B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Le régime de Vichy

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

4.4. La chasse aux survivants : 1943-1944

L’intervention de la Gestapo
La question de la zone italienne
La dernière phase : avril - août 1944

4.4.2. La question de la zone italienne

Ayant envahi le sud de la France hormis la zone contrôlée par les Italiens, les Allemands font pression sur Mussolini afin qu’il s’engage réellement et effectivement dans le processus de l’« Endlösung der Judenfrage ».

La zone d’occupation italienne comprend la Savoie, le Dauphiné, les Alpes et le Var. L’antisémitisme n’a jamais été très virulent en Italie. Dès le début de la guerre, les Italiens tentent de protéger leurs Juifs. En décembre 1942, ils interdisent à la police française de procéder aux arrestations demandées par Vichy. Devant les protestations véhémentes des Allemands, et après plusieurs entrevues entre Mussolini et Mackensen (ambassadeur du Reich à Rome) consécutives à des incidents entre troupes Italiennes et police française, Mussolini décide le 18 mars 1943 de prendre des mesures pour la zone occupée en France par l’Italie : transfert des compétences en matières Juives au ministère de l’Intérieur, création d’un commissariat aux questions juives à Nice (Général Lo Spinoso), création d’une « Polizia Raziale », placement des juifs en « Residenza forzatta » (Mégève, Castellane, Saint Gervais...), internement dans le camp de concentration de Sospel des éléments « dangereux ».

Lo Spinoso est envoyé à Nice, pour s’occuper de la question juive, en avril 1943. Mais il s’entend immédiatement avec les organisations juives animées par le banquier Donati et les aide à organiser l’accueil des réfugiés. Les maison d’accueil sont très correctes… Des pourparlers sont même engagés avec le Vatican par l’intermédiaire d’un Capucin, le célèbre P. Marie-Benoît, pour préparer l'évacuation des réfugiés hors de France. Pour Lo Spinoso, soutenu par Ciano, il s’agit de tout faire pour contrarier les Allemands et chicaner la Police française... les Allemands se retrouvent impuissants, les mains liées...

Tout change le 15 septembre 1943 lorsque Mussolini est renversé et que l’Italie, qui s’est rendue aux alliés, est envahie par les nazis. Immédiatement, la gestapo et la Police de sécurité se ruent sur la Zone française évacuée par les Italiens. Le commandant de Drancy, Brunner, vient diriger les opérations en personne. Toute la région est ratissée systématiquement : en premier lieu Nice, puis la Savoie et le Dauphiné, puis les régions périphériques. Des milliers de Juifs sont arrêtés et d’autres raflés à Borgo San Dalmazzo ; acheminés à Drancy, ils seront expédiés à Auschwitz.

Face à ces coups répétés et au blocage systématique des frontières, les réseaux d’aide aux Juifs tiennent le plus longtemps possible, mais sont souvent désorganisés par les arrestations. Les survivants rejoignent les maquis FFI et FTP. Mais les rafles et les déportations continueront jusqu’à la fin.



Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)