B&S Encyclopédie

Index de l'article Index de l'article
1. Introduction
1.1. L’Egypte, un « don du Nil »
1.2. Datation

2. « Avant l’histoire »
2.1. L'Egypte de la préhistoire
2.2. La formation de la civilisation égyptienne : 4500 - 2650

3. L’ancien empire memphite : 2650 – 2033 av. J.C.
3.1. Introduction
3.2. La IIIè Dynastie (2650 - 2575 avant J. C.)
3.3. La IVè dynastie (2575 - 2465 avant J. C.)
3.4. La Vè dynastie (2465 - 2323 avant J. C.)
3.5. La VIè dynastie (2323 à 2150 avant J. C.)

4. La Première Période Intermédiaire (2150 – 2133)
4.1. Généralités
4.2. Les dynasties

5. Le Moyen Empire thébain (2133 – 1786)
5.1. Introduction
5.2. La XIè dynastie (2133 - 1963 avant J. C.)
5.3. La XIIè dynastie (1963 - 1786 avant J. C.)

6. La seconde période intermédiaire (1783 -1550 avant J.C.)
6.1. Les Hyksôs
6.2. Les dynasties
6.3. La fin de la domination Hyksôs (1650 à 1550 avant J. C.)

7. Le nouvel empire (1550 – 1069)
7.1. Introduction
7.2. Reconquête et consolidation
7.3. Vers l’hégémonie
7.4. L’intermède amarnien : Amenophis IV – Akhenaton
7.5. L’empire hégémonique
7.6. Le déclin (1186 – 1069 avant J. C.)
7.7. Les dynasties du Nouvel empire

8. La Troisième période intermédiaire (1069 - 664 avant J.C.)
8.1. Introduction
8.2. La XXIè dynastie de Tanis (1069 – 945)
8.3. La XXIIè dynastie « libyenne » (945 – 715)
8.4. Les XXIIIè et XXIVè dynasties
8.5. La domination Nubienne : les XXVè et XXVIè Dynasties (715 – 664)
8.6. Les dynasties

9. La basse époque (664 - 330 avant J.C.)
9.1. L’invasion assyrienne : 671-660
9.2. La XXVIè dynastie « saïte » (664 à 525 avant J. C.)

10. L’époque ptolémaïque (332 avant J.C. – 30 avant J.C.)
10.1. Alexandre le Grand (331 à 322 avant J. C.)
10.2. Les Lagides (322-30 avant J.C.)
Bas de boite

Diffus par CashTrafic

Histoire de l’Egypte ancienne

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

9.2. La XXVIè dynastie « saïte » (664 à 525 avant J. C.)

La restauration nationale
La politique extérieure
La première domination perse. (525 à 404 avant J. C.)
La dernière indépendance : 404 - 340
La deuxième domination perse (340 - 332 avant J. C.)
Les dynasties (664 – 332)

9.2.4. La dernière indépendance : 404 - 340

Portrait d’Osor-Ouêr, prophète de Montou. Schiste. Fin de l’époque perse, XXXè dynastie, IVè avant J.C. New York, Brooklyn Museum. (Histoire de l’Egypte ancienne)
Portrait d’Osor-Ouêr, prophète de Montou. Schiste. Fin de l’époque perse, XXXè dynastie, IVè avant J.C. New York, Brooklyn Museum.
(Histoire de l’Egypte ancienne)
A la mort de Darius II, une querelle dynastique oppose à Suse Artaxerxès II et Cyrus II. Elle laisse le champ libre aux initiatives égyptiennes. Une nouvelle révolte éclate à Sais, où un certain Amyrtée secoue le joug perse et s'empare du pouvoir. Amyrtée se fait couronner pharaon en 404. Il fonde la XXVIIIè dynastie dont il est l'unique représentant. Le pouvoir du nouveau pharaon est reconnu en moins de quatre années, jusqu'à Assouan. A sa mort, L'Egypte connaît une dernière période d'indépendance qui va durer moins d'un siècle, de 404 à 341 avant Jésus-Christ.

Horus en adoration. 95cm. XXXè dyn. Musée du Louvre. (Histoire de l’Egypte ancienne)
Horus en adoration. 95cm. XXXè dyn. Musée du Louvre.
(Histoire de l’Egypte ancienne)
Nepherites I (399 à 393), originaire de Mendès, dans le Delta, succède à Amyrtée et fonde la XXIXè dynastie qui va durer 20 ans. Il débarrasse l'Égypte de la domination des Perses et conclut contre eux une alliance avec Sparte. Amarna (393 à 380) entreprend un nouveau programme de grands travaux à Louxor, Karnak, Médinet Habou, Elkab, Tôd, Médamoud, et Eléphantine. Les échanges commerciaux sont florissants. L'Egypte, de nouveau présente au Proche Orient, se contente de participer indirectement, aux côtés des cités grecques, à la lutte contre les Perses. Mais Achôris engage à son service le général athénien Chabrias, qui réorganise l'armée égyptienne et fortifie le Delta. Aussi quant Amarna se retrouve seul face à Pharnabaze, libéré de la menace grecque, qui veut reconquérir l'Egypte, il réussit à défaire l’armée perse.

Torse du roi Nectanébo Ier. XXXè dynastie. Grauwacke. Vers 370 avant J.C. Musée du Louvre. (Histoire de l’Egypte ancienne)
Torse du roi Nectanébo Ier. XXXè dynastie. Grauwacke. Vers 370 avant J.C. Musée du Louvre.
(Histoire de l’Egypte ancienne)
La XXXè dynastie sera la dernière des dynasties nationales. Elle compte trois rois énergiques : Nectanébo I, (Nektanebès), Teos (Tachôs) et Nectanebo II (Nektanébo), qui procurent à leur pays une dernière ère de prospérité. Nectanebo I (380 à 362), originaire de Sébennytos, dans le Delta, fonde la XXXè dynastie. Il doit affronter en 374 les Perses associés aux Athéniens qui tentent une nouvelle fois d'envahir le pays. Il résiste victorieusement et assure au pays une paix durable : les Perses ne reviendront que trente ans plus tard, en 343. Nectanébo I entreprend de nouvelles constructions et embellit la plupart des temples d'Egypte. Son fils Tachos est associé au trône et l'armée égyptienne est renforcée. Son fils Teos (Tachôs) décide de prendre l'offensive contre le Grand Roi, recrute des mercenaires grecs à Sparte et à Athènes et cherche des alliances en Crète, en Arménie, en Cappadoce. Il part en campagne par voie de terre et de mer le long de la côte en direction de la Phénicie. Mais son frère Tjahépimou, qui assume la régence, profite du mécontentement général en Egypte contre les lourdes mesures fiscales devant financer la guerre et fait proclamer roi son fils Nectanébo II en 359 grâce à l'appui des mercenaires d'Agésilas de Sparte qui font défection à Tachos.

Le faucon Horus protégeant Nectanébo II. XXXè dynastie. New York, Metropolitan Museum. (Histoire de l’Egypte ancienne)
Le faucon Horus protégeant Nectanébo II. XXXè dynastie. New York, Metropolitan Museum.
(Histoire de l’Egypte ancienne)
Nectanébo II règne durant 18 ans au cours desquels il multiplie constructions (temple d’Isis à Behbeït el-Hagar et premiers édifices de Philae) et restaurations de temples. À l'égard des Perses, Nectanebo II se tient efficacement sur la défensive, et l'Égypte peut jouir sous son règne de seize années de paix. Mais la fin de son règne est assombrie par le retour offensif des Perses. Artaxerxes III reprend le contrôle de l'Asie Mineure malgré l'influence montante de la Macédoine et décide de s’emparer de l’Egypte. Il force la frontière égyptienne à Péluse. Nectanebo II, désemparé, au lieu d'organiser la défense du Delta, court s'enfermer dans Memphis, qui est assiégée par les Perses. Peu de temps après, il s'enfuit en Haute Égypte, où il se maintient encore deux ans. En 341, Artaxerxès Ochos occupe tout le pays, dont il confie le gouvernement à un satrape.


Icone texte Articles connexes
Actualités automobiles, essais, comparatifs, nouveautés...
Pour en savoir plus...

Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)