B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Art roman : l’aspect technique : l’équilibre roman

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3.4. Les charpentes

Dans l’antiquité
La charpente romane

3.4.2. La charpente romane

L'apparition des voûtes en pierres ne condamne pas les charpentes mais les contraint à s'adapter. A l'époque romane, la charpente à entrait est systématiquement utilisée : l'ensemble de la toiture constitue un accroissement de charge bienvenu qui « écrase » les forces obliques de la voûte. L’utilisation de contrefiches se généralise. Celles-ci transmettent au poinçon une partie des charges des arbalétriers et permettent de soulager l’entrait et de rigidifier l’ensemble de la ferme.

La charpente romane connaît deux grandes formes de fermes : la ferme à entrait simple, où l’entrait est lié à la base des arbalétriers, et la ferme à entrait retroussé ou l’entrait est situé plus haut, afin de limiter la hauteur des murs au-dessus de la voûte.

La couverture romane
La couverture romane


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)