B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

La déportation en Italie

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3. Les déportations

LÂ’Italie sous la botte nazie
Les Juifs de Rome
Le rôle du gouvernement de Salo
Les camps d’internement : Fossoli, la Riziera, Bolzano…
Bilan

3.3. Le rôle du gouvernement de Salo

Dans le reste de l’Italie occupée, énormément de juifs fuient et se réfugient dans des villas, pensions de campagne, appartements des petites villes, couvents, monastères... Il s'agit surtout de Juifs Italiens. Pour les Juifs pauvres, âgés ou étrangers, les choses se présentent plus mal : ce sont les cibles idéales des commandos de Dannecker, des « Légions Fascistes Autonomes » récemment créées et des nouvelles recrues de la « Militia Volontaria per la Sicurrezza Nationale » de Renato Ricci.

Le 30 novembre 1943 tout l'appareil Italien du ministère de l'Intérieur de la république de Salo est mis à disposition des Allemands pour les rafles. Légion, milices et carabinieri sont regroupés en une « Gardia Nationale Republicanaa aux ordres de Ricci. Celle-ci travaille en lien avec la « Brigada Nere » du secrétaire du Parti Fasciste Alessandro Pavolini. La directive est donnée de regrouper tous les Juifs dans des camps de concentration et de mettre leurs biens sous séquestre. La panique s'empare des Juifs.

En novembre et décembre, deux convois quittent l'Italie pour Auschwitz. Mais les Allemands sont convaincus que cela ne va pas assez vite, et que même le nouveau gouvernement fasciste, plus radical, continue à protéger malgré tout les Juifs. Aussi le plus souvent, la Police de sécurité allemande, ne se fiant pas à l'efficacité de la Police italienne, procède de son propre chef. Ainsi, A Rome, une nouvelle rafle fait 800 victimes. D’autres rafles ont lieu à Milan, Gênes, Florence, Trieste et dans les autres grandes villes. Le 30 janvier 1944 un nouveau convoi quitte Milan et Vérone. Puis 78 Juifs, extraits de la Prison Regina Coeli suite à une rafle sont fusillés dans les Fosses Adréatines avec 257 autres italiens, suite à un attentat perpétré le 23 mars 1944 que Kesselring, sur ordre du Führer, entend châtier d'une manière exemplaire.



Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)