B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Art : le Cinquecento – XVIè siècle

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3. France

Histoire et culture
Architecture
Jardins
Sculpture
Peinture
Arts de la couleur
Objets d’art

3.1. Histoire et culture

3.1.1. Histoire

Jean Clouet : Portrait de François Ier, 1525-1530. Bois, 96 x 74cm. Paris, Musée du Louvre
Jean Clouet : Portrait de François Ier, 1525-1530. Bois, 96 x 74cm. Paris, Musée du Louvre

La monarchie française tente d'éviter l'encerclement des Habsbourg de la maison d'Autriche sous les règnes de François I (1515-1547) et Henri II (1547-1559). De 1560 à 1598 les guerres de religion déchirent le pays sous Charles IX (1560-1574), Henri III (1574-1589) et Henri IV (1589-1610) qui rend au pays paix et prospérité.

La vie religieuse est bouleversée par la réforme de Calvin (1509-1564). Aux Réformés iconoclastes (confession de foi de 1571) s'oppose la fureur de la Sainte Ligue Catholique (1576). Les guerres de religion ravagent le pays avant que l’édit de Nantes ne calme les esprits (1598).

3.1.2. Culture

Au cours de la première moitié du XVIè siècle s'accomplit en France une véritable révolution artistique. L'art gothique devient en une génération obsolète et marginal, cédant la place à un système de formes fondé sur de nouveaux principes qui durera jusqu'à la fin du XIXè siècle. Ce changement considérable résulte de plusieurs causes : la découverte de l'Italie au début du siècle suscite une mode italianisante et l'assimilation de la culture classique par l'élite française entraîne vers 1540 l'adoption de formes inspirées de l'Antiquité et de la haute Renaissance italienne ; la volonté de François Ier de créer un nouvel art français rival de l'art italien précipite le mouvement et suscite l'apparition à Fontainebleau d'un centre artistique de rayonnement international. Ce changement de style n'entraîne pas l'affaiblissement des particularités nationales : il en modifie seulement l'expression.

3.1.2.1. L’humanisme

Jean Clouet : portrait de Guillaume Budé. Vers 1536. Huile sur bois, 39,7 x 34,3 cm. New York, Metropolitan Museum of Art
Jean Clouet : portrait de Guillaume Budé. Vers 1536. Huile sur bois, 39,7 x 34,3 cm. New York, Metropolitan Museum of Art

L’humanisme est favorisé par François I  avec Guillaume Budé (1467-1540), Etienne, Tory, le Collège de France (1530), la bibliothèque de Fontainebleau. Amyot (mort en 1593) traduit Longus et Plutarque.

La Pléiade est illustrée par Du Bellay et Ronsard, la prose par Rabelais et Montaigne, le théâtre par Jodelle, alors que les « mystères » sont interdits en 1548.

3.1.2.2. L'archéologie

L’archéologie naît sous l’impulsion du Connétable de Montmorency, ainsi que l'érudition artistique avec J. Pélerin, J. Martin et J. Goujon, Jean Cousin et fils, Du Cerceau, Pontus de Thiard.

3.1.2.3. La musique et les sciences

En 1570 est fondée l'académie de Poésie et Musique. La musique se développe avec Clément Jannequin, Claude Goudimel, Claude le Jeune. Les grands noms de la science sont Oronce Fine, Fernel, Ambroise Paré, Bernard Palissy, Olivier de Serres…

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)