B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Art roman : l’aspect technique : l’équilibre roman

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3.5. Les supports et chapiteaux

Les supports
Le chapiteau roman

3.5.1. Les supports

Les supports sont fondamentalement de deux types : colonnes et piliers. De l'époque romane à l'époque gothique, à la complexité croissante des voûtes et des nervures de pierre doit répondre une complexité croissante de leur forme.

La colonne, qui est un support de section ronde, a pour fonction de recevoir la retombée des arcs, (et plus rarement des voûtes ou des murs) qui la surmontent et de les transmettre à sa base. Son sommet (le chapiteau) et sa base sont évasés afin de mieux concentrer les forces vers le fût puis de les transmettre au sol.

Supports romans : colonnes et piliers
Supports romans : colonnes et piliers

Le pilier peut être diversement composé : simple pile de plan carré, pilier de section barlongue (rectangulaire), faisceau de colonnes. Il supporte des charges plus lourdes que la simple colonne. Sa forme est souvent déterminée par son emplacement dans l'église et par les types de structure qu'il doit soutenir : soit de simples arcs, soit des arcs à double rouleaux, soit des arcs et des retombées d’arêtes…

Il est à noter que de nombreux supports, principalement de type colonne, sont dans l’architecture romane des réemplois des supports romains, particulièrement dans les régions de longue influence romaine (sud de la France). On en retrouve sur les façades ou dans les cryptes.

Spire : le « Kaiserdom » : la chapelle baptismale saints Martin et Emmeran
Spire : le « Kaiserdom » : la chapelle baptismale saints Martin et Emmeran
Chapaize (Saône et Loire) : l’église paroissiale saint Martin. La nef
Chapaize (Saône et Loire) : l’église paroissiale saint Martin. La nef
Rosheim en Alsace : église saints pierre et Paul : vue de la nef avec alternance des supports
Rosheim en Alsace : église saints pierre et Paul : vue de la nef avec alternance des supports
Saint Gilles du Gard : façade de l’abbatiale entre le portail central et le portail sud.
Saint Gilles du Gard : façade de l’abbatiale entre le portail central et le portail sud.
Tournus (Saône et Loire) : abbatiale saint Philibert. Intérieur de la rotonde de la crypte.
Tournus (Saône et Loire) : abbatiale saint Philibert. Intérieur de la rotonde de la crypte.
Jumièges (Seine Maritime) : abbatiale Notre Dame. Elévation de la nef avec alternance des supports
Jumièges (Seine Maritime) : abbatiale Notre Dame. Elévation de la nef avec alternance des supports


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)