B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

La Grèce avant la Grèce : préhistoire, Crète, Cyclades, Mycènes

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

4.2. Le Cycladique Ancien : 3200 – 1900

La culture de Grotta-Pelos : 3200-2880
La culture de Kéros-Syros : 2880-2300
Le « Groupe de Kastri » ou « culture de Lefkadi I » : 2400-2200 avant JC
La culture de Phylakopi I : 2050-1900

Les premiers habitants identifiés des Cyclades sont les Phéniciens, les Cariens et les Lèleges de la période du mésolithique, entre 7500 et 6500 avant JC. La civilisation cycladique spécifique n'apparaît qu'à la fin du quatrième millénaire, et généralement les archéologues divisent cette période en plusieurs phases :

4.2.1. La culture de Grotta-Pelos : 3200-2880

La culture de Grotta-Pelos est la plus ancienne culture cycladique de l’âge de Bronze. Elle marque le véritable début de l’épanouissement de la culture des Cyclades. Elle doit son nom aux découvertes archéologiques du britannique Colin Renfrew à Grotta et Pélos sur l’île de Naxos. D’autres découvertes de cette culture ont été faites dans les couches inférieures de fouilles de Phylakopi sur l’île de Milos. On n’a retrouvé aucun vestige architectural de cette période, hormis des vestiges de murs dans des cimetières. A Agia Anárjiri à Naxos a été mise à jour une muraille de pierres sèches plates des 40m de long sur 1m de haut qui soutiennent la terrasse du cimetière. Les cimetières ne comportent en général que 15 à 20 tombes formées de pierre plates ou de petits muret et ne contenant en général qu’un seul squelette. Toutes les tombes ne contiennent pas d’objets. Lorsqu’il y a des objets, ce sont des poteries en terre cuite locale de forme pansue avec motifs en spirale et plus rarement géométriques. Quelques débris révèlent l’existence de vases en marbre.

Dans quelques tombes ont été trouvées des figurines en marbre inaugurant la série des célèbres « idoles cycladiques » : Le mobilier funéraire le plus caractéristique se compose de figurines en marbre de formes diverses et de toutes tailles, le type dit « de Spédos » : figure féminine aux bras croisés sous les seins, tandis que le sexe est traité par des incisions. La tête est grande, ovale, avec le front légèrement incliné vers l'arrière ; seul le nez est indiqué. Ces figures ne sont pas faites pour se tenir debout : elles sont sur la pointe des pieds et donnent l'impression qu'elles se lèvent en proie à une sorte d'extase.

Ces figurines de marbre appartiennent à trois grands groupes :

  • le groupe de Plastiras livre des figurines en marbre. La tête est ovale, le nez en relief, la bouche parfois incisée, les mains jointes sous la poitrine et les jambes séparées ; les oreilles et les rotules sont particulièrement proéminentes ;
  • le groupe de Louros assure la transition avec le Cycladique ancien II. Il livre des statuettes à tête triangulaire et aux bras réduits prolongés horizontalement au niveau. Les traits du visage ont peut-être été peints.
  • enfin un troisième type, dit « schématique » se contente de schématiser les formes, rappelant souvent les violons…


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)