B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Nazisme : le camp de concentration de Mauthausen (2ième guerre mondiale)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

5.5. Loibl

Situation
Hiérarchie SS
Loibl Sud
Loibl Nord
La fin du camp
Après guerre et jugement

5.5.4. Loibl Nord

Loiblpass : le camp nord
Loiblpass : le camp nord

En octobre 1943 les détenus du camp sud sont transférés, sans doute par mesure disciplinaire, dans le camp Nord, beaucoup plus dur, où il sont rejoints par des convois de détenus polonais, russes, yougoslaves et français. Dès l’automne 1943 la résistance s’organise et des contacts sont pris entre les partisans yougoslaves de l’« OF » (osvobodilna fronta) de Janko Tisler et des prisonniers comme Jean Ivanoff, Marcel Aubert, Paul Kaufmann et d’autres… Objectif : organiser des évasions. Un réseau est organisé et des habitants slovènes de la vallée de Loibl sont prêts à cacher les éventuels fuyards. La première évasion réussie à lieu le 29 octobre 1943 du camp Nord. Il y aura en tout 29 évasions, malgré la répression et les punitions collectives. 5 échoueront. Loibl est sans doute de tous les camps celui dont on avait le plus de chance de s’évader, étant donné la situation géographique de la région et surtout le soutien et l’aide de la résistance des Partisans de Tito.

Le 4 décembre 1943 la galerie de 32x3m du tunnel est percée. Visite du Gauleiter Dr. Friedrich Rainer, du général SS Rösener, du commandant SS Jakob Winkler et de diverses sommités nazies. Le 3 mars 1944 arrivent 200 détenus supplémentaires. Il y a à cette date dans les deux camps 882 « Häftlinge ». Le 19 avril 1944, 102 détenus supplémentaires arrivent à Loibl Nord de Mauthausen. Fin juin, le chiffre des déportés est de 1294, malgré plusieurs convois de détenus « inaptes ». Ces travailleurs jugés inaptes sont sélectionnés dans le « Revier » par le Dr. Sigbert Ramsauer pour retourner à Mauthausen et y être exécutés, ou être « piqués » sur place de sa propre main et être incinérés sur un bûcher, érigé en krematorium provisoire. Le « docteur » Ramsauer se souviendra en 1991 de 20 à 25 victimes… D’autre témoins, anciens internés, feront état de 33 cas de personnes tuées ainsi à Loibl Nord. A la même époque, le chiffre des « travailleurs civils » de la région, plus ou moins embauchés de force tombe à 400 (dont 251 pour le camp sud), sans aucun doute parce que beaucoup de ces travailleurs forcés sont passés du côté des Partisans.

En novembre 1944, 280 malades et inaptes sont renvoyés à Mauthausen. Le nombre de déportés est de 1.003 au 30 novembre.

Le 4 décembre 1944, les premiers convois de la Wehrmacht utilisent le tunnel, long de 1.561m. Ce tunnel revêt une importance stratégique de premier ordre, car il va servir de route d’évacuation de la Wehrmacht de tout le secteur Yougoslave où les Partisans sont de plus en plus pressants…



Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)