B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Nazisme: le camp de concentration de Buchenwald (2ième guerre mondiale 1939-1945)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

7. Témoignages

L’évacuation par Langbein
Sabotages par Langbein
Le Block 46 par Jean Rousset
Châtiments par E. Kogon
Le Petit Camp par E. Kogon
Les juifs de Rath par E. Kogon
La chienne de Buchenwald par Pfaffenberg
Les homosexuels du block 36 par J. Bartl
Libération et évacuation par E. Kogon
L’arrivée au camp par F. Gadéa
Le Petit Camp par F. Gadéa
Les corvées par F. Gadéa
Le bombardement d’août 44 par F. Gadéa
Kommandos extérieurs par A. Bonifas

7.2. Sabotages par Langbein

« Les sabotages commencèrent dès la construction des bâtiments : les sacs de ciment furent gaspillés par milliers pour les fondations... Jamais les cages pour les ascenseurs et monte-charge hydrauliques, la grande fosse pour le montage des fusées, le stand de tir pour les essais derrière les usines ne furent étanches... En établissant les branchements sur les lignes de courant à haute tension, on incorpora une quantité de corps étrangers, et, grâce à ces sabotages, la production de Gustloff ne commença qu'avec plusieurs mois de retard... la fabrication des mousquetons de canons était fixée à 10.000 pièces par mois, les machines commandées et livrées devant suffire pour une production de 15.000. Or, au bout de dix-huit mois, elle n'atteignait que 8.000 au maximum... L'armée dût un jour renvoyer comme inutilisable toute la production de mousquetons livrée pendant neuf mois. »
Langbein Hermann , « La résistance dans les camps de concentration nationaux – socialistes » Paris, Fayard 1980.


Fru dhistoire ? Abandonnez un instant les salles de poker pour dcouvrir lhistoire de ce jeu. Si le poker en ligne est encore relativement jeune, ce jeu a des origines trs anciennes et une histoire passionnante !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)