B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Les principaux sites de lÂ’Egypte ancienne

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

31. Hermopolis

Située sur la rive gauche du Nil au sud de la ville de Minieh, Hermopolis, rivale religieuse de la célèbre Héliopolis, est la ville de Thot, que les Grecs assimilent à Hermès. Capitale du XVeme nome de Haute-Egypte, c'est aussi la ville de l'Ogdoade, le collège des huit dieux, d'où son nom égyptien, Khémnou, la ville des « huit ». Elle est une des plus anciennes villes de la Vallée du Nil mais peu de choses subsistent de son passé, les pierres de ses édifices ayant servi à la fabrication de chaux. Il en reste deux colosses de Thot, les restes d'un pylône de Ramsès II construit à partir des matériaux récupérés sur le site d'Amarna situé un peu au sud, une partie d'un temple datant de Séthi II et l'agora érigée par les Grecs… Aux environs, une stèle frontière de la ville d'Akhetaton (Amarna), plusieurs nécropole avec des tombes de dignitaires et des sépultures d'animaux sacrés, et en particulier la tombe de Pétosiris, fouillée par Gustave Lefebvre en 1919. Aujourd'hui, la ville porte le nom d'El Ashmounein.

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)