B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Art : le Cinquecento – XVIè siècle

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3. France

Histoire et culture
Architecture
Jardins
Sculpture
Peinture
Arts de la couleur
Objets d’art

3.4. Sculpture

3.4.1. L’adaptation : 1500-1525

Jean Juste : tombeau de Louis XII et d’Anne de Bretagne ; 1515 1531. Basilique de Saint Denis
Jean Juste : tombeau de Louis XII et d’Anne de Bretagne ; 1515 1531. Basilique de Saint Denis

L’adaptation dure tout le premier tiers du siècle et s'introduit aux formes calmes et amples des Italiens travaillant à Amboise et Blois pour le Roi et à Gaillon pour le Cardinal d'Amboise ( 1510) On importe aussi des oeuvres en marbre de Gènes. Les équipes qui décorent Gallion réalisent les deux premiers grands Mausolées de la renaissance française : Le tombeau des Cardinaux d'Amboise à la Cathédrale de Rouen (1518-1525) et la sépulture de Louis XII à Saint Denis par les Juste. Les ateliers tourangeaux, italianisants, produisent le tombeau des Poncher (Par G. Regnault), les vierges d'Ecouen, d'Olivet, de Saint Galmier.

3.4.2. L’italianisme

Dès 1517 l'italianisme triomphe en France, grâce à la venue des Florentins attirés par François I.

3.4.2.1. L'École de Fontainebleau

Le Primatice : détail de l’escalier royal de l’appartement de la Duchesse d
Le Primatice : détail de l’escalier royal de l’appartement de la Duchesse d'Étampes. 1530s. Château de Fontainebleau

Les chefs de l’école sont le florentin Fiorentino Rosso (1494-1540) et le bolognais Francesco Primatice (1504-1570) qui décorent la galerie de François Ier (1531-1539). Puis Primatice créé un style plus allongé qu'adoptent les Français (Chambre de la duchesse d'Étampes). Les bronzes qu'il a apportés d'Italie initient les Français à la statuaire antique. Sous Henri II ces artistes se substituent aux Italiens.

3.4.2.2. Paris

Jean Goujon : Nymphes de la Fontaine des Innocents. 1547-1549, Paris, Musée du Louvre
Jean Goujon : Nymphes de la Fontaine des Innocents. 1547-1549, Paris, Musée du Louvre

La ville redevient au milieu du siècle capitale des arts. Le normand Jean Goujon (1510-1566) allie la noblesse classique aux élégances du maniérisme (Nymphes de la Fontaine des Innocents). Pierre Bontemps (1507-1570), assistant de Primatice retrouve la robustesse des anciens imagiers (Reliefs du tombeau de François I à Saint Denis). Son élève, Germain Pilon (1537-1590) est le trait d'union entre le gothique et le baroque : Chancelier Birague du Louvre, vierge de Pitié, monument du coeur de Henri II.

3.4.2.3. La province

Ligier Richier : transi de René de Chalon. 1544, église saint Etienne de Bar le Duc
Ligier Richier : transi de René de Chalon. 1544, église saint Etienne de Bar le Duc

La province participe au mouvement artistique : Troyes avec Julliot et D. Florentin venant de Fontainebleau ; Toulouse avec N. Bachelier ; Besançon avec Claude Arnoux, dit Lulier. Le Lorrain Ligier Richier (1500-1567) se spécialise dans le funéraire macabre du XVIè : (« Transi » de René de Châlons de Bar le Duc, 1544). Sous Henri IV, à Paris, Prieur et Biard incarnent le second maniérisme avec Jean de Bologne et Francheville en Italie.



Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)