B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Les « Primitifs » italiens (Histoire de l'art)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2.2. Peintres et œuvres

Les premières oeuvres
Maître de Saint François Bardi (actif entre 1240 et 1270)
Coppo di Marcovaldo
Maître inconnu
Maître du retable de Sainte Claire
Le Maître de l’arrestation
Le Maître de la Madeleine
Le maître de Marguerite de Cortone
Palmerino di Guido
Cimabue
Grifo di Tancredi
Le Maître de Sainte Cécile
Gaddo Gaddi
Buffalmacco Bounamico
Giotto di Bondone
Capanna Puccio
Bernardo Daddi
Jacopo del Casentino
Maso di Banco
Nardo di Cione
Orcagna (Andrea di Cione)
Taddeo Gaddi
Giotto di Stefano (Giottino)
Giovanni da Milano
Le Maître de l’oratoire de Mocchirolo
Andrea di Bonaiuto (Andrea da Firenze)
Meliore di Jacopo
Niccolo di Tommaso
Maître de la Miséricorde
Giovanni del Biondo
Gaddi Agnolo
Don Silvestro dei Gherarducci
Jacopo di Cione
Spinello Aretino
Starnina Gherardo di Jacopo
Cenni di Francesco « Ser Cenni »
Niccolo di Pietro Gerini
Lorenzo Monaco
Mariotto di Nardo

2.2.17. Bernardo Daddi

Peintre florentin, Bernardo Daddi (vers 1280-1348) est le plus remarquable peintre de Florence dans l’immédiate après mort de Giotto, qui était peut-être son maître. Daddi dirige un atelier spécialisé dans la production de petits panneaux de dévotion et de retables portatifs. Ses œuvres signées et datées comprennent notamment un polyptyque de la Crucifixion avec huit saints (Courtauld Institute, Londres, 1348) et de œuvres attribuées, dont les fresques du martyr de Saint Etienne et de Saint Laurent à Santa Croce de Florence. Son style est une version édulcorée de Giotto, tempérant la gravité de celui-ci avec la grâce et la légèreté siennoises. Daddi a une prédilection pour les Madones au sourire, pour les enfants taquins, pour l’abondance des décors floraux et d’amples draperies. Sa manière lyrique fut très populaire et son influence s’étend largement dans la deuxième moitié du siècle.

Bernardo Daddi : Triptyque. Vers 1333. Panneau de bois, 89 x 97 cm. (Panneau de bois central). Florence, Loggia del Bigallo
Bernardo Daddi : Triptyque. Vers 1333. Panneau de bois, 89 x 97 cm. (Panneau de bois central). Florence, Loggia del Bigallo

Bernardo Daddi est un peintre dont la sensibilité est plus adaptée à la peinture sur panneau qu’à la fresque qu’il pratique rarement. Ce triptyque destiné à la dévotion personnelle est typique de sa manière : ses tableaux sont intimistes, même ceux destinés à l'exposition dans des lieux publics. Ici, au centre, la Vierge sourit doucement en admonestant un Christ enfant enjoué. Les délicates formes gothiques du trône lui offrent un ample espace et tempèrent sa taille monumentale. Les deux donateurs sont très petits pour des raisons de convention. Saints et prophètes entourent la scène comme une guirlande tressée de roses. Cette atmosphère d’intimité s’étend aux volets latéraux où sont représentées la Nativité et la crucifixion.

Bernardo Daddi : Le couronnement de la Vierge. Entre 1430 et 1450. Tempera sur panneau de bois, fond or, 112 x 65 cm. Londres, National Gallery
Bernardo Daddi : Le couronnement de la Vierge. Entre 1430 et 1450. Tempera sur panneau de bois, fond or, 112 x 65 cm. Londres, National Gallery

Ce Panneau de bois, anciennement attribué à Jacopo di Cione et à son frère Andrea Orcagna, faisait probablement partie d'un grand retable. Il fut acheté par la National Gallery à une collection privée en 2004.

Bernardo Daddi : Madone et enfant avec les saints Matthieu et Nicolas. 1328. Tempera sur bois, 144 x 194 cm. Florence, les Offices
Bernardo Daddi : Madone et enfant avec les saints Matthieu et Nicolas. 1328. Tempera sur bois, 144 x 194 cm. Florence, les Offices

Ce triptyque avec trois figures à mi-corps surmontées de petites cocardes contenant les figures du Rédempteur et de deux anges est signé et daté à sa base. C’est la première œuvre datée du peintre. Il montre un Daddi en pleine maturité, très proche de Giotto, en particulier du Giotto des fresques de Padoue, et donc contemporain du « Maître de Sainte Cécile ».

Bernardo Daddi : Madone et enfant trônant avec anges et saints. 1334. Tempera sur bois, 56 x 26 cm. Florence, les Offices
Bernardo Daddi : Madone et enfant trônant avec anges et saints. 1334. Tempera sur bois, 56 x 26 cm. Florence, les Offices

Cette peinture, un petit retable, dépeint la Vierge et l'Enfant avec huit anges et les saints Pierre et Paul. Elle est signée et datée.

La pièce révèle toutes les qualités du peintre, qui se consacrait plus particulièrement à des œuvres destinées au culte privé de la noblesse et des riches familles bourgeoises. La symétrie, la composition harmonieuse, le cadre raffiné, la douceur et le clair-obscur ou se mélangent les couleurs douces à l’or sont toutes des caractéristiques qui confirment Bernardo Daddi comme un artiste délicat, intime, préférent de petites scènes presque familiales aux grandes compositions solennelles et historico-religieuses.

Dans ce travail, il faut noter la monumentalité architecturale du trône, qui prend la forme de l'ensemble de la composition, ainsi que l'ampleur de la Vierge presque en apesanteur dans une composition très traditionnelle d’anges et des saints, très en vogue depuis le XIIIè siècle.

Bernardo Daddi : Polyptyque de saint Pancrace. 1336-1340. Tempera sur bois. Florence, les Offices
Bernardo Daddi : Polyptyque de saint Pancrace. 1336-1340. Tempera sur bois. Florence, les Offices

Ce polyptyque démembré formait un grand retable peint par Bemardo Daddi dans les années 1330 pour l'église de San Pancrazio de Florence. Quatorze des quinze panneaux de ce retable sont conservés aux Offices de Florence.

La conception du retable était assez élaborée, comprenant une prédelle de six panneaux que surmonte un grand panneau central lui-même flanqué à droite et à gauche de trois panneaux latéraux, la structure architecturale faite de de pignons et de pinacles étant perdue. Le panneau central représente la Vierge en gloire trônant avec l’enfant Jésus entourées d’anges et de saints. A sa droite, trois panneaux représentent saint Jean Baptiste, sainte Reparata et saint Miniato ; à sa gauche, Saint Pancrace, sainte Zénobie et saint Jean l’Evangéliste.

La prédelle comporte une séquence de cinq scènes de la vie de la Vierge : Joachim chassé du temple, Joachim et les bergers, rencontre à la Porte Dorée, naissance de la Vierge, présentation de Marie au Temple, Annonciantion, Nativité. Le sixième panneau, celui du mariage de la Vierge, se trouve à Windsor (Royal collection).

Les dimensions impressionnantes de ce retable ont sans doute été inspirées par les grands retables peints par l'artiste siennois Ugolino di Nerio pour les églises Santa Maria Novella et Santa Croce de Florence peu avant la réalisation du retable de Saint Pancrace. Le retable de Saint Pancrace est déménagé une première fois dès la fin du XIVe siècle, lorsque l’église est reconstruite. Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, lors d’une nouvelle reconstruction, il est démembré et dispersé dans divers appartements abbatiaux et monastères rattachés au sanctuaire, sanctuaire supprimé en 1808. Peu de temps après, le retable est reconstituté partiellement et transféré aux Offices.

Les dimensions des panneaux sont les suivants :

  • Panneau central avec la Madone : 168 x 55,5 cm.
  • Chaque panneau latéral : 127,5 x 41,5 cm.
  • Chaque panneau de la prédelle, 50 x 38,5 cm.
Bernardo Daddi : Le mariage de la vierge. 1336-1340. Tempera sur bois, 25,5 x 30,7 cm. Windsor, Royal Collection
Bernardo Daddi : Le mariage de la vierge. 1336-1340. Tempera sur bois, 25,5 x 30,7 cm. Windsor, Royal Collection

Le panneau de bois du mariage de la Vierge faisait initialement partie d’un grand retable peint par Bemardo Daddi dans les années 1330 pour l'église San Pancrazio de Florence. Toutes les autres parties du retable sont conservés aux Offices de Florence. La prédelle comporte une suite de scènes du début de la vie de la Vierge, dont le présent panneau est le sixième. Les circonstances exactes pour lesquelles ce panneau de la prédelle a été détaché de l’ensemble ne sont pas connues. Les autres panneaux de la prédelle qui se trouvent toujours fixés au retable aux Offices sont arrondis vers le haut, ce qui indique que ce panneau du Mariage de la Vierge a été largement amputé de sa partie haute. Chacun des autres panneaux de la prédelle mesure en effet 50 cm de haut.

Les sources pour le Mariage de la Vierge sont le livre apocryphe de Jacques (ou Protoévangile), connu sous le nom d’Evangile de l’enfance ainsi que la « Légende dorée » de Jacques de Voragine. Selon ces sources, chacun des prétendants de la Vierge a placé un rameau sur l’autel du Temple. L’un d’eux est en fleur : c’est celui de Joseph sur lequel le Saint-Esprit est descendu, indiquant ainsi qu'il a été choisi comme époux de la Vierge. Dans le panneau de Daddi la colombe est perchée sur le rameau fleuri de Joseph alors que les autres prétendants déçus brisent leurs rameaux et que le mariage a lieu.

Bernardo Daddi : Le martyr de saint Etienne. 1324. Fresque. Florence, Santa Croce
Bernardo Daddi : Le martyr de saint Etienne. 1324. Fresque. Florence, Santa Croce

Daddi a été l'un des plus importants peintres florentins de la première moitié du XIVè siècle. Il est généralement admis qu'il était elève de Giotto lui-même, et qu’il est resté en étroite relation avec son atelier. Son style est un peu plus doux et moins austère que celui de Giotto, dont il tempère la gravité avec une grâce et un raffinement nouveaux. Les gestes typiquement tendres et expressifs, les subtiles harmonies des couleurs et surtout le souci du détail sont caractéristiques du style de l’artiste.

Bernardo Daddi : Triptyque de la Madone. 1335-1340. Tempera sur panneau de bois, 59,5 x 53,4 cm. Altenbourg, Staatliches Lindenau-Museum
Bernardo Daddi : Triptyque de la Madone. 1335-1340. Tempera sur panneau de bois, 59,5 x 53,4 cm. Altenbourg, Staatliches Lindenau-Museum

Dans ce triptyque le panneau central représente Marie avec l'enfant sur un trône ; le panneau de gauche représente la naissance de Jésus, celui de droite la crucifixion, les deux étant surmontés de la scène de l’annonciation. Le triptyque à la forme d’une petite maison, mais le style ressemble à une fresque monumentale, montrant l'influence de Giotto, le maître de Daddi.

Comme peintre florentin Daddi subit l’influence Giotto par la monumentalité et la dignité monumentalité des personnages. Mais Daddi connaît également la peinture siennoise, en particulier les œuvres de Pietro et Ambrogio Lorenzetti, dont il traduit l’influence ici avec un lyrisme et un sens de la couleur qui donnent à ses petits panneaux une remarquable intensité. L'artiste donne toute sa maîtrise dans ces petites oeuvres compactes, en particulier dans les triptyques portatifs dont plusieurs ont survécu. Ce style, aujourd’hui connu sous le nom de « tendance miniaturiste » typique de Daddi prévaut dans la peinture florentine jusqu'après le milieu du siècle, avec notamment l’œuvre d'Andrea Orcagna. Daddi détient par conséquent une position d'une importance singulière dans le développement de l'art florentin.

Bernardo Daddi : Vierge et enfant. 1340-1345 Tempera sur panneau de bois, 84 x 55 cm. Madrid, Museo Thyssen-Bornemisza
Bernardo Daddi : Vierge et enfant. 1340-1345 Tempera sur panneau de bois, 84 x 55 cm. Madrid, Museo Thyssen-Bornemisza

Ce groupe, dans lequel l'artiste florentin combin la manière florentine (Giotto) et siennoise (Ambrogio Lorenzetti), appartient à un ensemble plus vaste, les autres parties du retable étant perdus à ce jour.

Bernardo Daddi : Madone et enfant. 1335. Panneau de bois. Vatican, Pinacothèque
Bernardo Daddi : Madone et enfant. 1335. Panneau de bois. Vatican, Pinacothèque


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)