B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Le camp de concentration de Flossenbürg

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

5. Kommandos

Les Kommandos intérieurs
Les Kommandos extérieurs

5.2. Les Kommandos extérieurs

À partir du printemps 1942, dans le cadre de l'intensification de la production de guerre, le nombre des kommandos se multiplie à l'extérieur du KZ. Ils sont appelés « kommandos extérieurs », « camps extérieurs » ou « camps annexes », mais tous dépendent administrativement du KZ de Flossenbürg. Le premier est installé en février 1942 à Stulln pour l'exploitation de la fluorine, importante pour l'armement. Puis un immense réseau de kommandos extérieurs se développe. Ils seront 6 en 1942, 17 en 1943, 75 en 1944, 92 en 1945. Leur taille est très variable, allant de quelques déportés employés dans une boulangerie à 6 000 détenus dans les plus grands kommandos. Ils s'implantent souvent loin de Flossenbürg, en Bavière, Saxe, Tchécoslovaquie, Haut-Palatinat, Thuringe. Les SS louent les déportés aux entreprises. Ils en retirent des profits considérables : 3,7 millions de Reichsmarks en décembre 1944, plus de 10 millions de Reichsmarks pour toute l'année 1944.

Les principaux sont kommandos sont :

  • Saal sur le Danube : usine souterraine dÂ’armement, Organisation TODT
  • Helmbrecht dans lÂ’Oberpfalz ;
  • Freiberg : Messerschmitt


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)