B&S Encyclopédie

Index de l'article Index de l'article
1. Introduction
1.1. L’Egypte, un « don du Nil »
1.2. Datation

2. « Avant l’histoire »
2.1. L'Egypte de la préhistoire
2.2. La formation de la civilisation égyptienne : 4500 - 2650

3. L’ancien empire memphite : 2650 – 2033 av. J.C.
3.1. Introduction
3.2. La IIIè Dynastie (2650 - 2575 avant J. C.)
3.3. La IVè dynastie (2575 - 2465 avant J. C.)
3.4. La Vè dynastie (2465 - 2323 avant J. C.)
3.5. La VIè dynastie (2323 à 2150 avant J. C.)

4. La Première Période Intermédiaire (2150 – 2133)
4.1. Généralités
4.2. Les dynasties

5. Le Moyen Empire thébain (2133 – 1786)
5.1. Introduction
5.2. La XIè dynastie (2133 - 1963 avant J. C.)
5.3. La XIIè dynastie (1963 - 1786 avant J. C.)

6. La seconde période intermédiaire (1783 -1550 avant J.C.)
6.1. Les Hyksôs
6.2. Les dynasties
6.3. La fin de la domination Hyksôs (1650 à 1550 avant J. C.)

7. Le nouvel empire (1550 – 1069)
7.1. Introduction
7.2. Reconquête et consolidation
7.3. Vers l’hégémonie
7.4. L’intermède amarnien : Amenophis IV – Akhenaton
7.5. L’empire hégémonique
7.6. Le déclin (1186 – 1069 avant J. C.)
7.7. Les dynasties du Nouvel empire

8. La Troisième période intermédiaire (1069 - 664 avant J.C.)
8.1. Introduction
8.2. La XXIè dynastie de Tanis (1069 – 945)
8.3. La XXIIè dynastie « libyenne » (945 – 715)
8.4. Les XXIIIè et XXIVè dynasties
8.5. La domination Nubienne : les XXVè et XXVIè Dynasties (715 – 664)
8.6. Les dynasties

9. La basse époque (664 - 330 avant J.C.)
9.1. L’invasion assyrienne : 671-660
9.2. La XXVIè dynastie « saïte » (664 à 525 avant J. C.)

10. L’époque ptolémaïque (332 avant J.C. – 30 avant J.C.)
10.1. Alexandre le Grand (331 à 322 avant J. C.)
10.2. Les Lagides (322-30 avant J.C.)
Bas de boite

Diffus par CashTrafic

Histoire de l’Egypte ancienne

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2.2. La formation de la civilisation égyptienne : 4500 - 2650

L’époque prédynastique : 4500 – 3500 avant J.C
L'époque préthinite ou protodynastique (3500 - 3100 av. J. C.)
Epoque Thinite (3100 – 2650 avant J. C.)

2.2.1. L’époque prédynastique : 4500 – 3500 avant J.C

Carte des principaux sites prédynastiques d’Egypte.  (Site Egypte antique)
Carte des principaux sites prédynastiques d’Egypte. (Site Egypte antique)
Installé dans la vallée en villages organisés, l’homme possède un habitat en dur, cultive le sol où il fait déjà pousser les deux céréales essentielles de l’Égypte, l’orge et le blé amidonnier, enterre ses morts dans le sable, met au  point la première technique de momification et élabore un système d’explication du monde qu’accompagne » un développement artistique déjà bien élaboré.

Egypte préhistorique : pointes de flèches. Culture du Fayoum, Vè millénaire. (Site Egypte antique)
Egypte préhistorique : pointes de flèches. Culture du Fayoum, Vè millénaire. (Site Egypte antique)
L'organisation progressive du pays au cours de la période pré-nasalisée s'opère sur la base de principautés, les « nomes » réunis pour l'essentiel en deux royaumes, celui du Nord (sans doute dominant culturellement) et celui de Sud. L'Egypte sera plus ou moins unifiée à l'issue de plusieurs conflits armés.

Culturellement cette période prédynastique est principalement attestée dans quelques sites majeurs comme Badari, al-Amrah (Nagada I) et Gerzeh (Nagada II) dans la vallée du Nil au sud ; Merimde et Omari dans le Delta au Nord.

2.2.1.1. La culture de Badari (4500 – 3800)

Egypte préhistorique : statuette en ivoire d’hippopotame. Culture de Badari. British Museum. (Site Egypte antique)
Egypte préhistorique : statuette en ivoire d’hippopotame. Culture de Badari. British Museum. (Site Egypte antique)
La culture de Badari est la plus ancienne et domine entre 4 500 et 3 800 avant notre ère. Elle se caractérise par un riche mobilier funéraire retrouvé dans les nécropoles, qui témoigne de relations avec l’Orient, spécialement l’Asie antérieure du sud-ouest et le Sinaï (cuivre), peut-être avec la Mésopotamie (stéatite émaillée). La céramique rouge à bord noir laisse supposer des contacts avec le Nil soudanais (Néolithique de Khartoum), l’industrie lithique s’apparente plutôt au modèle saharien.

Le site de Badari laisse peu de traces d’habitat. Seules des huttes ovales de structures légères ont été retrouvées. Mais des centaines de tombes, (tombe à fosse ovale ou fosse rectangulaire), souvent inhumations multiples de deux ou trois individus sont tapissées en vannerie et peuvent contenir un mobilier funéraire important, notamment en poterie d’offrande.

Egypte préhistorique : tête anthropomorphique. Culture de Merimde, vers 5100 avant JC. Musée du Caire. (Site Egypte antique)
Egypte préhistorique : tête anthropomorphique. Culture de Merimde, vers 5100 avant JC. Musée du Caire. (Site Egypte antique)
La belle qualité de la céramique caractérise le « badarien » : poterie rouge polie, à bord noir, parfois décorée (motifs géométriques en clair), ou brune à bord noir. Il s’y ajoute l’artisanat du cuir, de l’os, de l’ivoire et le travail de la pierre (palettes à fard en schiste, broyeurs, colliers de perles en cornaline, jaspe, albâtre, brèche et calcite). La ronde-bosse représente des figurines féminines en terre cuite ou ivoire, parfois aussi animales.

2.2.1.2. La culture de Nagada

Egypte, culture de Nagada I : statuette de femme en os. Musée du Louvre. (Site Egypte antique)
Egypte, culture de Nagada I : statuette de femme en os. Musée du Louvre. (Site Egypte antique)
    Site éponyme de Haute Egypte, prés d'Abydos et Dendera Nagada révèle en fait 3 cultures :
  • le Nagada I ou Amratien (3 800 – 3 500)
  • le Nagada II ou Gerzéen (3 500 – 3 300)
  • le Nagada III ou Protodynastique (3 300 – 3 100)

Le Nagada est la dernière phase de la préhistoire égyptienne (périodes prédynastique et protodynastique), qui fait suite à la culture de Badari. Elle est surtout connue par ses nécropoles, les maisons construites à l'aide de matériaux dégradables n'ayant pratiquement laissé aucune trace.

Les tombes sont rectangulaires, comme les maisons dont elles sont la transposition ; elles contiennent un matériel funéraire destiné à assurer la survie du défunt.

Egypte, culture de Nagada I : statuette de femme. Musée du Louvre. (Site Egypte antique)
Egypte, culture de Nagada I : statuette de femme. Musée du Louvre. (Site Egypte antique)
Les phases de Nagada I et Nagada II sont caractérisées par des poteries de types très variés, certaines témoignant de recherches raffinées : vases doubles dont les deux parties en tonnelets ou en flûtes communiquent, vases en forme d’animaux stylisés. À l’Amratien (Nagada I), les dessins sont de couleur claire, jaunes ou blanchâtres, sur fond rouge ; au Gerzéen (Nagada II),, la pâte devient plus fine : sur un fond clair se détachent les dessins brun violet. Les thèmes décoratifs sont empruntés à la vannerie, puis à la faune et à la flore : buissons d’aloès, défilés de capridés et de flamants roses ; des lignes ondulées représentent l’eau et la vie sur le fleuve est évoquée par la figuration de bateaux munis de deux cabines et de nombreuses rames.

    Les principales œuvres du Nagada I (3 800 – 3 500) sont :
  • Vases à oreillette, en basalte, creusés probablement au foret à archer avec une mèche de quartz ? Ou silice ?
  • Vases en céramique oblongs, parfois de grande taille appelés « black top ». On trouve ces vases au Soudan jusque vers 2 000 avant J.C.
  • Coupes, gobelets, bouteilles, et vases jumelés en céramique à pâte rouge et à décors clairs, géométriques en lignes brisées
  • Sculptures en ivoire et os ;
  • Palettes à fard en grauwacke (schiste) servant aux femmes et aux hommes, le maquillage étant également un moyen de se protéger du soleil et de sa réverbération, du vent et du sable ;
  • Objets en ivoire : peignes, pendentifs, épingle à cheveux, statuettes d'hommes et de femmes en position debout bras et jambes plaqués….
Egypte, culture de Nagada I : figurine peinte. New York, Brooklyn museum. (Site Egypte antique)
Egypte, culture de Nagada I : figurine peinte. New York, Brooklyn museum. (Site Egypte antique)
Egypte, culture de Nagada I : jarres. Musée du Louvre. (Site Egypte antique)
Egypte, culture de Nagada I : jarres. Musée du Louvre. (Site Egypte antique)
Egypte, culture de Nagada I : figurines mâles. Musée du Caire. (Site Egypte antique)
Egypte, culture de Nagada I : figurines mâles. Musée du Caire. (Site Egypte antique)
Egypte, culture de Nagada I : statuette de vieillard. Musée du Louvre. (Site Egypte antique)
Egypte, culture de Nagada I : statuette de vieillard. Musée du Louvre. (Site Egypte antique)
Egypte, culture de Nagada I : palette en forme de bélier ; Tombe 1562 de Nagada. Oxford, Ashmolean Museum.  (Site Egypte antique)
Egypte, culture de Nagada I : palette en forme de bélier ; Tombe 1562 de Nagada. Oxford, Ashmolean Museum. (Site Egypte antique)
    Les principales œuvres du Nagada II (3 500 – 3 300) :
  • Vases en pierre trapus au col évasé en calcaire, brèche (conglomérat), basalte et toutes pierres sédimentaires, parfois recouverts partiellement de plaquettes d'or.
  • Jarres et vases aux formes plus originales (animalières...) en céramique à pâte claire et dessins rouges ou violacés géométriques en lignes ou spirales. Sur les flancs des vases le répertoire stylistique s'élargit : scènes d'animaux et végétaux, bateaux à rames sur une mer schématisée par une série d'ondulations. Ce sont les premières oeuvres figuratives.
Egypte, culture de Nagada II : grande palette à fard à relief célébrant une victoire. Détail. (Site Egypte antique)
Egypte, culture de Nagada II : grande palette à fard à relief célébrant une victoire. Détail. (Site Egypte antique)
Egypte, culture de Nagada II : palette à fard, tombe 59 de Guizeh. Schiste. Musée du Caire. (Site Egypte antique)
Egypte, culture de Nagada II : palette à fard, tombe 59 de Guizeh. Schiste. Musée du Caire. (Site Egypte antique)
Egypte, culture de Nagada II : jarre peinte avec bateaux. Museum of Fine Arts, Boston (Site Egypte antique)
Egypte, culture de Nagada II : jarre peinte avec bateaux. Museum of Fine Arts, Boston (Site Egypte antique)

Périodes Dates Delta Fayoum Vallée
Premiers villages 5500-4500 Merimda Fayoum A Badari
Prédynastique ancien 4500-4000 Omari A
(Helouan)
Amratien
(Nagada I)
Prédynastique moyen 4000-3500 Omari B Gerzéen A
(Nagada II)
Prédynastique récent 3500-3300 Maadi Gerzéen B
(Nagada III)


Icone texte Articles connexes
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Pour en savoir plus...

Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)