B&S Encyclopédie

Index de l'article Index de l'article
1. Introduction
1.1. L’Egypte, un « don du Nil »
1.2. Datation

2. « Avant l’histoire »
2.1. L'Egypte de la préhistoire
2.2. La formation de la civilisation égyptienne : 4500 - 2650

3. L’ancien empire memphite : 2650 – 2033 av. J.C.
3.1. Introduction
3.2. La IIIè Dynastie (2650 - 2575 avant J. C.)
3.3. La IVè dynastie (2575 - 2465 avant J. C.)
3.4. La Vè dynastie (2465 - 2323 avant J. C.)
3.5. La VIè dynastie (2323 à 2150 avant J. C.)

4. La Première Période Intermédiaire (2150 – 2133)
4.1. Généralités
4.2. Les dynasties

5. Le Moyen Empire thébain (2133 – 1786)
5.1. Introduction
5.2. La XIè dynastie (2133 - 1963 avant J. C.)
5.3. La XIIè dynastie (1963 - 1786 avant J. C.)

6. La seconde période intermédiaire (1783 -1550 avant J.C.)
6.1. Les HyksĂ´s
6.2. Les dynasties
6.3. La fin de la domination HyksĂ´s (1650 Ă  1550 avant J. C.)

7. Le nouvel empire (1550 – 1069)
7.1. Introduction
7.2. ReconquĂŞte et consolidation
7.3. Vers l’hégémonie
7.4. L’intermède amarnien : Amenophis IV – Akhenaton
7.5. L’empire hégémonique
7.6. Le déclin (1186 – 1069 avant J. C.)
7.7. Les dynasties du Nouvel empire

8. La Troisième période intermédiaire (1069 - 664 avant J.C.)
8.1. Introduction
8.2. La XXIè dynastie de Tanis (1069 – 945)
8.3. La XXIIè dynastie « libyenne » (945 – 715)
8.4. Les XXIIIè et XXIVè dynasties
8.5. La domination Nubienne : les XXVè et XXVIè Dynasties (715 – 664)
8.6. Les dynasties

9. La basse Ă©poque (664 - 330 avant J.C.)
9.1. L’invasion assyrienne : 671-660
9.2. La XXVIè dynastie « saïte » (664 à 525 avant J. C.)

10. L’époque ptolémaïque (332 avant J.C. – 30 avant J.C.)
10.1. Alexandre le Grand (331 Ă  322 avant J. C.)
10.2. Les Lagides (322-30 avant J.C.)
Bas de boite

Diffusé par CashTrafic

Histoire de lÂ’Egypte ancienne

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

7. Le nouvel empire (1550 – 1069)

Introduction
ReconquĂŞte et consolidation
Vers l’hégémonie
L’intermède amarnien : Amenophis IV – Akhenaton
L’empire hégémonique
Le déclin (1186 – 1069 avant J. C.)
Les dynasties du Nouvel empire

7.2. ReconquĂŞte et consolidation

7.2.1. Le règne d’Ahmôsis

Statue d’Ahmès-Negertari, femme d’Ahmosis et mère d’Aménophis I. (Histoire de l’Egypte ancienne)
Statue d’Ahmès-Negertari, femme d’Ahmosis et mère d’Aménophis I.
(Histoire de lÂ’Egypte ancienne)
Nebpehti Rê Ahmès, Ahmôsis (1550 – 1525) achève la reconquête en chassant les Hyksôs du Delta et en prenant leur capitale Avaris. La domination hyksôs n’est anéantie que lorsque les troupes égyptiennes s'emparent de la place forte de Charouhen, base arrière des Hyksôs dans le sud-ouest palestinien. Le Nord du pays libéré, Ahmosis part à la conquête de la Nubie afin d'achever l'oeuvre de réunification du pays. Il laisse à son fils Aménophis I, à l'issue d'un règne de 25 années, un pays libéré ayant retrouvé les frontières qui étaient les siennes à la fin du Moyen Empire. Désormais, les souverains vont pratiquer une politique d’expansion et d'appropriation qui va assurer à l'Égypte une prospérité presque ininterrompue pendant des décennies jusqu'à l'Euphrate et jusque vers le « pays de Koush » au sud.

Dra Aboul Naga. Tombe de la reine Aahhotep. XVIIIè dynastie. Dague à pommeau orné de têtes. Or et électrum. 28,5cm. Le Caire : Musée égyptien. (Site Egypte antique)
Dra Aboul Naga. Tombe de la reine Aahhotep. XVIIIè dynastie. Dague à pommeau orné de têtes. Or et électrum. 28,5cm. Le Caire : Musée égyptien. (Site Egypte antique)

7.2.2. Le règne d’Aménophis I

Statue d’Aménophis I datant de l’époque de Ramsès II. Calcaire, 12,8cm. Paris, Louvre. (Histoire de l’Egypte ancienne)
Statue d’Aménophis I datant de l’époque de Ramsès II. Calcaire, 12,8cm. Paris, Louvre.
(Histoire de lÂ’Egypte ancienne)
Fils d’Ahmôsis, Djeserka Rê Amenhotep – Aménophis Ier (1525 à 1504 avant J. C.) règne durant 21 ans et l’Egypte connaît une période de prospérité et de paix, même si le Mitanni conteste la présence égyptienne à proximité de l'Euphrate. Le roi entreprend la construction du temple d'Amon à Karnak et est le premier à séparer sa sépulture du temple funéraire. Cette initiative sera reprise par ses successeurs qui construiront sur la rive occidentale de Thèbes leur « Demeure des Millions d'Années », symbole de leur puissance...

7.2.3. Thoutmosis I

Sarcophage du pharaon Thoutmosis I, originellement prévu pour sa fille Hatchepsout et regravé pour lui. Thèbes, XVIIIè dynastie, règne d’Hatchepsout, 1473-1458. Boston, Museum of Fine Arts (Histoire de l’Egypte ancienne)
Sarcophage du pharaon Thoutmosis I, originellement prévu pour sa fille Hatchepsout et regravé pour lui. Thèbes, XVIIIè dynastie, règne d’Hatchepsout, 1473-1458. Boston, Museum of Fine Arts
(Histoire de lÂ’Egypte ancienne)
Aakhéperka Rê Thoutmès, Thoutmosis I (1504 à 1492 avant J. C.), fils qu'Aménophis I a engendré avec l'une de ses concubines, Seneneb, hérite du trône par son mariage avec la princesse héréditaire Ahmès, sa demi-soeur. Il soumet la Nubie et la divise en cinq principautés dont le gouvernement est confié à des nubiens soumis. Il poursuit sa conquête et entre dans le pays de Kouch, au-delà de la quatrième cataracte. Puis il se tourne vers le nord : ses campagnes militaires le conduisent en Syrie, dans le Retenou, en pays de Canaan et jusqu'à la rive Ouest de l'Euphrate dans le pays de Naharina, étendant le protectorat égyptien sur la Syrie du Nord. En Egypte même, il entreprend de grands travaux : Le temple primitif de Karnak est entouré d'un péristyle dans lequel il dépose des statues du roi représenté en Osiris. Il y fait aussi ériger Les 4è et 5è pylônes règne ainsi que les deux obélisques de granit rose devant le 4è pylône. Il fait creuser sa tombe dans la Vallée des Rois (N°38) et Il inaugure la nécropole de la Vallée des Rois en y faisant creuser sa tombe (KV38). Thoutmosis aura de nombreux enfants dont un garçon, Aménémès, qui mourut très jeune, une fille, Hatchepsout, et Thoutmosis II, qu’il aura avec une concubine. A sa mort, Thoutmosis II monte sur le trône, après avoir épousé Hatchepsout pour maintenir entière la légitimité du trône. Ils auront une fille, Néférou Rê.

7.2.4. Thoutmosis II

Le cartouche royal de Thoutmosis II (Aakeheperenre) sur un obélisque du temple funéraire d’Hatchepsout à Deir el Bahari. Le cartouche est précédé de symboles royaux, comme l’abeille… (Histoire de l’Egypte ancienne)
Le cartouche royal de Thoutmosis II (Aakeheperenre) sur un obélisque du temple funéraire d’Hatchepsout à Deir el Bahari. Le cartouche est précédé de symboles royaux, comme l’abeille…
(Histoire de lÂ’Egypte ancienne)
Aakhéperen Rê Thoutmès, Thoutmosis II (1492 à 1479 avant J. C.) poursuit l'oeuvre de son père et renforce la domination égyptienne en prenant la tête de deux campagnes militaires, l'une en Nubie, l'autre en Palestine. Il meurt après 13 ans de règne et le pouvoir passe à son fils qu’il a eu d'une épouse secondaire, Thoutmosis III qui épouse sa demi-soeur Néférou Rê.


Icone texte Articles connexes
Actualités automobiles, essais, comparatifs, nouveautés...
Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scčne internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues ŕ vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)