B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

L’Occident du Xè au XIIIè siècle

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

4. Le pouvoir royal au Moyen Age

Le Royaume capétien
Le royaume d e France au XIIIè
L'Angleterre et le Saint Empire Romain Germanique
Les temps difficiles : le XIVè siècle
La Guerre de Cent Ans : 1338-1453
La Reconstruction

4.5. La Guerre de Cent Ans : 1338-1453

4.5.1. Une querelle féodale et dynastique

Au début du XIVè les rois anglais supportent mal de prêter hommage au roi de France pour leur fief de Guyenne. Les prétentions d'Edouard III (1327-1377) au trône de France enveniment la situation. Il est en effet proche parent du roi de France. Les barons français lui préfèrent Philippe VI de Valois (1328-1350). Décidé à conquérir le trône de France, Edouard III entame les hostilités en 1338. Elles vont durer jusqu'en 1453.

4.5.2. Armées et gens de guerre

Il n'y a pas au XIVè d'armée permanente. Le roi recrute chevaliers mercenaires, bourgeois et paysans. Les armées sont peu nombreuses car fort coûteuses. Les opérations sont le plus souvent de petites escarmouches ou de longs sièges. Seuls les combats de Crécy (1346), Poitiers (1356) et Azincourt (1415) opposent de nombreuses troupes.

Deux conceptions s'opposent : pour les chevaliers français, la guerre est un sport, l'héroïsme y est prépondérant. Pour les Anglais, elle est une science : il faut coordonner l'action des cavaliers, archers et fantassins.

Aussi les Anglais écrasant ils les Français à Crécy et Poitiers (1356) et au traité de Brétigny (1360) prennent plus d'un tiers du Royaume de France. Mais rapidement Charles V (1364-1380) et son connétable Bertrand du Guesclin reprennent la plupart de leurs conquêtes (1360-1380).

4.5.3. Les malheurs de la Guerre

Les soldats des deux camps ne payent ni foin, ni bois, ni paille, ni nourriture ; aussi pillent et rançonnent-ils, vivant sur le terrain. Parfois un village est épargné contre une forte rançon. Des seigneurs en profitent pour se battre entre eux et tout ravager.

Les périodes de trêves, fort nombreuses, ne signifient cependant pas la paix, car des bandes de guerriers, les « Compagnies », laissées à elles-mêmes, continuer à rançonner et à piller.

4.5.4. Pourquoi cent ans de guerre ?

La querelle dynastique n'est qu'une raison parmi d'autres. Les nobles espèrent y trouver une solution à leurs difficultés par pillages et rançons. Ils veulent aussi retrouver leur liberté d'action que les rois de France avaient fortement réduite au XIIIè. Les chefs des compagnies recrutent facilement pauvres et aventuriers, d'où combats renouvelés. Enfin la guerre a duré longtemps, car les forces en présence s'équilibrent. Quoique moins peuplée (4 millions contre 15), et moins riche que la France, l'Angleterre est mieux administrée et son armée est beaucoup plus efficace.

4.5.5. Désastres et redressement français

De 1380 à 1429 la guerre civile ravage le pays. En 1392, Charles VI devient fou : Armagnacs et Bourguignons se disputent le trône. Cela favorise l'Anglais Henri V (1413-1422) qui écrase la chevalerie Française à Azincourt (1415) et se fait reconnaître par les Bourguignons comme roi de France. Il règne sur le Nord et l'Ouest. Le duc de Bourgogne devient indépendant. Paris est anglaise. Le dauphin Charles se réfugie à Bourges d'où il contrôle le sud de la Loire. A la mort de Charles VI (1422) il y a deux prétendants au trône : le fils d'Henri V à Paris et le Dauphin à Bourges.

4.5.6. Jehanne d'Arc et la fin du conflit

Jehanne d'Arc, de Domrémy, appelée par des voix célestes, veut « bouter » les Anglais hors de France. Elle obtient une petite armée, libère Orléans (1429) et plusieurs autres villes. Son but est de faire sacrer le Dauphin roi de France à Reims. Elle y parvient en juillet 1429. Elle poursuit la lutte malgré la « prudence » du roi. Capturée par les Bourguignons à Compiègne en 1430, elle est jugée, condamnée pour sorcellerie et brûlée vive à Rouen le 30 mai 1431.

Charles VII ayant reconstitué une armée, efficace et moderne, remporte victoire sur victoire (Paris 1437, Formigny 1450). En 1453, après la bataille de Castillon, les Anglais ne possèdent plus en France que Calais.


Pour en savoir plus...

Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)