B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Auschwitz, camp de concentration nazi

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

5.4. La « Sonderbehandlung »

Judenrampe et sélection
Le gazage
L’incinération
Le secret
La récupération de l’or dentaire

Comme Treblinka, Belzec ou Sobibor, Birkenau est une usine de mort industrielle, à la différence près qu’ici, de nombreux prisonniers ne sont pas immédiatement « traités » au gaz et incinérés, mais où nombre d’entre eux sont « stockés » dans les divers secteurs du camp en attendant leur tour… Aussi à Birkenau est mise en place une opération préalable à l’arrivée d’un convoi : le sélection sur la Judenrampe afin de séparer les « aptes au travail » de ceux qu’en expédie immédiatement dans la chambre à gaz…

Auschwitz-Birkenau : la voie de chemin de fer et l’entrée du camp
Auschwitz-Birkenau : la voie de chemin de fer et l'entrée du camp

C’est à l'été de 1942 que les responsables de la Solution Finale (« Endlösung ») mettent au point les modalités du « traitement spécial » (« Sonderbehandlung ») qui attend les Juifs, Tziganes et autres victimes envoyés à Auschwitz.

5.4.1. Judenrampe et sélection

Tout débute par la « sélection » à l'arrivée des convois qui s'immobilisent sur la « Judenrampe », d’abord entre les deux camps, avant qu'ils ne s'arrêtent, à partir de la mi-mai 1944, à l’intérieur même de Birkenau. Ce sont des Juifs slovaques qui, le 4 juillet 1942, inaugurent les premiers le sinistre tri : quelques SS - dont un médecin -, d'un signe du pouce, font se ranger les survivants d'un voyage souvent abominable sur deux files. Sur la file de gauche, les hommes apparemment en bonne santé et les femmes robustes sans enfants solidement bâties : le mort est différée. Le travail est leur sursis pour quelques jours, quelques semaines, quelques mois pour les plus chanceux. Ceux-ci sont dirigés sur le camp de quarantaine.

Auschwitz-Birkenau : une sélection. La femme est Geza Lajtbs, de Budapest
Auschwitz-Birkenau : une sélection. La femme est Geza Lajtbs, de Budapest

A droite demeurent les enfants, les vieillards et la majorité des femmes : en général plus de deux tiers du convoi… désignés pour la mort, ils traversent le camp des femmes à pied ou en camion, pour y être presque immédiatement exterminés.

Auschwitz-Birkenau : « Vous qui entrez ici, abandonnez toute espérance ! 
Auschwitz-Birkenau : « Vous qui entrez ici, abandonnez toute espérance ! 


Si les casinos ont une histoire passionnante, cela n’explique pas pour autant l’incroyable succès de tous les jeux de casino existants ! Essayez la roulette en ligne ou video poker et vous oublierez vite l’histoire pour ne plus penser qu’au jeu.
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)