B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Sobibor

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

7. Témoignages

Le gazage, par le SS Fuchs
Le convoi, par Kogon
L’accueil, par Kogon
La mise à mort, par le SS Bolender
La visite de Himmler, par M. Novitch
Les sévices, par M. Novitch
La révolte d’octobre, par Blatt
Les bourreaux, par Rashke
Le SS Wagner, par Arad
L’arrivée de Stangl au camp, par Arad
La crémation

7.8. Les bourreaux, par Rashke

L'ouvrage de Rashke (Escape from Sobibor) fournit un aperçu de l'état d'esprit du personnel allemand envers leurs victimes. Lors de l'hiver 1942 les convois arrivaient dans le camp au compte-goutte, principalement parce que la majorité des Juifs polonais étaient déjà morts, et que les trains avaient été réquisitionnés pour assister un Front de l'Est en déconfiture. A cause de cela, ainsi que du caractère isolé du camp pratiquement bloqué par la neige, ils s'abîmaient dans l'ennui et étaient nerveux.

« Ils calmèrent leurs nerfs sur les Juifs. Le sergent Paul Groth inventa des petits jeux. Il ordonnait à quatre Juifs de le porter tout autour de la cour pendant qu'il laissait tomber des morceaux de papier enflammés sur leur tête. Ou alors il faisait sauter des prisonniers des toits avec un parapluie, ou leur faisait escalader des poteaux jusqu'à ce qu'ils tombent sur le sol. Ceux qui se tordaient la cheville ou se cassaient une jambe étaient abattus dans le Camp III. Ou alors il organisait des séances de flagellation, obligeant les Juifs à passer entre des Ukrainiens munis de fouets. Ou alors il obligeait un prisonnier maigre à avaler de la vodka et à manger un kilo de saucisse le plus rapidement possible. Puis il forçait le Juif à ouvrir la bouche et urinait dedans, hurlant de rire alors que le prisonnier vomissait dans la neige.

« Groth s'adoucit brièvement. Trois belles filles étaient arrivées par un transport en provenance de Vienne. Groth pris Ruth pour servante et maîtresse. Poul, un ivrogne, s'attribua les deux autres. Groth tomba amoureux de la jeune fille aux yeux sombres et, presque pour lui faire plaisir, du moins à ce qu'il semblait, cessa de battre les autres Juifs. Mais la trêve fut de courte durée. Les règlements SS interdisaient de coucher avec des Juives - une insulte à la race. Himmler était particulièrement inflexible sur ce point. Aussi, à l'occasion d'une permission de Groth et Poul, le Kommandant Reichleitner les transféra tous les deux. Groth atterrit à Belzec.

« Les Juifs de Sobibor étaient ravis de voir ces deux nazis partir, mais Groth et Poul furent facilement remplacés, et la vie reprit son cour normal [sic]. L'ennui des jours d'hiver affecta égalementKurt Bolender et Erich Bauer. Comme il y avait peu à faire dans le Camp III, faute de Juifs à gazer, Bauer se tourna vers la vodka. Il possédait un bar privé dans sa chambre [...] et il y faisait venir des Juifs pour lui préparer des cocktails et des boissons chaudes. Ce petit nazi - il faisait moins de un mètre soixante-dix - s'asseyait dans son fauteuil, en face d'une photo de sa femme et de ses enfants ainsi que d'un portrait du Führer, et se noyait dans l'alcool. Qu'un prisonnier renversât un peu ou cassât une bouteille et l'ancien conducteur de taxi le faisait nettoyer le sol avec la langue.

« Bolender passait sa frustration sur les 10 Juifs qui transportaient les baquets de lessive du Camp I au Camp III. Bolender leur ordonnait de courir, et si, comme cela arrivait parfois, les Juifs du Camp III ouvraient les portes avant que les Juifs du Camp I ne l'aient quitté, Bolender tirait sur les porteurs des baquets. Les nazis s'étaient faussement persuadés que les Juifs du Camp I ignoraient ce qui se passait dans le Camp III. Et ils désiraient que cela reste ainsi. »

Richard Rashke : Escape from Sobibor.


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)