B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Nazisme: le camp de concentration de Buchenwald (2ième guerre mondiale 1939-1945)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

4.7. Les Kommandos externes

Généralités
Ohrdruf
Osterhagen
Langenstein

4.7.3. Osterhagen

Le camp « disciplinaire » d’Osterhagen est érigé le 5 juillet 1944 dans une ancienne briqueterie. Environ 300 « Häftlinge » doivent construire le terrassement de la ligne de chemin de fer inachevée reliant Osterhagen à Nordhausen. De nombreux détenus von mourir sous un régime de terreur imposé par les SS et les Kapos : matraquages, famine, froid, maladie, épuisement…

Buchenwald : plan du camp commando de la IIIè Baubrigade d’Osterhagen
Buchenwald : plan du camp commando de la IIIè Baubrigade d’Osterhagen

C’est là qu’atterrit le 25 décembre 1944 le pasteur français Aimé Bonifas, résistant, arrêté en 1943, emprisonné et torturé à Saint-Girons, Toulouse, interné dans le camp de Royallieu, avant d'être déporté à Buchenwald : « Osterhagen, le fameux Straflager, le camp disciplinaire de sinistre renommée. Ainsi, simplement parce qu’il faut combler les vides, parce qu’il faut que le monstre continue à dévorer, je suis envoyé au camp le plus infernal. (…) Ici, l’homme n’a plus qu’à vivre sa mort… J’ai assez l’habitude des visages de détenus, mais ici plus qu’ailleurs je suis frappé par leur faciès de bêtes traquées. Ils portent l’empreinte d’une souffrance démesurée. » (Pasteur Aimé Bonifas « Détenu 20801 dans les camps nazis » Paris, FNDIRP Graphein 1999).



Féru d’histoire ? Abandonnez un instant les salles de poker pour découvrir l’histoire de ce jeu. Si le poker en ligne est encore relativement jeune, ce jeu a des origines trčs anciennes et une histoire passionnante !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)