B&S Encyclopédie

Index de l'article Index de l'article
1. Introduction
1.1. L’Egypte, un « don du Nil »
1.2. Datation

2. « Avant l’histoire »
2.1. L'Egypte de la préhistoire
2.2. La formation de la civilisation égyptienne : 4500 - 2650

3. L’ancien empire memphite : 2650 – 2033 av. J.C.
3.1. Introduction
3.2. La IIIè Dynastie (2650 - 2575 avant J. C.)
3.3. La IVè dynastie (2575 - 2465 avant J. C.)
3.4. La Vè dynastie (2465 - 2323 avant J. C.)
3.5. La VIè dynastie (2323 à 2150 avant J. C.)

4. La Première Période Intermédiaire (2150 – 2133)
4.1. Généralités
4.2. Les dynasties

5. Le Moyen Empire thébain (2133 – 1786)
5.1. Introduction
5.2. La XIè dynastie (2133 - 1963 avant J. C.)
5.3. La XIIè dynastie (1963 - 1786 avant J. C.)

6. La seconde période intermédiaire (1783 -1550 avant J.C.)
6.1. Les Hyksôs
6.2. Les dynasties
6.3. La fin de la domination Hyksôs (1650 à 1550 avant J. C.)

7. Le nouvel empire (1550 – 1069)
7.1. Introduction
7.2. Reconquête et consolidation
7.3. Vers l’hégémonie
7.4. L’intermède amarnien : Amenophis IV – Akhenaton
7.5. L’empire hégémonique
7.6. Le déclin (1186 – 1069 avant J. C.)
7.7. Les dynasties du Nouvel empire

8. La Troisième période intermédiaire (1069 - 664 avant J.C.)
8.1. Introduction
8.2. La XXIè dynastie de Tanis (1069 – 945)
8.3. La XXIIè dynastie « libyenne » (945 – 715)
8.4. Les XXIIIè et XXIVè dynasties
8.5. La domination Nubienne : les XXVè et XXVIè Dynasties (715 – 664)
8.6. Les dynasties

9. La basse époque (664 - 330 avant J.C.)
9.1. L’invasion assyrienne : 671-660
9.2. La XXVIè dynastie « saïte » (664 à 525 avant J. C.)

10. L’époque ptolémaïque (332 avant J.C. – 30 avant J.C.)
10.1. Alexandre le Grand (331 à 322 avant J. C.)
10.2. Les Lagides (322-30 avant J.C.)
Bas de boite

Diffus par CashTrafic

Histoire de l’Egypte ancienne

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3. L’ancien empire memphite : 2650 – 2033 av. J.C.

Introduction
La IIIè Dynastie (2650 - 2575 avant J. C.)
La IVè dynastie (2575 - 2465 avant J. C.)
La Vè dynastie (2465 - 2323 avant J. C.)
La VIè dynastie (2323 à 2150 avant J. C.)

3.5. La VIè dynastie (2323 à 2150 avant J. C.)

3.5.1. Généralités

Statuette d’homme. Bois de jujubier. Fin Vè – début VIè dynasties. Musée du Louvre (Histoire de l’Egypte ancienne)
Statuette d'homme. Bois de jujubier. Fin Vè – début VIè dynasties. Musée du Louvre
(Histoire de l’Egypte ancienne)
Le mouvement féodal, né sous la Vè dynastie, prend une importance croissante sous la VIè dynastie, au point de saper complètement l’autorité royale. Si à l’extérieur la dynastie étend son hégémonie politique et commerciale sur toute la région, à l’intérieur, certains nomarques locaux et grands fonctionnaires développent leur puissance et en arrivent à constituer peu à peu une véritable noblesse féodale dont les intérêts s’opposent souvent à ceux du souverain memphite. Ils obtiennent le droit de transmettre leurs charges en héritage, ainsi que de domaines terriens et leurs paysans. De plus, es privilèges religieux que les pharaons n'avaient accordés auparavant qu'aux dignitaires de leur cour, deviennent l’apanage des féodaux émancipés.

Mastaba de Nefer : Groupe de Neferherenptah et de sa famille. Calcaire peint. Gizeh, début de la VIè dynastie. Le Caire, musée égyptien. (Histoire de l’Egypte ancienne)
Mastaba de Nefer : Groupe de Neferherenptah et de sa famille. Calcaire peint. Gizeh, début de la VIè dynastie. Le Caire, musée égyptien.
(Histoire de l’Egypte ancienne)
La vallée du Nil est colonisée jusqu'à la troisième cataracte sous la VIè dynastie. Les souverains envoient de nombreuses expéditions vers le Sud. Elles sont pacifiques sous les règnes de Pépi I, d'Houni et du Khoufhor, avant de devenir militaires sous le règne de Pépi II.

Hiéraconpolis : tête de Faucon. Feuille d’or martelée et obsidienne ; 10cm. VIè dynastie. Musée du Caire. (Histoire de l’Egypte ancienne)
Hiéraconpolis : tête de Faucon. Feuille d’or martelée et obsidienne ; 10cm. VIè dynastie. Musée du Caire.
(Histoire de l’Egypte ancienne)
La plupart des souverains de la dynastie sont ensevelis à Saqqarah, dans des pyramides de petites dimensions. Elles révéleront des textes religieux, gravés sur les parois de leurs couloirs, inspirés par la doctrine héliopolitaine : les « textes des Pyramides », tradition inaugurée par Ounas. Les tombes des nobles, les mastabas, prennent place au pied de ces pyramides.

3.5.2. Les pharaons

  • Téti. Nom grec : Othoès (2323 à 2311 avant J. C.). Après avoir réprimé semble t-il une insurrection au début de son règne à l’aide de mercenaires nubiens et épousé une fille d’Ounas, il s’entoure de vizirs compétents tels Kagemni ou Mérérouka. Il se fait construire par Mineptah-Ank-Mériré un double palais royal et une petite pyramide pour son tombeau de 80 mètres de côté et de 45m de hauteur.
  • Ouserka Rê (2311-2310). Il n'existe aucune trace du règne d'Ouserka Rê qui n'apparaît pas dans la liste de Manéthon.
  • Pépi I Merirè. Nom grec : Phios Ier (2310 à 2261). Le long règne de Pépi I est perturbé par plusieurs soulèvements de nomarques. Les victoires remportées par le vizir Ouni dans le Sinaï et en Canaan ne suffisent pas à rétablir l'autorité du roi, qui doit même faire face à une conspiration dans le harem…
  • Méren Rê serpent. Nom grec : Methousophis (2261 à 2247)
  • Néferka Rê Pépi II. Nom grec : Phios II (2247 à 2153). Le règne de Pépi II est le plus long de l’histoire de l’Egypte. Il n'a que 10 ans lorsqu'il accède au trône. Son règne est marqué par l'affaiblissement progressif du pouvoir central rongé par les velléités d‘indépendance des nomes et la conspiration des princes. Plus grave, la charge de vizir est dédoublée de façon à coiffer séparément la Haute et la Basse-Egypte.
  • Méren Rê serpent II (2153 à 2152) : le roi ne règne qu’un an avant de mourir assassiné.
  • Menka Rê. Nom grec : Nitocris (Nitôk lris). (2152 à 2150). Nitocris est sans doute une figure légendaire, épouse de Méren-rê. L'Egypte tombe dans l'anarchie après sa mort qui marque la fin de l'Ancien Empire.
Statue en bois du pharaon Téti. VIè dynastie. Londres, British Museum.<br>(Histoire de l’Egypte ancienne)
Statue en bois du pharaon Téti. VIè dynastie. Londres, British Museum.
(Histoire de l’Egypte ancienne)
Statue en cuivre martelé de Pépi I faisant partie d’un groupe. Musée du Caire.<br>(Histoire de l’Egypte ancienne)
Statue en cuivre martelé de Pépi I faisant partie d’un groupe. Musée du Caire.
(Histoire de l’Egypte ancienne)
La reine Ankhnesmeryrê tenant son fils Pépi II sur ses genoux. VIè dynastie, vers 2270. Albâtre, 39,2cm. New York, Brooklyn Museum.<br>(Histoire de l’Egypte ancienne)
La reine Ankhnesmeryrê tenant son fils Pépi II sur ses genoux. VIè dynastie, vers 2270. Albâtre, 39,2cm. New York, Brooklyn Museum.
(Histoire de l’Egypte ancienne)
Sarcophage de Nitocris, dernière reine de la VIè dynastie d’après Manéthon, sous le nom de Menka Rê.  Elle aurait vécut aux alentours de 2180. Certains égyptologues voient en elle Neith, l’une des femmes dePépi II. Elle aurait succédé à son époux assassiné, Merenrê-Nemtyemsf II, et aurait régné durant six à douze années. Le Caire, Musée égyptien.<br>(Histoire de l’Egypte ancienne)
Sarcophage de Nitocris, dernière reine de la VIè dynastie d’après Manéthon, sous le nom de Menka Rê. Elle aurait vécut aux alentours de 2180. Certains égyptologues voient en elle Neith, l'une des femmes dePépi II. Elle aurait succédé à son époux assassiné, Merenrê-Nemtyemsf II, et aurait régné durant six à douze années. Le Caire, Musée égyptien.
(Histoire de l’Egypte ancienne)

Icone texte Articles connexes
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Pour en savoir plus...

Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)