B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Nazisme: le camp de concentration de Buchenwald (2ième guerre mondiale 1939-1945)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3. Description

Introduction
La zone des SS
Le Bunker
La baraque E
Le Revier
Les Blocks laboratoires
Le cinéma
Le crématoire

3.6. Les Blocks laboratoires

Isolé à l’intérieur du camp, le Block 50 est en réalité un laboratoire bien équipé où les services de santé de la Waffen-SS dirigés par le général Mugrowski procèdent à des recherches sur le typhus exanthématique. Une soixantaine de médecins détenus y travaillent, totalement nus et épilés, sous la direction d’une nullité scientifique le « doktor » SS Sturmbannführer Ding-Schuler…

Buchenwald : le block 50 « Institut d’hygiène »… on y expĂ©rimentait Ă  tour de bras
Buchenwald : le block 50 « Institut d'hygiène »… on y expérimentait à tour de bras

Au Block 46, le « doktor » SS-Sturmbannführer Ellenbeck gave pendant un mois 30 détenus de rations pantagruéliques de 2 à 3 000 calories par jour pour passer ensuite à un régime de 600 calories et les voir mourir tous… La série des expériences se poursuit avec des « recherches » sur des victimes de brûlures au phosphore, sur l’effet de certaines hormones sexuelles, l’injection d’hormones synthétiques aux homosexuels, sur l’avitaminose, la fièvre jaune, la variole, la typhoïde, le choléra, la diphtérie… On y essaie aussi des médicaments que l’IG Farben veut tester… On tente des essais sur des prisonniers soviétiques avec le choléra et le typhus. Ceux qui survivent sont « expédiés » au crématoire, exécutés puis autopsiés… Ces expériences sont supervisées par l’Académie médico-militaire de la Wehrmacht à Berlin.

Buchenwald : la table de dissection
Buchenwald : la table de dissection

Au Block 61, « infirmerie annexe » le SS Hauptscharführer Wilhelm se charge de sélectionner les malades les plus atteints et de les tuer d’une piqûre de phénol ou de benzène dans le coeur. De nuit, pour que les détenus ne le sachent pas… Certaines nuits, le nombre de cadavres dépasse les 200…

Buchenwald : le block 46 des expériences médicales
Buchenwald : le block 46 des expériences médicales

On y pratique même la réduction de têtes… et les prélèvements de peaux humaines tatouées pour assouvir les désirs morbides de Koch et de son épouse, Ilse, la « Chienne de Buchenwald »…

Tête de détenu réduite… pour le plaisir sadique de quelque cadre de la SS
Tête de détenu réduite… pour le plaisir sadique de quelque cadre de la SS


Féru d’histoire ? Abandonnez un instant les salles de poker pour découvrir l’histoire de ce jeu. Si le poker en ligne est encore relativement jeune, ce jeu a des origines trčs anciennes et une histoire passionnante !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)