B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Nazisme: le camp de concentration de Buchenwald (2ième guerre mondiale 1939-1945)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

7. Témoignages

L’évacuation par Langbein
Sabotages par Langbein
Le Block 46 par Jean Rousset
Châtiments par E. Kogon
Le Petit Camp par E. Kogon
Les juifs de Rath par E. Kogon
La chienne de Buchenwald par Pfaffenberg
Les homosexuels du block 36 par J. Bartl
Libération et évacuation par E. Kogon
L’arrivée au camp par F. Gadéa
Le Petit Camp par F. Gadéa
Les corvées par F. Gadéa
Le bombardement d’août 44 par F. Gadéa
Kommandos extérieurs par A. Bonifas

7.8. Les homosexuels du block 36 par J. Bartl

« Nous travaillions dans la carrière de pierre dans des conditions impossibles, sous la menace perpétuelle des fusils des gardes SS, des hurlements et des coups des contremaîtres. Les accidents et les blessures mortelles étaient quotidiens, et il ne se passait pas un jour sans qu'un ou plusieurs détenus ne fût abattu. Presque chaque matin [...] le kapo recevait des SS une liste avec le numéro des détenus qui ne devaient pas rentrer. [...] »

« Un des sports favoris des contremaîtres était de matraquer les détenus alors qu'ils tractaient les wagonnets. En une demi-heure, nous devions les hisser sur cinq cents mètres puis les laisser redescendre tout en les retenant car leur poids leur faisait prendre une vitesse considérable. Quand un des chariots déraillait, le chariot suivant venait s'écraser contre les détenus, ce qui provoquait de graves blessures. Il arrivait souvent que l'on transportât à l'infirmerie un détenu dont la jambe avait été broyée. Une fois là-bas, il était définitivement perdu : un médecin SS lui faisait une injection mortelle. »

« H.D., employé de commerce, né en 1915, a été arrêté le 20 mars 1938 alors qu'il s'était rendu illégalement à Prague [...] On avait arrêté en même temps son ami intime à qui on avait extorqué des aveux. Il fut donc condamné à trois ans et demi de prison pour « attentat aux mœurs ». Après avoir purgé sa peine, on l'envoya en novembre 1941 au camp de concentration de Buchenwald. Ce qui l'impressionna en tout premier lieu à son arrivée furent les cadavres des détenus de la compagnie disciplinaire que l'on jetait comme des sacs de blé devant la porte. De plus, ce soir-là, un jeune homosexuel s'était pendu, et tout le monde continuait tranquillement de manger sans s'en soucier davantage [...] Le 4 janvier 1942, on l'envoya dans un laboratoire médical où l'on expérimentait la fièvre urticaire et où l'on utilisait de préférence de jeunes homosexuels comme cobayes humains. H.D. résista bien à la maladie bien qu'il eût plus tard à souffrir de troubles cardiaques [...]

« Entre-temps, les homosexuels nouveaux venus, condamnés par l'article 175, étaient rapidement fusillés dans le bunker. »

Jaroslav Bartl, cité dans « Homosexuelle Häfltlinge im Konzentrationlager Buchenwald »
Nationale Mahn und Gedenkstätte Buchenwald, 1987.


Fru dhistoire ? Abandonnez un instant les salles de poker pour dcouvrir lhistoire de ce jeu. Si le poker en ligne est encore relativement jeune, ce jeu a des origines trs anciennes et une histoire passionnante !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)