B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Le ghetto de Bochnia

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

10. L’action Plaszow, tentatives de fuites et « convoi américain »

Au début de 1943 une troiosième « Aktion » a eu lieu à Bochnia. Le ghetto doit fournir 100 ouvriers au camp de Plaszow (également surnommé « Jerusalemska »). La police ukrainienne boucle la barrière du ghetto « B » et ratisse maison par maison à la recherche de 100 hommes. Ceux qui tentent de s’échapper par la barrière sont abattus. Beaucoup de « candidats » pour la déportation se cachent et les Allemands ne trouvent pas les 100 personnes. Ils se tournent alors vers le ghetto « A » et saisissent quelques ouvriers. Les captifs sont transportés dans deux camions au camp de Plaszow, dans une banlieue de Cracovie. Plaszow utilise la main d'oeuvre des juifs qui ont survécu à la liquidation de leurs ghettos dans la zone de Cracovie.

Après la seconde action, les personnes vivant dans les ghettos sont convaincus que le fait de travailler n’est plus une garantie de survie. La seule manière de survivre est de s'échapper hors du ghetto et de la Pologne ; de nombreuses personnes sont disposées à donner toute leur fortune pour y parvenir. Aussi se met en place tout un système et tout un réseau d’évasion, dans lesquels Polonais et Juifs sont impliqués. Les anciens réseaux de contrebande se remettent à fonctionner. La technique utilisée est celle du camion de transport à double plancher. Certains camions transportent jusqu'à 15 personnes à la fois, y compris de très petits enfants sous sédatifs… Une autre technique consiste à utiliser les lignes de chemin de fer régulières avec de faux papiers. Tout cela coûte extrêmement cher, entre 2 et 3.000 dollars ! Sur les nombreuses tentatives d’évasion, très peu ont finalement réussi. La plupart des juifs ont été découverts ou ont trahis par ceux qui étaient censés les sauver.

En juillet 1943 une rumeur circule dans le ghetto : celle de l’émigration aux Etats-Unis. Les Allemands permettraient aux personnes de citoyenneté américaine de retourner aux Etats-Unis à condition de fournir les papiers adéquats… et de payer une énorme somme d’argent aux autorités de la Gestapo de Cracovie pour obtenir un passeport US. L’information vient d’un juif de Bochnia, Weininger, qui lui-même à réservé une place pour son frère dans le « convoi américain »… Il se charge de confirmer la rumeur à de nombreuses personnes candidates au départ… Beaucoup payent pour l’obtention de faux papiers prouvant leur nationalité américaine, afin de se joindre au convoi… Le jour indiqué, environ cent personnes se réunissent devant le bâtiment de la Sicherheitapolizei avec leurs bagages. Quelques camions attendent « les citoyens américains ». Peu de temps avant leur départ, Weininger vient chercher son frère et ils disparaissent. Sur un ordre, les officiers allemands font monter la foule dans les camions. Dans le remue ménage qui s’en suit, ils chargent également les membres de leurs familles venus les saluer. Ils sont tous emmenés à la prison de Montelupich, interrogés puis déportés dans le KL Plaszow où ils sont exécutés. Deux personnes seulement réussissent à s'échapper du « convoi américain ».

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)