B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Le camp de concentration de Poniatowa

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3. Le camp de travail pour les Juifs

Le camp sous Amon Göth
Conditions de vie et de travail
Le camp sous Hering
La liquidation du camp : l’Erntefest
Walter Caspar Többens : l’anti-Schindler

3.1. Le camp sous Amon Göth

En octobre 1942 Amon Göth, (le futur commandant du camp de Plaszow à Cracovie) arrive à Poniatowa et organise un camp de travail pour les Juifs. L'établissement du camp fait partie de l'Aktion Reinhard et doit sur l'ordre spécial de Himmler d'employer des Juifs capables de travailler pour la production de guerre. Göth prévoit avec la Zentralbauleitung SS un camp capable d’accueillir environ 9.000 prisonniers, et divisé en trois sections : les bâtiments des usine, l'administration et les baraques des prisonniers. 30 baraques sont construites à côté du camp.

Les premiers prisonniers juifs arrivent à Poniatowa du ghetto d’Opole Lubelskie (le ghetto principal du district de Pulawy) en octobre 1942. Ce sont des Juifs « sélectionnés », venant principalement de Vienne et de Slovaquie. Le nombre le plus important de juifs arrive au camp durant le soulèvement du ghetto de Varsovie en avril - mai 1943. Ce groupe d'environ 15.000 juifs travaillait pour la compagnie Walter Toebbens dans le ghetto de Varsovie. Déjà en février et mars 1943 de petits transports de la compagnie Toebbens avaient été envoyés à Poniatowa : l'industriel allemand avait personnellement encouragé les ouvriers juifs partir à Poniatowa, arguant du fait que c'était pour eux le seul moyen de survie. Toebbens a par ailleurs d’excellentes relations avec Odilo Globocnik et donne son accord pour que ses usines et ateliers du ghetto soient intégrées à l’OSTI, consortium industriel créé par Globocnik et les SS en janvier 1943 pour une exploitation maximale des ouvriers juifs de la zone de Lublin et une appropriation plus efficace des biens juifs dans le Generalgouvernement. A ce moment-là, la compagnie Toebbens est la plus grande entreprise dans le ghetto de Varsovie, ce qui ne plait pas trop au Reichsführer Himmler qui tient à capter au bénéfice de la SS les énormes profits que tire Toebbens du travail des juifs….

De plus petits groupes de prisonniers juifs sont envoyés à Poniatowa des ghettos de Belzyce et de Staszow ; En mai 1943 un groupe de 807 juifs est sélectionné au camp de de Treblinka pour aller travailler à Poniatowa, composé principalement d’ouvriers spécialisés et de jeunes capables travailler.

Mais à Poniatowa il y a aussi des familles juives au complet. Ce sont des personnes riches et influentes du ghetto de Varsovie, dont les familles du Judenrat ; il a également un groupe assez nombreux de médecins, artistes, anciens industriels et commerçants de Varsovie… le groupe le plus privilégié est constitué par des Juifs autrichiens et slovaques qui occupent les meilleures places et fonctions dans le camp : beaucoup sont accusés par les Juifs polonais d'être des collaborateurs des nazis.

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant

Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)