B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Art - L’art gothique

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

5.5. Peinture

Le Decento – XIIIè
Le Trecento – XlVè

5.5.1. Le Decento – XIIIè

La peinture reste encore très byzantinisante et sous l'influence des mosaïstes orientaux, en Italie du Sud et en Vénétie. Mais peu à peu le caractère romain et latin va devenir plus marquant :

5.5.1.1. Rome

Les papes font appel aux Mosaïstes Vénitiens (Chapelle de Saint Sylvestre, Cathédrale d'Anagni, Sacro Speco de Subiaco avec le portrait de Saint François, 1228). Mais les fresques de Saint Laurent Hors les Murs (1216-1217) sont plus romaines.

Le pape Innocent III. Fresque de l’église de Subiaco
Le pape Innocent III. Fresque de l’église de Subiaco

Pietro Cavallini (1250-1330) apporte une impulsion nouvelle dans la majesté des visages et la recherche des volumes : mosaïques de Sainte Marie du Trastevere (1291), fresques de Sainte Cécile du Trastevere (1293), de Saint Georges au Velabre (1296), de Sainte Agnès au Musée du Latran, de Sainte Marie de Naples (Par son école). A Assise travaillent avec lui Jacopo Torriti (Pantocrator de Saint Jean du Latran 1291, couronnement de la Vierge de Sainte Marie Majeure 1295) et Filipo Rusuti ( 1317 ?). A Rome viendront aussi Cimabue (1272) et Arnolfo di Cambio.

Pietro Cavallini : le Jugement dernier, détail : la tête du Christ. 1293. Fresque ; Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Pietro Cavallini : le Jugement dernier, détail : la tête du Christ. 1293. Fresque ; Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Pietro Cavallini : le Jugement dernier, détail : les apôtres. 1293. Fresque ; Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Pietro Cavallini : le Jugement dernier, détail : les apôtres. 1293. Fresque ; Rome, Sainte Cécile in Trastevere
Jacopo Torriti (actif entre 1270 et 1300) : couronnement de la vierge ; Sainte Marie Majeure de Rome
Jacopo Torriti (actif entre 1270 et 1300) : couronnement de la vierge ; Sainte Marie Majeure de Rome

5.5.1.2. Toscane

La peinture Toscane naît surtout à Pise et Lucques : icônes et crucifix Byzantins s'humanisent. Giunta Pisano (1229-1254 ?) annonce avec sa Madone des Servi à Sienne Cavallini et Cimabue.

Le Maître de Saint Martin de Pise (Maesta de Pise 1260 ?) annonce Duccio. A Lucques la transition s'amorce avec les Berlinghieri (Berlinghiero et ses fils Barone et Bonaventura). Jusqu'à Giotto, les chantiers d'Assise seront le lieu de rencontre des fresquistes toscans et romains.

Giunta Pisano (actif entre 1229 et 1254 à Pise) : crucifix de San Domenico de Bologne
Giunta Pisano (actif entre 1229 et 1254 à Pise) : crucifix de San Domenico de Bologne
Giunta Pisano (actif entre 1229 et 1254 à Pise) : crucifix de Sainte Marie des Anges à Assise
Giunta Pisano (actif entre 1229 et 1254 à Pise) : crucifix de Sainte Marie des Anges à Assise

5.5.1.3. Florence

Le grand maître florentin est Cimabue (Cenni di Pepo, 1272-1302 ?) : il est formé dans la tradition byzantine et travaille à Assise (Vierge et Saint François de l'église inférieure, crucifixion de l'église supérieure), à Rome (1272), au dôme de Pise (Mosaïque de Saint Jean). Ses dernières oeuvres sont la Madone du Louvre et le célèbre crucifix de Santa Croce.

Cimabue (1240/50-1302) : Crucifix (1280-1283).Fresque, 350 x 690cm ; Assise, église supérieure saint François
Cimabue (1240/50-1302) : Crucifix (1280-1283).Fresque, 350 x 690cm ; Assise, église supérieure saint François
Cimabue (1240/50-1302) : Le baiser de Judas (détail). Fresque, Assise, église supérieure saint François
Cimabue (1240/50-1302) : Le baiser de Judas (détail). Fresque, Assise, église supérieure saint François
Cimabue (1240/50-1302) : Crucifix (1268-1271). Tempera sur bois, 336 x 267cm, Arezzo, San Domenico
Cimabue (1240/50-1302) : Crucifix (1268-1271). Tempera sur bois, 336 x 267cm, Arezzo, San Domenico
Cimabue (1240/50-1302) : Crucifix (détail, 1268-1271), bois, 64,5 x 53cm ; Arezzo, San Domenico
Cimabue (1240/50-1302) : Crucifix (détail, 1268-1271), bois, 64,5 x 53cm ; Arezzo, San Domenico
Cimabue (1240/50-1302) : La Maestà, Madone en majesté (1285-1286), panneau, 385 x 223cm, Florence, galerie des Offices
Cimabue (1240/50-1302) : La Maestà, Madone en majesté (1285-1286), panneau, 385 x 223cm, Florence, galerie des Offices

5.5.1.4. Sienne

La première moitié du siècle voit œuvrer Guido di Sienna, mais le grand initiateur de la peinture siennoise et Duccio di Buoninsegna (1278-1319 ?). L'hiératisme byzantin est chez lui dominé par la grâce, la lumière, l'expression sensible. Son chef d'oeuvre (seule oeuvre sûre) est le retable de la Maesta (1308-1311) dispersé dans le monde. La madone Rucellai qu'on lui a attribuée est plus florentine.

Duccio di Buoninsegna (v. 1225-v. 1319) : la madone Rucellai. Florence, les Offices
Duccio di Buoninsegna (v. 1225-v. 1319) : la madone Rucellai. Florence, les Offices
Duccio di Buoninsegna (v. 1225-v. 1319) : Le retable de la Maestà. Le christ fait prisonnier. Sienne Musée du Dôme
Duccio di Buoninsegna (v. 1225-v. 1319) : Le retable de la Maestà. Le christ fait prisonnier. Sienne Musée du Dôme
Duccio di Buoninsegna (v. 1225-v. 1319) : Le retable de la Maestà. Jésus devant Pilate. Sienne Musée du Dôme
Duccio di Buoninsegna (v. 1225-v. 1319) : Le retable de la Maestà. Jésus devant Pilate. Sienne Musée du Dôme
Duccio di Buoninsegna (v. 1225-v. 1319) : Le retable de la Maestà. Sienne Musée du Dôme
Duccio di Buoninsegna (v. 1225-v. 1319) : Le retable de la Maestà. Sienne Musée du Dôme


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)