B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

LÂ’Alsace romaine

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

5.2. Villes et campagnes

Le premier grand apport romain est la création d’un nouveau type d’agglomération, la ville, caractérisée par un plan régulier (cardo et decumanus), de nombreuses constructions, des fonctions multiples (artisanat, commerce, armée, religion) et des édifices monumentaux. Ainsi en est-il de Brocomagus-Brumath, dont il ne reste que trop peu de vestiges, et d’Augst qui a conservé de remarquables édifices (théâtres, temples, forum…). Argentorate voit rapidement sa fonction militaire concurrencée par des fonctions civile et s’entoure de nombreux « vici », bourgades civiles. En 130 Oppius Severus fait ériger une nouvelle enceinte en pierre et aménage le port d’Argentorate. La cité finit au cours du IIè par supplanter Brocomagus dans ses fonctions de chef-lieu. Elle se développe rapidement, du vicus de Kœnigshoffen jusqu'à l'église Saint Etienne, entre les bras de l’Ill, et autour du castrum se groupent les arsenaux, les magasins publics, les demeures des vétérans, des fonctionnaires, des nautoniers, des aubergistes et des changeurs attirés là par la double exploitation du trafic commercial et de la garnison.

Au carrefour des grandes voies de communication, aux lieu de passages routiers et fluviaux, au pied des grands cols, les romins créent tout un réseau de bourgades, dont certaines, sur plan géométrique sont parfois plus étendues qu’elles ne le seront au Moyen Âge comme Biesheim (Olino), benfeld-Ehl (Helvetum), Cambete-Kembs, Tres Tabernae – Saverne, Sierenz, Wittelsheim, Bourgheim, Koenigshoffen (ateliers de céramique)…

Dans les campagnes, les paysages agraires sont principalement de deux types :

  • le paysage dÂ’openfield ou de champs ouverts à habitat dispersé formé des fameuses « villae » romaines, plus ou moins importantes, construites souvent sur un plan stéréotypé (hypocauste, bains, mortier, tuiles « romaines » : ainsi les villas de Mackwiller, Habsheim, Bergheim, Soultz, KoestlachÂ…
  • paysage de bocage sur les hauteurs avec parcelles entourées de murets et de haies, lÂ’habitat étant groupé en hameaux. Dans ce type de campagne, la romanisation est beaucoup moins poussée et les maisons sont encore partiellement protohistoriques à plan simple et couverture de chaume et bardeaux : cÂ’est le cas dans la région de Saverne (fermes de la forêt du Wasserwald à Haegen) ou lÂ’influence de la culture médiomatrique reste longtemps dominante.


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)