B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Histoire : 1900, lÂ’Europe domine le monde

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3. Les grandes nations en 1900

L’héritage politique du XIXè siècle
La France à l’aube du XXè siècle
La Grande Bretagne
L’Allemagne : la volonté de puissance
L’Autriche-Hongrie : la question du pluri - nationalisme
L’Italie : une naissance difficile
La Russie, vaste prison des peuples
Etats-Unis : naissance d’une nation
Japon : l’empire du « Soleil Levant »

3.6. L’Italie : une naissance difficile

3.6.1. De difficiles débuts : 1870-1900

Les étapes de l’unité italienne : 1859-1924
Les étapes de l’unité italienne : 1859-1924

L’indépendance à peine gagnée grâce à l’aide de Napoléon III (Solferino et Magenta), le jeune royaume italien proclamé en 1861, doit faire face à de graves difficultés :

 « Viva Verdi » : des patriotes Italiens protestent contre l’interdiction d’un opéra de Verdi à Naples en 1859. VERDI signifie aussi : « Vittorio Emmanuele, Re d’Italia »..
« Viva Verdi » : des patriotes Italiens protestent contre l’interdiction d’un opéra de Verdi à Naples en 1859. VERDI signifie aussi : « Vittorio Emmanuele, Re d’Italia »..
  • DifficultĂ©s Ă©conomiques : le pays est pauvre. Les terres sont trop morcelĂ©es (Microfundia) ou trop grandes (Latifundia) et mal cultivĂ©es. LÂ’industrie est dĂ©pendante de lÂ’Ă©tranger car elle possède peu de ressources naturelles. LÂ’Italie est obligĂ©e dÂ’importer bien dÂ’Ă©quipement et nourriture ; sa balance commerciale est toujours en dĂ©ficit.
  • DifficultĂ©s sociales : il y a une Ă©norme Ă©galitĂ© entre le nord du pays qui se dĂ©veloppe et sÂ’urbanise (bourgeoisie dÂ’affaires) et le sud qui reste routinier et rural, soumis Ă  une aristocratie terrienne ou Ă  des sociĂ©tĂ©s secrètes comme la Main Noire ou la MafiaÂ… DÂ’autre part la population croĂ®t rapidement (26 millions en 1861, 32 en 1900) et, surtout dans le sud, il y a surpopulation avec son cortège de famines et jacqueries. Cette question se règle peu Ă  peu avec un fort courant dÂ’Ă©migration vers les USA (872 000 en 1912 !) Enfin, la dure loi du libĂ©ralisme frappe surtout les pauvres qui se laissent influencer par le marxisme, lÂ’anarchisme ou les programmes de la droite dure.
  • Emigrants italiens en route vers les USA en 1900
    Emigrants italiens en route vers les USA en 1900
  • La vie politique : la vie politique italienne est atone. La classe dirigeante est numĂ©riquement faible, mais elle contrĂ´le tout. Le rĂ©gime parlementaire ne comporte aucun parti vraiment structuré : ce sont surtout les rivalitĂ©s de personnes qui dominent la vie politique. En fait, le roi gouverne sans opposition, le peuple est indiffĂ©rent alors que la papautĂ©, qui se considère « Prisonnière au Vatican » depuis la perte des Etats Pontificaux en 1870, est franchement hostile au pouvoir. LÂ’Italie continue Ă  revendiquer des territoires autrichiens Ă  population partiellement italienne, les « Terres irrĂ©dentes » : Tyrol du Sud, Trieste, VĂ©nĂ©tie, Frioul, cĂ´te DalmateÂ…

3.6.2. Vers la modernisation : 1900-1914

  • LÂ’Ă©conomie : vers 1900, grâce Ă  lÂ’Ă©nergie hydroĂ©lectrique, le pays se modernise. Chemins de fer, sidĂ©rurgie, textile, constructions navales, constructions automobiles (FIAT), chimie (Montecristo) sont les industries de pointe du pays. Cependant, les progrès industriels restent assez faibles en comparaison des grands paysÂ…
  • SociĂ©té : socialement, cÂ’est lÂ’Ă©poque de lÂ’apaisement avec les grandes rĂ©formes sociales (assurances, repos hebdomadaireÂ…) Mais le niveau de vie reste bas et la violence sociale est quasi endĂ©mique en Romagne ou en Emilie (1910-1914). Enfin, le grave problème du Sud, le « Mezzogiorno », reste entier.
  • Politique : la grande figure politique de cette Ă©poque est le ministre puis prĂ©sident du conseil Giolitti (Actif entre 1889 et 1914) qui dĂ©mocratise le pays en imposant les assurances sociales, le droit de grève, le suffrage universelÂ… Les nationalistes (Gabriele dÂ’Annunzio, 1963-1938) et les socialistes (Benito Mussolini, 1883-1945) sont se principaux opposants, mais les masses restent en dehors du jeu politique.
  • Giovanni Giolitti (1842–1928)
    Giovanni Giolitti (1842–1928)
    Gabriele D’Annunzio, prince de Monte Nevoso (1863-1938)
    Gabriele D'Annunzio, prince de Monte Nevoso (1863-1938)
    Benito Mussolini jeune (1883-1945
    Benito Mussolini jeune (1883-1945
  • LÂ’empire colonial : lÂ’expansion coloniale est provoquĂ©e par la politique colonial française et par le dĂ©sir des dirigeants italiens de faire partie des grandes nations occidentales. LÂ’Italie prend lÂ’ErythrĂ©e (1885) puis la Somalie (1889). Mais le grave Ă©chec dÂ’Adoua contre le roi MĂ©nĂ©lik en 1895 fait renoncer lÂ’Italie Ă  la conquĂŞte de lÂ’Ethiopie. En 1901 elle obtient une concession dans la ville chinoise de Tianjin. En 1911, L'Italie acquiert les territoires africains de la Tripolitaine et de la CyrĂ©naĂŻque (Libye), ainsi que les Ă®les de Cos et de Rhodes dans le DodĂ©canèse, conformĂ©ment au TraitĂ© de Lausanne de 1911 après la courte guerre italo - turque.

Icone texte Articles connexes
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scčne internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues ŕ vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)