B&S Encyclopédie

Index de l'article Index de l'article
1. Introduction
1.1. L’Egypte, un « don du Nil »
1.2. Datation

2. « Avant l’histoire »
2.1. L'Egypte de la préhistoire
2.2. La formation de la civilisation égyptienne : 4500 - 2650

3. L’ancien empire memphite : 2650 – 2033 av. J.C.
3.1. Introduction
3.2. La IIIè Dynastie (2650 - 2575 avant J. C.)
3.3. La IVè dynastie (2575 - 2465 avant J. C.)
3.4. La Vè dynastie (2465 - 2323 avant J. C.)
3.5. La VIè dynastie (2323 à 2150 avant J. C.)

4. La Première Période Intermédiaire (2150 – 2133)
4.1. Généralités
4.2. Les dynasties

5. Le Moyen Empire thébain (2133 – 1786)
5.1. Introduction
5.2. La XIè dynastie (2133 - 1963 avant J. C.)
5.3. La XIIè dynastie (1963 - 1786 avant J. C.)

6. La seconde période intermédiaire (1783 -1550 avant J.C.)
6.1. Les Hyksôs
6.2. Les dynasties
6.3. La fin de la domination Hyksôs (1650 à 1550 avant J. C.)

7. Le nouvel empire (1550 – 1069)
7.1. Introduction
7.2. Reconquête et consolidation
7.3. Vers l’hégémonie
7.4. L’intermède amarnien : Amenophis IV – Akhenaton
7.5. L’empire hégémonique
7.6. Le déclin (1186 – 1069 avant J. C.)
7.7. Les dynasties du Nouvel empire

8. La Troisième période intermédiaire (1069 - 664 avant J.C.)
8.1. Introduction
8.2. La XXIè dynastie de Tanis (1069 – 945)
8.3. La XXIIè dynastie « libyenne » (945 – 715)
8.4. Les XXIIIè et XXIVè dynasties
8.5. La domination Nubienne : les XXVè et XXVIè Dynasties (715 – 664)
8.6. Les dynasties

9. La basse époque (664 - 330 avant J.C.)
9.1. L’invasion assyrienne : 671-660
9.2. La XXVIè dynastie « saïte » (664 à 525 avant J. C.)

10. L’époque ptolémaïque (332 avant J.C. – 30 avant J.C.)
10.1. Alexandre le Grand (331 à 322 avant J. C.)
10.2. Les Lagides (322-30 avant J.C.)
Bas de boite

Diffusé par CashTrafic

Histoire de lÂ’Egypte ancienne

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

8. La Troisième période intermédiaire (1069 - 664 avant J.C.)

Introduction
La XXIè dynastie de Tanis (1069 – 945)
La XXIIè dynastie « libyenne » (945 – 715)
Les XXIIIè et XXIVè dynasties
La domination Nubienne : les XXVè et XXVIè Dynasties (715 – 664)
Les dynasties

8.2. La XXIè dynastie de Tanis (1069 – 945)

Masque funéraire de Psousennès, XXIè dynastie, 1040 à 993. Découvert à Tanis par Pierre Monet. Or incrusté de lapis-lazuli et de verre. Hauteur : 48 cm. Largeur : 38 cm. Musée du Caire. (Histoire de l’Egypte ancienne)
Masque funéraire de Psousennès, XXIè dynastie, 1040 à 993. Découvert à Tanis par Pierre Monet. Or incrusté de lapis-lazuli et de verre. Hauteur : 48 cm. Largeur : 38 cm. Musée du Caire.
(Histoire de lÂ’Egypte ancienne)
A la fin de la XXè dynastie, Ramsès XI a perdu tout pouvoir et le pays se divise : à partir de 1085 environ, Hérihor, ex général et grand prêtre d'Amon à Thèbes, devient une sorte de pseudo pharaon à Thèbes alors que Ramsès XI dirige le nord du pays. À sa mort en 1069, Smendès, un inconnu apparenté à Hérihor, fonde la XXIè dynastie, qui ne règne que sur la Basse Égypte ; il installe sa capitale dans le nord-est du delta, à Tanis. Le clergé d'Amon continue à régner sur la Thébaïde, dans une vassalité toute théorique à l'égard du pharaon. Piânkh, qui a succédé à Hérihor, confie à son fils Pinedjem la charge spirituelle de Grand Prêtre et le nomme à la tête des armées de la Haute-Egypte et de la Nubie.

Ushebtis du pharaon Pinedjem II, XXIè dynastie. Musée du Louvre. (Histoire de l’Egypte ancienne)
Ushebtis du pharaon Pinedjem II, XXIè dynastie. Musée du Louvre.
(Histoire de lÂ’Egypte ancienne)
Ainsi se déroule l’histoire de la XXIè dynastie d’où émerge un seul pharaon digne d’intérêt : Psousennès Ier (1040 à 993), dont la tombe inviolée à été découverte par Pierre Montet en 1940 à Tanis. Psousennès I revendique son appartenance thébaine et renforce ses liens avec le clergé d'Amon en mariant sa fille Asetemkheb au Grand Prêtre Menkhéper Rê qui exerce le pontificat d'Amon à Tanis. Cette charge sera ensuite transmise à son fils, Smendès II, puis au frère de celui-ci Pinedjem II. Aménémopé, fils probable de Psousennès I, lui succède. La succession au trône de Tanis reviendra ensuite à Aakhéper Rê Sétépen Rê, appelé Osorkon l'Ancien. Son règne laissera peu de traces.


Icone texte Articles connexes
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)