté 1270 qui se trouvait au XVIIè siècle Dans l'église de Saint François de Barberino di Val d'Elsa (entre Florence et Sienne).

Il ne faut pas confondre ce peintre avec Megliore di Jacopo de Pistoia, dont l’activité est attestée dans cette cité entre 1239 et 1253.

Meliore di Jacopo : Le Christ rédempteur et quatre Saints. 1271. Tempera sur bois, 85 x 210 cm. Florence, les Offices
Meliore di Jacopo : Le Christ rédempteur et quatre Saints. 1271. Tempera sur bois, 85 x 210 cm. Florence, les Offices


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)