B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

STOSKOPFF Sébastien

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3.2. La vie de Stoskopff

L’apprentissage
Le séjour parisien
Le retour à Strasbourg
Au service du prince de Nassau Idstein

3.2.1. L’apprentissage

Stoskopff Sébastien : Verre, fruits et coquillage. Œuvre signée et datée 1644. Huile sur toile. 35 x 33cm. Collection privée. (Histoire de l’art)
Stoskopff Sébastien : Verre, fruits et coquillage. Œuvre signée et datée 1644. Huile sur toile. 35 x 33cm. Collection privée. (Histoire de l’art)
Sébastien Stoskopff naît à Strasbourg en 1597, dans une famille de la petite bourgeoisie protestante dont il est le troisième enfant. Son père Georg occupe les fonctions de courrier diplomatique pour l’administration locale. Son fils montrant des prédispositions certaines pour l’art, il lui cherche un apprentissage en architecture ou en peinture. Sébastien fréquente durant quelques mois l’atelier de Friedrich Brentel (1580-1651) à Strasbourg.

En 1614 Georg Stoskopff fait une demande au conseil de la ville afin qu’il prenne en charge la formation de son fils, compte tenu de ses dons pour la peinture et l’architecture ; la ville accepte et s’engage à financer les études du jeune Sébastien sur une période de 5 ans. Georg meurt peu après. En 1615 Sébastien part à Hanau en formation auprès d’un maître wallon, Daniel Soreau, peintre de talent, grand spécialiste des natures mortes et homme par ailleurs fort estimé dans la ville alsacienne où il fait de fréquents séjours ; Stoskopff se forme durant cinq ans à la peinture, à l’architecture et aux autres beaux arts.

Stoskopff Sébastien : Boite en bois avec verre et citron. Œuvre signée. Huile sur toile, 30,2 x 27,7cm. Stockholm, collection privée. (Histoire de l’art)
Stoskopff Sébastien : Boite en bois avec verre et citron. Œuvre signée. Huile sur toile, 30,2 x 27,7cm. Stockholm, collection privée. (Histoire de l’art)

Soreau meurt en mars 1619. Stoskopff s’occupe alors de l’atelier du maître avec les fils de Soreau, Isaac et Peter, achève ses œuvres et s’occupe de la formation des apprentis, parmi lesquels se trouve le jeune Sandrart. Il reste à Hanau au moins jusqu’en décembre 1620, date de la fin de son contrat avec Strasbourg, et probablement jusqu’à la mort de la veuve de Soreau en septembre 1621. Il pense alors s’installer dans la région de Mayence, mais il n’obtient pas les habilitations nécessaires. Aussi part-il pour la France et pour sa capitale, Paris.


Icone texte Articles connexes
Actualités automobiles, essais, comparatifs, nouveautés...
Pour en savoir plus...

Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)