B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Le ghetto de Bochnia

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

11. La liquidation finale

La liquidation finale du ghetto Bochnia a lieu le 1er septembre 1943. Tôt le matin, vers 5 heures, le ghetto est cerné par les forces SS. La police juive convoque tout le monde à se réunir sur la place d'appel. Tous les résidents du ghetto sont rassemblés rue Kowalska où ils attendent la nuit. Une centaine de SS de l'Einsatzgruppe participent à cette « Aktion », sous les ordres du SS-Hauptsturmfuhrer Hasse. Hasse, pédiatre de profession, rassure les Juifs quant à leur sort sur un ton très calme qui fait baisser la tension sur la place et endort la vigilance des Juifs. Le lendemain matin, Hasse procède à une sélection : à droite, les « aptes au travail », à gauche, les « inaptes » : enfants (une centaine), malades, vieillards. Ces « inaptes » sont environs 4.000 : les enfants cachés du Ghetto « A », les personnes âgées du ghetto « A » et la majeure partie des habitants du ghetto « B ». Emmenés à la gare sans ménagement, ils sont expédiés à Auschwitz-Birkenau. Les autres, soit environ 1.000 personnes entre 13 et 35 ans passent encore une nuit sur l’Appelplatz et le lendemain sont transférés par chemin de fer dans le camp de concentration de Szebnie. Bochnia est alors « Judenrein »

Seuls restent à Bochnia 150 Juifs et quelques policiers juifs, chargés de nettoyer le ghetto. Mais en réalité le Judenrat avait fait en sorte de cacher quelques juifs de son entourage, et les juifs se retrouvent beaucoup plus nombreux. Le 3 septembre les SS arrivent avec des chiens et commencent à rechercher les Juifs qui se cachent. Des centaines de juifs sont découverts. Avec leurs chiens ils débusquent des centaines de Juifs de leurs cachettes. Les malheureux sont alignés contre les maisons et exécutés. Les rafales de mitrailleuses durent toute la journée.

Le 4 septembre au matin, Hasse compte le nombre de juifs du commando de Bochnia. Comme il trouve beaucoup plus de Juifs que prévu, il ordonne d’en exécuter 100, immédiatement massacrés devant tous les autres. Ceux-ci doivent empiler les corps et les brûler avec de l’essence sur l’Appelplatz. Ils doivent faire de même avec tous les autres juifs exécutés la veille dans tout le ghetto. Comme les SS continuent leurs recherches et trouvent encore des Juifs, ils sont rassemblés par petits groupes, emmenés au cimetière et exécutés. Le commando juif doit les enterrer.

Les 150 juifs restant logent dans un grand bâtiment. Leur travail consiste à vider les maisons de tout ce qu’elles contiennent, à trier et à charger les objets, meubles, vêtements et autres articles sur des camions à destination de l’Allemagne. Après six semaines de travail, 100 personnes de ce groupe sont envoyées au camp de Szebnie. Les 50 autres continuent à assainir le ghetto jusqu'en décembre puis sont envoyés à Plaszow.

La force de police juive, aide de son côté les Allemands en gardant la zone du ghetto, en recherchant les Juifs cachés et en dirigeant le travail de nettoyage. Garder le ghetto vide n'est pas une tâche inutile, car il y a toujours des centaines de personnes cachées, même longtemps après la liquidation. Fortes de leur expérience passée, ces personnes attendent les signes de « retour à la normale » habituel après chaque « Aktion ». Malheureusement, cette foi-ci, il n’y a aucun signe de ce retour, et comme ces survivants n’ont pas prévu un séjour prolongé dans leurs cachettes ; tôt ou tard, ils sont obligés de sortir… Le Lagerführer Müller le sait très bien. Il lui suffit d’attendre… Des juifs cachés sont découverts quotidiennement pendant presque deux mois après l'« Aktion »… Les caches découvertes sont enfumées ou dynamitées… Tous ceux qui sont pris finissent au cimetière, une balle dans la tête… Beaucoup tentent de s’échapper dans les forêts durant la nuit. Très peu y parviennent. Presque tous sont rattrapés et assassinés par les Allemands ou par des Polonais nationalistes. Quelques-uns parviennent à s'échapper en Hongrie.

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)