B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Les châteaux d’Alsace

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3.1. L’histoire du château

Le premier château
La construction du nouveau château : 1258-1273
Le siège de 1293
L’Ortenbourg sous les Mullenheim
La domination bourguignonne : 1469-1474
Le retour des Mullenheim
La guerre de Trente ans et ses conséquences
Le château ruiné

3.1.3. Le siège de 1293

Le Landvogt Otton d'Ochsenstein, reniant ses attaches avec les Habsbourg se range du côté d'Adolphe et pour complaire au nouveau maître de l'Empire, décide de réaliser un coup d'éclat en s'emparant de la plus puissante forteresse qu'Albert tenait en Alsace, l’Ortenbourg.

En 1293, la forteresse est investie et coupée du monde. Un long siège commence. La garnison autrichienne tient bon, car le château a de quoi tenir. D'audacieuses sorties infligent aux troupes d'Otton de sévères pertes. Aussi Otton fait construire deux « tours de siège » dirigés contre l’Ortenbourg : l'un, le Ramstein aux approches de la place, l'autre aux pieds du piton, à Scherwiller, pour éviter toute mauvaise surprise venant d’une éventuelle colonne de secours. Le Ramstein est armé d’une redoutable arbalète à cric et à tour qui ébranle les murs du château. Après trois semaines, l’Ortenbourg capitule, le Val est envahi, le château de Bilstein tombe à son tour et toute la seigneurie se trouve aux mains d'Otton qui en fait hommage au roi Adolphe.

Le château est à peine pris que des négociations débutent pour sa restitution. En avril 1293, Jean de Werd et Jean de Lichtenberg négocient avec Otton d'Ochsenstein. La négociation aboutit, mais ni l'évêque, ni Albert ne récupèrent les burgs. Ils reviennent à la garde d’Albert II, comte de Hohenberg. Le 23 mai 1293, Adolphe de Nassau contresigne l'accord à Heiligenbrunnen.

En 1298, volte-face des princes allemands qui destituent Adolphe de Nassau et élisent Albert de Habsbourg. Peu après Adolphe est tué sur le champ de bataille de Göllheim. Albert d'Autriche est finalement couronné empereur à Aix-la-Chapelle et réintègre les domaines de l’Ortenbourg dans ses possessions personnelles ; il fait relever le château. Dix ans plus tard, il est assassiné lors d’une querelle familiale.

Ses fils Frédéric, Léopold et Henri héritent de la succession sur la seigneurie d'Ortenberg. En 1313, à la mort de l’empereur Henri VII de Luxembourg, Frédéric, duc d'Autriche, reprend la lutte pour la conquête du trône impérial. La déchéance des Habsbourg commence. La guerre et le soulèvement des Suisses provoquent la ruine des Habsbourg qui sont obligés d'hypothéquer ou de vendre leurs plus anciens domaines. En automne 1314, Frédéric le Beau, Léopold d'Autriche et Henri, duc de Steiermark, vendent au chevalier Henri de Mullenheim-Landsberg, bourgeois de la ville de Strasbourg, la seigneurie d'Ortenberg pour3 500 marcs, se réservant uniquement le droit de réméré (droit prioritaire de rachat). A la fin de l’année, ils cèdent également le château de Bildstein pour 3 000 marcs d'argent à l'évêque de Strasbourg Jean de Dirpheim.

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)