B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Le ghetto de Grodno

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

7. La liquidation du ghetto

Le 16 février 1943, les policiers juifs passent dans les rues et annoncent que quuiconque serait attrappé dans les rues sera immédiatement exécuté ; Par contre, ceux qui se rendraient à la synagogue seraient épargnés. Seuls 200 Juifs se rendent à la synagogue. Ils sont relâchés dans l’après midi après que les Allemands leurs aient déclaré qu’il n’y aurait plus d’« Aktion »… La confiance renaît chez tout le monde, la plupart des Juifs émergent de leurrs cachettes… et le piège se referme. Pris, plus de 4.000 Juifs sont envoyés à Treblinka en deux transports, le premier de 2.500 personnes, le second de 1.450, qulques 150 Juifs ayant été sélectionnés pour le travail. Il reste alors environ 1.000 juifs dans le ghetto, condamnés pratiquement à mourir de faim.

Le 12 mars 1943, les derniers Juifs sont rassemblés dans la synagogue. Ils sont 1.148, et Wiese leur fait part qu’il vont être envoyés dans le ghetto de Bialystok… ils sont convaincus de partir pour Treblinka. Mais en fait, ils sont effectivement déversés dans le ghetto de Bialystok. Ce n’est qu’un sursis…

Le 13 mars 1943, des affiches sont placardées dans tout Grodno : la ville est déclarée « Judenrein »… Le 14 juin 1944, l’Armée Rouge entre dans Grodno. Entre 40 et 50 Juifs émergent de leurs cachettes en ville… 5 seulement d’entre eux sont des anciens habitants de Grodno…

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)