B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Les Cathares – La croisade contre les Albigeois

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

4. La croisade contre les Albigeois

Introduction
Antécédents
La croisade : 1209-1229
Les derniers soubresauts des « hérétiques » : 1230-1244
La résistance cathare et l’Inquisition
Monségur, Qéribus
Bilan

4.5. La résistance cathare et l’Inquisition

Quant à l’hérésie cathare, elle est en réalité toujours présente sur les terres des seigneurs méridionaux, de même d’ailleurs que l’hérésie vaudoise. Aussi, à partir da 1229, la lutte de l'Eglise contre les hérétiques prend la forme de l'Inquisition, organisée par le pape Grégoire IX (1227-1241) En 1231, la constitution « Excommunicamus » condamne l'hérésie, excommunie les hérétiques, et officialise les ordonnances du pouvoir temporel : prison à vie pour les repentants, bûcher pour les hérétiques récalcitrants. Les premiers inquisiteurs, des dominicains, sont désignés et missionnés par le Saint Siège, qui en 1235 nomme en France Robert le Bougre, un dominicain, ancien « Parfait » repenti, mais qui officie surtout en Champagne. Le choix des Dominicains se fait d’ailleurs contre la volonté posthume du fondateur, opposé à toute forme d'action autre que la prédication et la persuasion verbale.

En avril 1233 la bulle « Ille humani generis » retire aux tribunaux ecclésiastiques la compétence contre les hérésies lorsqu’un un tribunal d'Inquisition existe. L’année suivante les tribunaux d'Inquisition sont installés à Toulouse et Carcassonne et confiés aux Dominicains. Mais elle se heurte à une résistance clandestine et à violences dans les villes : à Narbonne (1233-1235), à Cordes (1233), à Albi (1234), et surtout à Toulouse d'où les Dominicains sont expulsés en novembre 1235. En 1237 le comte obtient la suspension de l'Inquisition dans ses États après une répression particulièrement musclée à Carcassonne par Ferrier, surnommé le « marteau des hérétiques ». En 1242 deux inquisiteurs, Guillaume Arnaud et Étienne de Saint Thibéry, sont assassinés à Avignonet, mais en 1244 le tribunal de l'Inquisition est supprimé à Montpellier, l’hérésie étant éteinte. A Toulouse en 1249, sans doute pour donner des gages de sa bonne foi, Raymond VII fait brûler quatre-vingts hérétiques en présence du tribunal de l’Inquisition, sans leur permettre de se rétracter…

En 1252 Innocent IV promulgue la bulle « Ad extirpanda » autorisant l'usage de la « question » (torture) dans les enquêtes de l'Inquisition. L’activité de l’inquisition bat son plein à Carcassonne et Toulouse ou les Dominicains sont installés depuis 1255, au point que Philippe le Bel reprend les choses en main en 1301 et que Clément V ordonne en 1306 une enquête sur le fonctionnement de l'Inquisition dans le sud de la France.

La figure la plus connue de l’inquisition dans le sud de la France est celle de Bernard Gui (1261-1331), est nommé inquisiteur de Toulouse en 1308. Il appartient à la seconde génération d'inquisiteurs qui rendent à l'institution inquisitoriale son poids et son efficacité après une période de contestation. Il en est aussi le grand ordonnateur juridique. Il est l'auteur du premier des manuels d'Inquisition, la « Practica Inquisitionis hæreticae pravitatis », rédigée entre 1319 et 1323. Réputé pour la sévérité de ses sentences (et la rigueur de ses enquêtes) il fait exécuter en avril 1310 Pierre Autier, l'âme de l'ultime résistance cathare. Il finira évêque de Lodève… Le dernier dignitaire cathare, Guillaume Bélibaste, est brûlé à Villerouge-Termenès, par l'Inquisition de Carcassonne en 1321 et le dernier hérétique brûlé en 1328.

Mais le dernier acte est joué depuis bien plus longtemps : il a pour cadre les nids d’aigles de Montségur et Qéribus, symboles par excellence de la résistance et du martyr des Cathares : Montségur et Quéribus.


Pour en savoir plus...

Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)