B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Histoire : 1900, l’Europe domine le monde

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3. Les grandes nations en 1900

L’héritage politique du XIXè siècle
La France à l’aube du XXè siècle
La Grande Bretagne
L’Allemagne : la volonté de puissance
L’Autriche-Hongrie : la question du pluri - nationalisme
L’Italie : une naissance difficile
La Russie, vaste prison des peuples
Etats-Unis : naissance d’une nation
Japon : l’empire du « Soleil Levant »

3.9. Japon : l’empire du « Soleil Levant »

3.9.1. Le Japon en 1850

En 1850, le Japon est peuplé de 27 millions d’habitants et est totalement fermé à l’Europe. Cet empire replié sur lui-même est un état féodal avec son empereur, le Mikado, et une aristocratie de 350 familles de grands seigneurs, les Daïmios qui disposent de la masse des paysans pauvres et des vassaux militaires, caste guerrière et oisive, les Samouraï.

  • Le pouvoir réel appartient de fait au Shogun, maire du palais de l’empereur à Yedo (Tokyo) et premiers des Daïmios.
  • La religion, le Shintoïsme, renforce l’immobilisme de la société, car basé sur le culte de l’obéissance et de la tradition.
  • Les seuls éléments progressistes sont les intellectuels, les commerçants et certains Daïmios qui se lancent dans la petite industrie.

3.9.2. Le renouveau : L’ère Meiji :1852-1914

En 1853 le commodore Perry de l’US Navy obtient le droit de commercer avec le Japon après une menaçante démonstration de force navale. Les Européens foncent dans la brèche ouverte et s’installent par la force : le Shogun perd son prestige, car la venue des Européens provoque la hausse des prix qui à leur tour entraînent de graves troubles sociaux.

Le commodore Mattew Perry de l’US Navy reçoit les ambassadeurs de l’empereur à Yokohama. U. S. Naval Academ
Le commodore Mattew Perry de l’US Navy reçoit les ambassadeurs de l’empereur à Yokohama. U. S. Naval Academ
La mission militaire française de 1867 entraîne les troupes du shogunat juste avant la guerre de Goshin (1868-1869) qui aboutit à la restauration Meiji. Photo de 1868
La mission militaire française de 1867 entraîne les troupes du shogunat juste avant la guerre de Goshin (1868-1869) qui aboutit à la restauration Meiji. Photo de 1868
Yoshinobu Tokugawa, le dernier des Shogun (1866-1867), tente vainement de moderniser le Japon. Il sera obligé de démissionner face au pouvoir impérial. Ici, il pose en uniforme militaire français
Yoshinobu Tokugawa, le dernier des Shogun (1866-1867), tente vainement de moderniser le Japon. Il sera obligé de démissionner face au pouvoir impérial. Ici, il pose en uniforme militaire français

En 1866 le jeune Mikado Mutsu Hito renverse le Shogun et brise les révoltes des Daïmios et des Samouraïs. Il ouvre une ère de pouvoir personnel. Il comprend surtout que le Japon perdra son indépendance s’il ne se développe pas comme l’Europe. Le Japon n’utilisera donc pas la force contre les grandes puissances, mais rivalisera avec elles sur leur propre terrain, jusqu’à les vaincre. Aussi l’empereur entreprend-il de vastes réformes :

  • Suppression du régime féodal en 1871 ;
  • Constitution calquée sur celle de la Prusse (1889) avec deux chambres, qui donne de fait le véritable pouvoir au Mikado.
  • Modernisation des finances, de l’administration et du système scolaire ;
  • Mise en place du service militaire obligatoire ; création d’une armée de terre avec des spécialistes allemands et d’une marine de guerre avec des conseillers anglais.
Meiji Tenno, l’empereur Meiji, prince Sachi no Miya, connu de son vivant en Occident par son nom personnel Mutsuhito (1852-1912), est le 122e empereur du Japon
Meiji Tenno, l'empereur Meiji, prince Sachi no Miya, connu de son vivant en Occident par son nom personnel Mutsuhito (1852-1912), est le 122e empereur du Japon
Masayoshi Matsukata (1835-1924), quatrième premier ministre de l’Empire du Japon sous l’ère Meiji
Masayoshi Matsukata (1835-1924), quatrième premier ministre de l'Empire du Japon sous l'ère Meiji

L’effort principal de l’ère Meiji va porter sur l’industrialisation du pays :

  • Le Japon a passablement de handicaps : peu de charbon et de fer, peu de capitaux et de techniciens, pas de marché intérieur… De plus, il subit de plein fouet la concurrence étrangère.
  • Mais il possède un atout exceptionnel : un main d’œuvre nombreuse, travailleuse, peu exigeante et docile (11 grèves en 1909, 22 en 1911 !)
  • L’industrie se concentre en grands trusts, les « Zaibatsu », à caractère familial et féodal où dominent les anciens Daïmios (Mitsumi, Mitsubishi, Sumitomo, Yasuchi…)
  • Le Japon fait appel à des capitaux étrangers, et rapidement il s’équipe d’un très bon réseau ferré, d’industries textiles, de chantiers navals, d’aciéries et hauts fourneaux.
L’industrialisation japonaise vers 1880 d’après une estampe
L’industrialisation japonaise vers 1880 d’après une estampe

Malgré ces progrès, le pays reste très attaché à ses traditions (culte de la politesse, des jardins, des costumes, du thé…), à son Empereur divinisé, à ses chefs, très jaloux de son patriotisme et de son orgueil national.

3.9.3. L’impérialisme japonais

L’expansion japonaise entre 1868 et 1905
L’expansion japonaise entre 1868 et 1905

3.9.3.1. Les causes

Grande puissance, le pays poursuit une politique d’expansion liée à :

  • une rapide croissance démographique : 40 millions en 1890 et 53 millions en 1914 ;
  • un manque d’espace vital ;
  • une pénurie de matière alimentaires et de matières premières ;
  • un grand besoin de débouchés industriels ;
  • une politique impérialiste menée par les clans de l’armée (Khoshu) et de la marine (Satsuma) impériales.

3.9.3.2. Les étapes

    guerre contre la Chine (1894-1895) qui rapporte au Japon l’île de Formose (Taiwan) et l’indépendance de la Corée du Nord qui devient protectorat japonais ;
  • une guerre contre la Russie en 1904-1905 qui après la victoire navale de Tsushima et la victoire de Port Arthur donne au Japon Sakhaline, Port Arthur et le protectorat sur la Mandchourie ;
  • en 1910 la Corée est annexée ;
  • en Chine, le Japon obtient une dizaine de concessions et de ports…
Le navire japonais Matsushima (1885) lors de la guerre sino-japonaise : la guerre débute en août 1894. Le Japon industrialisé est doté d’une armée puissante ; la Chine est incapable de résister. Après mars 1895 et de nombreuses défaites militaires, la Chine impériale de la dynastie Qing doit signer le traité de Shimonoseki. Elle cède au Japon Taiwan, l’archipel des Pescadores et la presqu’île du Liaodong et abandonne également sa suzeraineté sur la Corée
Le navire japonais Matsushima (1885) lors de la guerre sino-japonaise : la guerre débute en août 1894. Le Japon industrialisé est doté d'une armée puissante ; la Chine est incapable de résister. Après mars 1895 et de nombreuses défaites militaires, la Chine impériale de la dynastie Qing doit signer le traité de Shimonoseki. Elle cède au Japon Taiwan, l'archipel des Pescadores et la presqu'île du Liaodong et abandonne également sa suzeraineté sur la Corée
Guerre russo-japonaise : après la bataille de Moukden, l’armée russe bat en retraite. Illustration du « Petit Journal illustré» du 26 mars  1905
Guerre russo-japonaise : après la bataille de Moukden, l’armée russe bat en retraite. Illustration du « Petit Journal illustré» du 26 mars  1905
Guerre russo-japonaise : la bataille navale de Tsushima (27 mai 1905) est un véritable désastre pour la flotte russe. Illustration du « Petit Journal illustré» du 11 juin  1905
Guerre russo-japonaise : la bataille navale de Tsushima (27 mai 1905) est un véritable désastre pour la flotte russe. Illustration du « Petit Journal illustré» du 11 juin  1905

Cette expansion japonaise fait peur à l’Europe et surtout aux Etats-Unis : dès 1905 on parle de « Péril jaune »…


Icone texte Articles connexes
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Pour en savoir plus...

Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)