B&S Encyclopédie

Index de l'article Index de l'article
1. Introduction
1.1. L’Egypte, un « don du Nil »
1.2. Datation

2. « Avant l’histoire »
2.1. L'Egypte de la préhistoire
2.2. La formation de la civilisation égyptienne : 4500 - 2650

3. L’ancien empire memphite : 2650 – 2033 av. J.C.
3.1. Introduction
3.2. La IIIè Dynastie (2650 - 2575 avant J. C.)
3.3. La IVè dynastie (2575 - 2465 avant J. C.)
3.4. La Vè dynastie (2465 - 2323 avant J. C.)
3.5. La VIè dynastie (2323 à 2150 avant J. C.)

4. La Première Période Intermédiaire (2150 – 2133)
4.1. Généralités
4.2. Les dynasties

5. Le Moyen Empire thébain (2133 – 1786)
5.1. Introduction
5.2. La XIè dynastie (2133 - 1963 avant J. C.)
5.3. La XIIè dynastie (1963 - 1786 avant J. C.)

6. La seconde période intermédiaire (1783 -1550 avant J.C.)
6.1. Les Hyksôs
6.2. Les dynasties
6.3. La fin de la domination Hyksôs (1650 à 1550 avant J. C.)

7. Le nouvel empire (1550 – 1069)
7.1. Introduction
7.2. Reconquête et consolidation
7.3. Vers l’hégémonie
7.4. L’intermède amarnien : Amenophis IV – Akhenaton
7.5. L’empire hégémonique
7.6. Le déclin (1186 – 1069 avant J. C.)
7.7. Les dynasties du Nouvel empire

8. La Troisième période intermédiaire (1069 - 664 avant J.C.)
8.1. Introduction
8.2. La XXIè dynastie de Tanis (1069 – 945)
8.3. La XXIIè dynastie « libyenne » (945 – 715)
8.4. Les XXIIIè et XXIVè dynasties
8.5. La domination Nubienne : les XXVè et XXVIè Dynasties (715 – 664)
8.6. Les dynasties

9. La basse époque (664 - 330 avant J.C.)
9.1. L’invasion assyrienne : 671-660
9.2. La XXVIè dynastie « saïte » (664 à 525 avant J. C.)

10. L’époque ptolémaïque (332 avant J.C. – 30 avant J.C.)
10.1. Alexandre le Grand (331 à 322 avant J. C.)
10.2. Les Lagides (322-30 avant J.C.)
Bas de boite

Diffusé par CashTrafic

Histoire de lÂ’Egypte ancienne

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

4.2. Les dynasties

Assouan : tombe des nomarques : tombe 35 d’Heqa Ib, gouverneur d’Éléphantine sous le règne de Pépi II (VIè dyn.) et ses successeurs (Site Egypte antique)
Assouan : tombe des nomarques : tombe 35 d'Heqa Ib, gouverneur d'Éléphantine sous le règne de Pépi II (VIè dyn.) et ses successeurs (Site Egypte antique)
Selon Manéthon, la VIIème dynastie comprendrait 70 pharaons ayant régné chacun 70 jours, ce qui prouve à tout le moins l’anarchie qui s’est installé dans le pays à la mort de Nitocris… Quelques nom surgissent, mais aucune date de règne n’est connue avec précision : Néferka Rê II le jeune, Néferka Rê III Neby, Djedka Rê II Shemaï, Néferka Rê IV Khendou, Mérienhor, Néferkamin, Néferka Rê V Tereru, Néfeferkahor…

La pyramide de Quakarê Ibi, le pharaon le plus connu de la VIIIè dynastie. Au centre, plaque recouvrant l’entrée, au fond la pyramide de Pépi II et le mastaba de Shepseskaf. (Site Egypte antique)
La pyramide de Quakarê Ibi, le pharaon le plus connu de la VIIIè dynastie. Au centre, plaque recouvrant l’entrée, au fond la pyramide de Pépi II et le mastaba de Shepseskaf. (Site Egypte antique)
La VIIIè dynastie aurait compté 17 rois dont 5 reprennent le nom de couronnement de Pépi II : Néferka Rê. Il s'agit peut-être des descendants directs, ses fils ou ses petits-fils. Le pouvoir des rois se limite à la région de Memphis. Les pharaons les plus connus sont Néferka Rê VI Pi Seneb Horus Kha-baou, Néferka Min Anou, Kaka Rê Ibi, Néferkaouhor Kapouibi, Néferirka Rê II…

Assouan : tombe des nomarques. (Site Egypte antique)
Assouan : tombe des nomarques. (Site Egypte antique)
La IXème dynastie voit les princes Hiérakonpolis, capitale du riche vingtième nome de Haute-Egypte, prendre le pouvoir avec l'aide d'Assiout. Mérib Rê Khéty Ier fonde la IXème dynastie. Lui succèdent Néferka Rê, Nebkaou Rê, Khéti II, Setout. Ils engagent la lutte contre les envahisseurs « asiatiques » dans le Delta et parviennent à les en chasser. Mais à l’intérieur, ils se heurtent aux princes de la ville d'Apet (Thèbes), qui s'attribuent eux aussi la dignité royale

Les rois de la Xè dynastie se posent en successeurs de la lignée memphite, mais reconnaissent l'existence de leurs rivaux thébains en Haute-Egypte. Le pays est divisé : au nord règnent les souverains d'Hérakléopolis (Méri-Hathor, Néferka Rê VII, Mérika-Rê…) alors qu’au sud Antef « l'Ancien » fonde une lignée royale qui fera la grandeur de l’Egypte au Moyen Empire.


Icone texte Articles connexes
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)