B&S Encyclopédie

Index de l'article Index de l'article
1. Introduction
1.1. L’Egypte, un « don du Nil »
1.2. Datation

2. « Avant l’histoire »
2.1. L'Egypte de la préhistoire
2.2. La formation de la civilisation égyptienne : 4500 - 2650

3. L’ancien empire memphite : 2650 – 2033 av. J.C.
3.1. Introduction
3.2. La IIIè Dynastie (2650 - 2575 avant J. C.)
3.3. La IVè dynastie (2575 - 2465 avant J. C.)
3.4. La Vè dynastie (2465 - 2323 avant J. C.)
3.5. La VIè dynastie (2323 à 2150 avant J. C.)

4. La Première Période Intermédiaire (2150 – 2133)
4.1. Généralités
4.2. Les dynasties

5. Le Moyen Empire thébain (2133 – 1786)
5.1. Introduction
5.2. La XIè dynastie (2133 - 1963 avant J. C.)
5.3. La XIIè dynastie (1963 - 1786 avant J. C.)

6. La seconde période intermédiaire (1783 -1550 avant J.C.)
6.1. Les Hyksôs
6.2. Les dynasties
6.3. La fin de la domination Hyksôs (1650 à 1550 avant J. C.)

7. Le nouvel empire (1550 – 1069)
7.1. Introduction
7.2. Reconquête et consolidation
7.3. Vers l’hégémonie
7.4. L’intermède amarnien : Amenophis IV – Akhenaton
7.5. L’empire hégémonique
7.6. Le déclin (1186 – 1069 avant J. C.)
7.7. Les dynasties du Nouvel empire

8. La Troisième période intermédiaire (1069 - 664 avant J.C.)
8.1. Introduction
8.2. La XXIè dynastie de Tanis (1069 – 945)
8.3. La XXIIè dynastie « libyenne » (945 – 715)
8.4. Les XXIIIè et XXIVè dynasties
8.5. La domination Nubienne : les XXVè et XXVIè Dynasties (715 – 664)
8.6. Les dynasties

9. La basse époque (664 - 330 avant J.C.)
9.1. L’invasion assyrienne : 671-660
9.2. La XXVIè dynastie « saïte » (664 à 525 avant J. C.)

10. L’époque ptolémaïque (332 avant J.C. – 30 avant J.C.)
10.1. Alexandre le Grand (331 à 322 avant J. C.)
10.2. Les Lagides (322-30 avant J.C.)
Bas de boite

Diffus par CashTrafic

Histoire de l’Egypte ancienne

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

6. La seconde période intermédiaire (1783 -1550 avant J.C.)

Les Hyksôs
Les dynasties
La fin de la domination Hyksôs (1650 à 1550 avant J. C.)

6.2. Les dynasties

6.2.1. Les XIIIè et XIVè dynasties égyptiennes : (1786 - 1650)

Karnak : statue de Neferhotep I (XIIIè dynastie), découverte à Karnak. (Histoire de l’Egypte ancienne)
Karnak : statue de Neferhotep I (XIIIè dynastie), découverte à Karnak.
(Histoire de l’Egypte ancienne)
La XIIIè dynastie est composée de deux lignées de rois résidant respectivement à Thèbes et à Ithet-taoui (aux environs de Licht). Elle ne compte pas moins d’une soixantaine de souverains, pour la plupart des inconnus. C’est semble t-il sous le règne de Dedoumosés, vers 1650 que les Hyksôs étendent leur domination sur l'Égypte et fondent la forteresse d'Avaris.

Parmi les pharaons connus, Neferhotep I, Sobekhotep III et Sobekhotep IV sont les seuls qui parviennent à maintenir un pouvoir central fort. Khendjer se fait construire une pyramide à Saqqara.

Saqqara : pyramide de Khendjer, roi de la XIIIè dynastie. (Site Egypte antique)
Saqqara : pyramide de Khendjer, roi de la XIIIè dynastie. (Site Egypte antique)

6.2.2. Les XVè et XVIè dynasties Hyksôs (1650 – 1550)

La tradition répartit les rois Hyksôs en deux dynasties, la XVè, celle des « Grands Hyksôs » et la XVIè, celle des « Petits Hyksôs ». La liste des chroniques énumère 176 souverains hyksôs qui auraient régné 184 ans sur le royaume du Nord.

6.2.2.1. La XVè dynastie

Cartouches de Séqénenrê Taa II et Ahmosis. El Kab: tombe d’Ahmose, fils d’Abana. Fin de la XVIIè dynastie. (Histoire de l’Egypte ancienne)
Cartouches de Séqénenrê Taa II et Ahmosis. El Kab: tombe d'Ahmose, fils d'Abana. Fin de la XVIIè dynastie.
(Histoire de l’Egypte ancienne)
  • Salitis ; Horus Mayeb Rê « Le coeur de Rê voit » appartient à la dynastie des « Grands Hyksôs » et gouverne pendant vingt ans, probablement depuis Memphis, un royaume comprenant le Delta et la Vallée jusqu'à Gebelein ainsi que les pistes caravanières qui permettent de faire la jonction avec ses alliés nubiens. Cet état de fait dure jusqu'au règne d'Apophis I qui délègue une partie de son autorité à une branche hyksôs vassale, improprement appelée XVIè dynastie par Manéthon.
  • Scheschi (Chéchi)
  • Apophis
  • Yaqoub-har (Iaqoub-Baal) ; Horus Mérouser Rê, « L'amour de Rê est fort » règne environ dix-huit ans. Il entretient de bonnes relations avec les trois rois de Thèbes qui succèdent à Sékhem Rê Ouahkha Rê-Hotep : Antef V « l'Ancien », Antef VI puis Sobekemsaf II, le mieux connu des rois de la XVIIé dynastie.
  • Khyan (Chian) ; Horus Séouseren Rê (Puissant comme Rê)
  • Ameny-Aamon (l'Asiatique). Appartient à la dynastie « des Petits Hyksôs ».
  • Khamoudy 

6.2.2.2. La XVIè dynastie

  • Apopis I ; Horus Aouser Rê, « Grand et puissant comme Rê » ; dynastie « des Petits Hyksôs ».
  • Apopis II ; Horus Aqenen Rê, « Grande est la suprématie de Rê » ; dynastie « des Petits Hyksôs ».
  • Apopis III ; Horus Aakenen Rê ; dynastie « des Petits Hyksôs ».
  • Aaseh Rê
  • Ces pharaons sont mal connus.

Icone texte Articles connexes
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Pour en savoir plus...

Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)