B&S Encyclopédie

Diffusť par CashTrafic

Struthof, camp de concentration nazi

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

7.8. Expériences médicales : procès des médecins

Ypérite :

¬ę¬†Fin 1942 et courant 1943, application d'yp√©rite liquide sur des d√©tenus allemands de droit commun √† l'infirmerie (3 d√©c√®s).¬†¬Ľ

Expériences sur le typhus :

¬ę¬†100 Tziganes command√©s √† Berlin arrivaient d'Auschwitz en novembre 1943 -une vingtaine √©taient morts de froid √† l'arriv√©e - les autres √©taient inutilisables. 100 autres furent envoy√©s en d√©cembre. Haagen en prit 80 qu'il divisa en deux groupes de 40. Le premier groupe fut vaccin√© √† deux reprises en janvier et f√©vrier 1944 avec le vaccin de Haagen, le deuxi√®me ne fut pas vaccin√©. Le 18 mai 1944, les deux groupes de 40 subirent une scarification au bras avec ¬ę¬†les germes virulents du typhus.¬†¬Ľ

Affaire des corps :

¬ę¬†On envoya 87 Isra√©lites (dont 30 femmes) du camp d'Auschwitz. Ils furent enferm√©s dans le bloc 13 du Struthof o√Ļ on les soumit √† des mensurations et √† des exp√©riences de st√©rilisation. Les 11, 13, 17 et 19 ao√Ľt 1943, sous la direction de m√©decins de Strasbourg, les SS gaz√®rent les 87 Isra√©lites √† la chambre √† gaz du Struthof au moyen de cyanure. Le d√©c√®s intervenait entre 30 et 60 secondes. Les cadavres furent transport√©s √† l'Institut d'anatomie de Strasbourg. 17 cadavres entiers, dont 3 de femmes, furent retrouv√©s √† la lib√©ration, ainsi que de nombreux morceaux diss√©qu√©s¬†¬Ľ.
Pi√®ce produite au proc√®s des m√©decins. Cit√© dans ¬ę¬†Camp de concentration Natzwiller Struthof.¬†¬Ľ Comit√© national pour l'√©rection et la conservation d'un m√©morial de la d√©portation au Struthof, 1982, p 66 et 71.


Diffusť par CashTraficLe jeu de stratťgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croÓtre votre influence sur la scŤne internationale par le biais d'alliances ou de dťclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues ŗ vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dťcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)