B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Le ghetto de Tarnow

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

4. La liquidation

Mi août 1943 se tient une conférence à Cracovie dans le bureau du SS-Obergruppenführer Wilhelm Koppe, qui avait remplacé F.W.Krüger comme HSSPF pour le Gouvernement Général. Le SS-Oberführer Scherner préside la conférence. On lui annonce qu'un quatrième « Aktion » est prévue début septembre pour liquider le ghetto. Scherner nomme responsable de cette liquidation le SS-Hauptsturmführer Amon Léopold Göth, le « liquidateur » des ghettos de Lublin, Rzeszow, Bochnia, Przemysl, Cracovie et du camp de Szebnie. Fin août, une autre conférence met au point les détails de la liquidation. 200 hommes et 100 femmes resteront dans le ghetto pour l’assainir et le nettoyer. 2.000 juifs de l'usine d'habillement Madritsch seront transférés à Plaszow. Les 6.000 autres auront droit au « traitement spécial » à Auschwitz-Birkenau.

Au matin du 3 septembre 1943, les SS, les SD et les autres forces de police cernent le ghetto. Les Juifs travaillants du ghetto A se préparent à partir comme à n'importe quel autre jour, mais sont amenés avec les Juifs du le ghetto B sur le Magdeburger Platz. Le Kommando juif d’assainissement est organisé et emmené au fond de l’usine Singer. Une garde est placée à l'entrée de l’usine pour empêcher les Juifs choisis pour la déportation de s’y réfugier. Suit une sélection parmi les Juifs du ghetto A, et les sélectionnés sont envoyés dans le camp de travail de Cracovie-Plaszow.

Beaucoup réalisent que les Juifs de l’usine Singer ne sont pas prévus pour la déportation immédiate et tentent de les rejoindre, ce que Göth a prévu. Avec quelques SS il charge à coups de matraque, de fouets, mais aussi de pistolet. Les Juifs trop lents sont abattus. Il s’acharne tant sur une femme nommée Zimmermann qu’elle reste étendue sur le sol, morte. De nombreux Juifs son exécutés et leurs corps parsèment la place. D’autres Juifs qui se cachent dans leurs maisons sont massacrés sur place.

Dans la même après-midi, les Juifs sont menés par le Magdeburger Platz à la gare et chargés à destination d’Auschwitz dans des wagons de marchandise, à raison de 160 par wagon, dont les trous d’aération ont été bouchés avec des planches clouées. Beaucoup de Juifs meurent de suffocation lors du trajet, en raison du manque d’air. Environ 50 Juifs qui avaient tenté de passer de petits enfants en « contrebande » avec eux hors du ghetto dans des sacs à dos sont retirés du convoi, mis à part et reconduits en camion au ghetto : là, Göth et quelques uns de ses hommes les éliminent tous à l’arme à feu.

Le 18 janvier 1945 l'armée soviétique entre dans la ville qui vient d’être déclarée par les nazis « Judenfrei », « vide de tout juif »…

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant >>>


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)