B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Les Cathares – La croisade contre les Albigeois

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3.3. La doctrine cathare

Le bien et le mal
Corps, âme, esprit
La liturgie et la vie

La doctrine cathare repose sur un dualisme, parfais absolu, plus souvent mitigé. Ce dualisme est mis en évidence par deux traités : le « Liber de duobus principiis », ouvrage qui évoque le « Traité des deux principes » aujourd'hui perdu et attribué à Manès et le « Liber contra Manicheos » de Durand de Huesca. Selon les cathares, la justification de la dualité fondamentale se trouve dans la Bible, tout spécialement dans l'Évangile de Jean et dans le texte apocryphe de la « Vision d’Isaïe ».

3.3.3. La liturgie et la vie

Les rituels cathares, l'un en langue d'oc et l'autre en latin, font allusion à deux cérémonies marquant pour les fidèles une initiation progressive. Elle consiste à la lecture et l’étude du Nouveau Testament et à la pratique de l'oraison dominicale. Au bout de trois ans, le « Consmlamentum », considéré comme le baptême de l'Esprit, peut être conféré au récipiendaire. Le nouveau baptisé s’engage à la chasteté ; il lui est interdit de tuer, même en cas de légitime défense ; il doit opter pour la perfection : d'ou son nom de « Parfait ». Sa vie s'engage désormais dans une fidélité absolue à l'enseignement donné par le Christ dans le Sermon sur la Montagne. D’où sa dévotion à l'Esprit saint, qui seul anime l'homme déchu et lui donne par ses dons la force de vivre uniquement pour Dieu. Les simples croyants, appelés « bons-hommes », ne sont pas tenus à une observance aussi rigoureuse. La prière fondamentale des cathares consiste principalement en la récitation du Pater.

Ces deux groupes, « Parfaits » et « Bons-hommes » correspondent aux catéchumènes et aux baptisés de l'Eglise primitive.

La vie des Parfaits est si difficile, en raison de sa rigueur, que beaucoup de croyants reçoivent le «Consolamentum qu'a moment de leur mort. Les Parfaits doivent quitter leur famille, s'adonner au jeûne, refuser toute nourriture comprenant de la viande, du fromage ou du lait. Certains jour ils jeûnent au pain et à l'eau. L'observance de la chasteté est pour eux absolue. Le « Consolé » est considéré comme un ange vivant dans la chair : les conséquences de la faute originelle sont anéanties pour lui grâce au baptême de l'Esprit ; seule la mort le sépare de la béatitude. La chair est considérée comme une étoffe légère qu'il convient de déchirer afin d'avoir accès au face à face divin.

En dehors du baptême, l'Eucharistie est aussi pratiquée par les cathares : le pain consacré est partagé parmi les adeptes. Les autres sacrements ne sont pas pratiqués. Les cathares sont organisés en Eglise, plus ésotérique qu'exotérique, avec son organisation et ses évêques, choisis parmi les Parfaits.


Pour en savoir plus...

Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)