B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

La déportation en Italie

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

1.4. Les Juifs dÂ’Italie

Totalement assimilés dans la vie italienne depuis l'abolition du ghetto pontifical de Rome en 1870, les Juifs sont 47.500 en Italie, réfugiés compris (recensement de 1930), et 7.500 mariages mixtes avec 9.000 enfants (2.000 Juifs et 7.000 catholiques). Il y a 41,5% de Juifs dans le commerce, 23% dans la fonction publique, l'armée et les professions libérales, 8,1% dans l'agriculture. Il y a beaucoup de Juifs parmi les cadres militaires et dans les cercles du gouvernement. Les premiers résultats des lois antisémites sont le départ d’environ 8.000 Juifs du pays, essentiellement étrangers, et la conversion au catholicisme de 3.910 d’entre eux, contre 101 et 1936-1937… Ils sont donc environ 35.000 au début du conflit mondial. Le Judaïsme italien a son organisation depuis 1930, l’« Unione ». Son président est Dante Almansi, ancien haut fonctionnaire de la police. La « Giunta » de Rome est dirigée par Ugo Foa, et la Delasem (« Delegazione assistenza emigranti ebrei »), organisme d’aide aux Juifs immigrés dépendant de l’Unione est dirigée par Renzo Levi. Le Grand Rabbin est Israël Zolli.

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)