B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Les « Primitifs » italiens (Histoire de l'art)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2.2. Peintres et œuvres

Les premières oeuvres
Maître de Saint François Bardi (actif entre 1240 et 1270)
Coppo di Marcovaldo
Maître inconnu
Maître du retable de Sainte Claire
Le Maître de l’arrestation
Le Maître de la Madeleine
Le maître de Marguerite de Cortone
Palmerino di Guido
Cimabue
Grifo di Tancredi
Le Maître de Sainte Cécile
Gaddo Gaddi
Buffalmacco Bounamico
Giotto di Bondone
Capanna Puccio
Bernardo Daddi
Jacopo del Casentino
Maso di Banco
Nardo di Cione
Orcagna (Andrea di Cione)
Taddeo Gaddi
Giotto di Stefano (Giottino)
Giovanni da Milano
Le Maître de l’oratoire de Mocchirolo
Andrea di Bonaiuto (Andrea da Firenze)
Meliore di Jacopo
Niccolo di Tommaso
Maître de la Miséricorde
Giovanni del Biondo
Gaddi Agnolo
Don Silvestro dei Gherarducci
Jacopo di Cione
Spinello Aretino
Starnina Gherardo di Jacopo
Cenni di Francesco « Ser Cenni »
Niccolo di Pietro Gerini
Lorenzo Monaco
Mariotto di Nardo

2.2.12. Le Maître de Sainte Cécile

Vraisemblablement florentin, le « Maître de Sainte Cécile » doit son nom au retable de Sainte Cécile des Offices, situé à l’origine dans l’église du même nom de Florence, église détruite par un incendie en 1304. On ne connaît rien d’autre de la vie de l’artiste. Des critiques lui ont attribué d’autres œuvres des Offices, dont la plus significative est l’achèvement de trois scènes de la grande fresque du cycle de la vie de saint François dans l’église supérieure Saint François à Assise. Le style de l’artiste est proche de celui de Giotto dans la lucidité de la représentation et la solide vigueur du dessin des figures, et le dépasse dans le ressenti.

Ses figures sont plus vives, ses couleurs chaudes et sucrées. L'achèvement du grand cycle de l’église supérieure aurait été confié à un seul maître et certains critiques ont ainsi identifié le peintre de ces scènes avec le célèbre peintre Bunamico Buffalmacco.

Maître de Sainte Cécile : retable de saint Cécile. Vers 1304. Tempera sur bois, 85 x 181 cm. Florence, galerie des Offices
Maître de Sainte Cécile : retable de saint Cécile. Vers 1304. Tempera sur bois, 85 x 181 cm. Florence, galerie des Offices

Ce retable provient de l’église sainte Cécile de Florence. Il est généralement daté de 1304-1305 et est une œuvre d’un artiste anonyme qui a vraisemblablement travaillé avec Giotto à Assise. Toutefois, l’artiste a été influencé par les maîtres siennois de la fin du XIIIè : en effet, la disposition du retable suit l’exemple siennois : la sainte tônant occupe toute la partie centrale avec quatre scènes dans de petits panneaux à sa droite et à sa gauche.

Maître de Sainte Cécile : la légende de saint François : scène 26 : la guérison d’un disciple du saint. Vers 1300. Fresque, 270 x 230 cm. Eglise supérieure de Saint François d’Assise
Maître de Sainte Cécile : la légende de saint François : scène 26 : la guérison d’un disciple du saint. Vers 1300. Fresque, 270 x 230 cm. Eglise supérieure de Saint François d’Assise
Maître de Sainte Cécile : la légende de saint François : scène 27 : femme délivrée de la mort. Vers 1300. Fresque, 270 x 230 cm. Eglise supérieure de Saint François d’Assise
Maître de Sainte Cécile : la légende de saint François : scène 27 : femme délivrée de la mort. Vers 1300. Fresque, 270 x 230 cm. Eglise supérieure de Saint François d’Assise
Maître de Sainte Cécile : la légende de saint François : scène 28 : libération de l’hérétique repenti. Vers 1300. Fresque, 270 x 230 cm. Eglise supérieure de Saint François d’Assise
Maître de Sainte Cécile : la légende de saint François : scène 28 : libération de l’hérétique repenti. Vers 1300. Fresque, 270 x 230 cm. Eglise supérieure de Saint François d’Assise

Ces trois fresques sont les 26è, 27è et 28è des 28 scènes du cycle de Saint Francois à Assise, les 25 premières ayant été réalisées par Giotto et ses collaborateurs. Le cycle des fresques de l’église supérieure de Saint François d’Assise consiste en 28 scènes : la critique attribue généralement les 25 premières à Giotto et ses collaborateurs. Les trois dernières, les 26, 27 et 28 se trouvant dans la dernière baie de la nef sont quant à elles attribuées au maître de sainte Cécile.



Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)