B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Nazisme : au fil des jours (2ième guerre mondiale)

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

19. 1931

01/01/1931
A Berlin, la Maison Brune devient le nouveau siège du parti nazi.
La « Maison Brune » à Berlin
La « Maison Brune » à Berlin
02/01/1931
En réaction aux licenciements collectifs dans le secteur de charbon, le parti communiste allemand fait voter la grève dans les charbonnages rhénans et dans le secteur de Recklinghausen.
03/01/1931
Mort à Paris du maréchal Joseph Jacques Joffre.
05/01/1931
L'ancien président de la Banque centrale du Reich, Hjalmar Schacht et l'industriel Thyssen rencontrent Hitler pour envisager une participation des nazis au gouvernement.
Otto Wagener ne parvenant pas à maîtriser l’agitation dans la SA, Hitler le révoque et rappelle l’ancien capitaine Ernst Röhm à la tête de l’organisation paramilitaire « Sturmabteilung » (SA) forte de 70.000 membres. Röhm avait démissionné de ce poste en avril 1925 à cause de profondes divergences avec Hitler sur le rôle de la SA.
07/01/1931
Démonstration à Vienne des partis de droite contre le film de Lewis Milestone (1895-1980) « Im Westen nichts Neues » (« A l’ouest rien de nouveau » de Remarque). Le gouvernement plie devant les manifestants et interdit le film.
15/01/1931
Progrès des cellules nationales socialistes dans les entreprises (NSBO) au détriment des syndicats d’obédience social-démocrate.
Le nombre des chômeurs atteint 4.765.000 en Allemagne.
17/01/1931
Le KPD lance une vaste campagne antifasciste.
18/01/1931
Hitler s’entretient avec Kurt Freiherr Von Hammerstein-Equord (1878-1943), le chef d’état major de l’armée, des possibilités d'une entente entre l’armée et le NSDAP.
26/01/1931
Formation en France du gouvernement Pierre Laval.
Pierre Laval (1883-1945)
Pierre Laval (1883-1945)
29/01/1931
La SDN blâme les mesures de discrimination prises par la Pologne à l’encontre de la minorité allemande de Haute Silésie.
30/01/1931
Il y a en Allemagne 4.887.000 chômeurs.
01/02/1931
Les députés nazis font assaut de menaces et de violences pour obtenir la dissolution du Reichstag.
02/02/1931
Les nazis exigent que le pays quitte la SDN. Le ministère des Affaires étrangères leur signifie son absolue opposition.
04/02/1931
A Berlin le chef de la police interdit l’organe du parti nazi « Der Angriff ». Edité par Joseph Goebbels, le périodique justifie systématiquement les violences nazies contre les Juifs.
Page de garde du journal de <a class=Goebbels, « Der Angriff » (l’attaque). 13 janvier 1940'>
Page de garde du journal de Goebbels, « Der Angriff » (l’attaque). 13 janvier 1940
09/02/1931
Le chancelier Brüning reçoit le soutien de la majorité parlementaire. Hitler exige la révision de la politique allemande.
10/02/1931
Les députés nazis et 42 députés nationaux allemands (DNVP) refusent de continuer à siéger au Reichstag.
20/02/1931
Röhm propose une nouvelle orientation de la SA : désormais elle va se « militariser » de plus en plus.
24/02/1931
L’Allemagne compte près de cinq millions de chômeurs.
25/02/1931
Les parlementaires approuvent le budget que leur soumet le chancelier Brüning par 277 voix contre les 64 voix du KPD qui organise simultanément une « journée mondiale du chômage ».
01/03/1931
Le jeune architecte Albert Speer, 25 ans, adhère au NSDAP. Sa carte porte le n°474481.
Le jeune Albert Speer (1905-1981)
Le jeune Albert Speer (1905-1981)
07/03/1931
L’évêque de Paderborn condamne les catholiques qui deviennent membres du NSDAP.
13/03/1931
Dans le Landtag de Thuringe, rupture de la coalition signée en 1930 entre le DVP (« Deutsche Volkspartei ») et le parti nazi à cause de la politique rigoureuse de Wilhelm Frick (NSDAP).
Premier tir réussi en Allemagne d’une fusée à propulsion solide.
15/03/1931
Le nombre des chômeurs atteint presque 5 millions en Allemagne. Seule la moitié d’entre eux touche des indemnités. L’ambiance est au catastrophisme et profite grandement aux partis radicaux.
21/03/1931
Publication d'un projet d'union douanière austro allemande (Anschluss économique). Mais l'union entre les deux Etats est interdite par les traités : Paris, Rome et Prague protestent et saisissent la Cour internationale de justice de La Haye.
23/03/1931
Congrès international antifasciste de Berlin.
28/03/1931
Le président Hindenburg promulgue une série de décrets-lois suspendant les libertés constitutionnelles et les libertés de la presse. Hitler appelle son parti à un strict respect de la légalité.
31/03/1931
Loi destinée à aider l'agriculture de l'Est (« Osthilfe »), qui prévoit le versement de 500 millions de RM jusqu'en 1936, pour éteindre les dettes et 150 pour stimuler le commerce.
01/04/1931
Le ministre nazi de l’intérieur et de l’Education populaire de Thuringe, Wilhelm Frick, est désavoué par ses anciens alliés DNVP et DVP. Il démissionne sur ordre de Hitler afin de ne pas déconsidérer le parti nazi, dont les chances s’accroissent au niveau national’
Röhm met fin à une mutinerie interne des SA, fomentée par Stennes (1895-1989), le leader des SA de Berlin qui venait d’occuper la rédaction du périodique « Der Angriff » et en avait chassé les SS. Stennes refuse la stratégie légaliste réclamée par Hitler et pousse au coup de force. Exclu de la NSDAP, Stennes fonde le « Mouvement de combat national-socialiste indépendant » (« Unabhängige nationalsozialistische Kampfbewegung ») qui sera un échec. Stennes est remplacé par Edmund Heines à la tête des SA de Berlin et tous ses amis sont exclus du parti.
Edmund Heines. Ame de la rébellion des Sa à Munich en 1927, réhabilité et 1929, il sera assassin lors de la “Nuit des longs couteaux” en juin 1934
Edmund Heines. Ame de la rébellion des Sa à Munich en 1927, réhabilité et 1929, il sera assassin lors de la “Nuit des longs couteaux” en juin 1934
11/04/1931
Découverte en Allemagne d’un important réseau d’espionnage industriel au profit de l’Union soviétique.
12/04/1931
Lors des élections municipales espagnoles, les villes votent en faveur des Républicains, les campagnes restent monarchistes. Le roi Alphonse XIII. (1886-1941) interprète ces élections comme antimonarchistes.
14/04/1931
Alphonse XIII quitte l’Espagne pour la France mais sans pour autant renoncer au trône. L’Espagne est proclamée république. Niceto Alcala Zamora est nommé président. Un gouvernement de socialistes et de républicains se met en place. La France puis les autres nations européennes reconnaissent la nouvelle république.
22/04/1931
En Thuringe est formé un nouveau gouvernement de coalition, mais sans la participation du parti nazi.
03/05/1931
Succès nazi aux élections de Schaumburg Lippe. Si le SPD reste le parti dominant avec 44,6%, les nazis récoltent 27% des suffrages.
10/05/1931
Hermann Goering se rend à Rome où il est reçu par Mussolini et par le cardinal Pacelli, futur pape Pie XII.
11/05/1931
En Espagne, de nombreux couvents et églises sont pillés et incendiés. Le nouveau régime déclare l’abolition des privilèges des nobles et du clergé.
13/05/1931
Paul Doumer est élu président de la république française.
13/05/1931
Première du film « M – Le Maudit » de Fritz Lang (1890-1976) à Berlin.
 Peter Lorre dans « M le Maudit » de Fritz Lang
Peter Lorre dans « M le Maudit » de Fritz Lang
19/05/1931
Aux élections du Landtag d’Oldenburg le NSDAP devient le premier parti avec 37,2% des suffrages devant le SPD (20,9%).
20/05/1931
Le président Hindenburg est à Kiel pour le lancement du croiseur de type A. Le navire est baptisé « Deutschland ».
20 mai 1930: lancement à Kiel du « Deutschland » un des fameux croiseurs du type A.
20 mai 1930: lancement à Kiel du « Deutschland » un des fameux croiseurs du type A.
22/05/1931
Le KPD publie un projet économique de résorption du chômage.
30/05/1931
Benito Mussolini choisit l’affrontement avec le Vatican en interdisant les associations catholiques de laïcs. Pie XI (1857-1939) s.élève vigoureusement contre cette mesure et condamne le totalitarisme.
01/06/1931
Décret-loi s'attaquant à la protection sociale en Allemagne : baisse de 14 % de l'aide aux chômeurs, indemnisés seulement à partir de 21 ans (au lieu de 16), fin de l'indemnité de chômage pour les femmes, diminution des allocations familiales et augmentation des impôts de 4 à 5 %.
4/06/1931
Le périodique « Der Angriff » est à nouveau interdit pour un mois.
05/06/1931
Annonce d’une réduction des salaires et des retraites de la fonction publique.
11/06/1931
Le SPD refuse d'organiser une action commune « Marche de la faim » avec le KPD contre le gouvernement Brüning pour soutenir les chômeurs.
20/06/1931
Le président américain Hoover (1874-1964) propose un moratoire général des dettes de l'Etat allemand jusqu'au 30 juin 1932, pour parer à la grave crise économique allemande.
28/06/1931
En Espagne, les législatives donnent une très confortable majorité à la coalition des républicains et des socialistes.
30/06/1931
Malgré les protestations des groupes nazis et le vote défavorable du Reichstag, la censure autorise finalement la projection du film « A l’ouest rien de nouveau ».
Renouvellement du traité militaire germano-soviétique de 1926.
04/07/1931
La police de Munich occupe la « Braune Haus », siège du NSDAP. En même temps le port de l’uniforme brun des SA est interdit en Bavière pour deux semaines.
Bagarre de rue entre les SA de Munich et la police à cause de l’interdiction faite à la SA de défiler en chemise brune.
Bagarre de rue entre les SA de Munich et la police à cause de l’interdiction faite à la SA de défiler en chemise brune.
06/07/1931
Entrée en vigueur du moratoire Hoover sur l’échelonnement des dettes allemandes.
09/07/1931
Hitler rencontre le chef du DNVP, Alfred Hugenberg. Les deux hommes publient une déclaration selon laquelle leurs deux partis vont travailler ensemble au « renversement » du système en place.
09/07/1931
Le Landtag de Prusse interdit le roman de Remarque « Im Westen nichts Neues » dans toutes les librairies scolaires.
11/07/1931
Banqueroute de la Danatbank (« Darmstädter Nationalbank ») à cause du retrait de toutes les devises étrangères.
12/07/1931
Une ordonnance restreint la liberté de la presse.
13/07/1931
Fermeture de toutes les banques d’Allemagne.
14/07/1931
Heydrich entre dans la SS après avoir rencontré Himmler et avoir été expulsé de la marine pour avoir séduit la fille d’un patron de chantier naval.
21/07/1931
Les chefs de « l’opposition nationale » Hitler (NSDAP), Alfred Hugenberg (DNVP) et Franz Seldte (« Stahlhelm ») déclarent qu’en cas de prise de pouvoir ils ne se sentiraient pas responsables des mesures prises par le chancelier Brüning pour faire face à la crise financière.
31/07/1931
Hans Luther, président de la Reichsbank et ministre des Finances, décide le contrôle des changes et relève le taux d'escompte à 15%.
01/08/1931
Le président Hindenburg reçoit le président du DNVP, Alfred Hugenberg, et lui reproche son alliance avec les nazis.
03/08/1931
L’Autriche et l’Allemagne annulent leur accord douanier. Le chef de la diplomatie allemande, Julius Curtius démissionne. Les Affaires étrangères sont remises entre les mains du chancelier Brüning.
Le service de travail volontaire pour les chômeurs est mis en place en Allemagne. Il concerne les grands travaux collectifs.
05/08/1931
Réouverture des banques allemandes.
06/08/1931
La ville de Francfort récompense du prix de l’institut Goethe le psychanalyste Sigmund Freud pour ses travaux. Vives protestation des milieux de droite et des nazis.
Sigmund Freud
Sigmund Freud
08/08/1931
Réouverture des caisses d'épargne.
09/08/1931
Echec du référendum organisé conjointement par les nazis, le Stahlhelm et les communistes pour renverser le gouvernement social-démocrate de Prusse dirigé par Carl Severing. De nombreux militants et électeurs du KPD sont choqués par cette alliance.
19/08/1931
A Bâle, un Comité allié d’experts financiers, le rapport banquier Layton-Wiggin, autorise à retarder de six mois une première échéance de la dette allemande. Malgré cette mesure, l’Allemagne reste insolvable et le plan Young inapplicable.
02/09/1931
Levée de l’interdit sur le film « Im Westen nichts Neues », mais avec une traduction allemande très allégée.
05/09/1931
Suite à une saisine par la France (19 mars), le tribunal de La Haye condamne le projet de création d’une union douanière germano-autrichienne.
08/09/1931
A nouveau, les minorités allemandes de Pologne se plaignent à la SDN de l’attitude discriminatoire du gouvernement polonais.
12/09/1931
Violences antisémites perpétrées par les SA berlinois lors de la fête du Kippour. Des magasins juifs sont pillés et des passants molestés.
18/09/1931
Mort de Geli Raubal, nièce de Hitler avec laquelle il entretenait une liaison orageuse. C'est peut-être un meurtre maquillé en suicide.
Le Japon envahit la Mandchourie.
25/09/1931
Gustav Krupp Von Bohlen und Halbach est élu président de l’union l’Industrie allemande.
Gustav Krupp Von Bohlen und Halbach (1870-1950)
Gustav Krupp Von Bohlen und Halbach (1870-1950)
27/09/1931
Visite à Berlin des hommes politiques français Pierre Laval, président du Conseil, et Aristide Briand, ministre des Affaires étrangères.
27/09/1931
Aux municipales de Hambourg le NSDAP devient avec 26,2% le second parti derrière le SPD (27,8%).
28/09/1931
Le constructeur d’automobiles Ferdinand Porsche (1875-1951) et le président des établissements Zündapp à Nuremberg Fritz Neumeyer concluent un accord pour la construction d’une voiture populaire « Volkswagen ».
29/09/1931
Le Syndicat patronal allemand lance un ultimatum au chancelier Brüning pour qu’il baisse les salaires, réduise les charges sociales des entreprises et les exonère d’impôts.
02/10/1931
Crise du SPD : la tendance la plus à gauche forme le « Parti socialiste ouvrier » (SAP).
Entrée en fonction de Heydrich pour mettre au point le service secret de la SS : la Gestapo (créée officiellement le 26 avril 1933) et de SD.
Heydrich et son fils à Munich
Heydrich et son fils à Munich
07/10/1931
Démission du cabinet Brüning. Hindenburg exige du nouveau gouvernement une orientation nettement à droite.
08/10/1931
Remaniement à droite du gouvernement : le chancelier Brüning garde les Affaires étrangères ; Wirth est sacrifié ; Groener ajoute l'intérieur à la Reichswehr qu'il détenait déjà.
10/10/1931
Hindenburg et Brüning reçoivent Hitler et Goering. Le président propose au chef nazi un poste secondaire au pouvoir ; sans succès, ce dernier refusant de se cantonner dans un rôle d'appoint.
11/10/1931
Création du « Front de Harzburg » (« Harzburger Front ») : une grande manifestation contre la crise économique réunit les antiré-publicains à Bad-Harzbourg, à l'initiative de Hugenberg : le Reichslandbund, organisation agrarienne, le DNVP et même certains populistes. Discours retentissant de l'économiste Hjalmar Schacht. Le Stahlhelm fait défiler ses troupes devant leurs chefs, mais aussi devant Von Lüttwitz, Von Seeckt, etc. Hitler passe ses SA en revue, puis quitte la tribune, montrant ainsi l'absence d'unité des ennemis de la République. La droite classique de Hugenberg espère « utiliser » Hitler tout en gardant le pouvoir.
Le front de Harzburg
Le front de Harzburg
13/10/1931
Après huit mois d'absence, les députés NSDAP et les nationaux allemands (DNVP) dissidents regagnent le Reichstag.
14/10/1931
Lettre ouverte de Hitler au chancelier Brüning.
16/10/1931
Après trois jours de débats, le Reichstag rejette toutes les motions de censure proposées par la coalition de droite ; celle-ci se retire à nouveau du Parlement.
17/10/1931
Le décès de son épouse Carin est très mal surmonté par le nazi Hermann Göring.
18/10/1931
L’ancien ministre britannique Winston Churchill s’entretient avec Otto Von Bismarck, le petit fils du grand chancelier, à l’ambassade allemande de Londres. Il lui fait part des dangers du nazisme.
19/10/1931
Hitler est reçu par Hindenburg.
30/10/1931
Hitler nomme Baldur Von Schirach chef des Jeunesses hitlériennes.
Baldur Benedikt Von Schirach, « patron » de la Jeunesse hitlérienne
Baldur Benedikt Von Schirach, « patron » de la Jeunesse hitlérienne
03/11/1931
Le ministre de l’intérieur de Prusse Carl Severing (SPD) interdit tout rassemblement et toute manifestation à ciel ouvert.
08/11/1931
Hugenberg rappelle l’union de vue totale de son parti avec le NSDAP.
14/11/1931
Le gouvernement espagnol redéfinit les relations de l’église et de l’état : les religions sont désormais mise au même rang que des associations et sont soumises au contrôle de l’Etat.
15/11/1931
Aux élections du Land de Hesse, le NSDAP obtient 37% des voix et devient le parti le plus fort devant le SPD qui obtient 21,4% des voix.
18/11/1931
A Berlin Hitler s’entretient avec Hermine Von Schönaich-Carolath (1887-1947), l’épouse de l’ex Kaiser Guillaume II, sur les buts de son parti. Il espère gagner à sa cause les cercles monarchistes.
23/11/1931
L'ambassadeur de Grande-Bretagne à Berlin invite Goering à un déjeuner auquel participent des personnalités américaines.
23/11/1931
Le pacifiste Carl Von Ossietzky est condamné à Leipzig à 18 mois de prison pour trahison : son journal a en effet publié un article sur la construction illégale d’avions militaires.
Carl Von Ossietzky. Photographie de 1915
Carl Von Ossietzky. Photographie de 1915
25/11/1931
Brüning rend public le document dit « de Boxheim » où se trouvent consignées les mesures prévues par les nazis lors de leur prise de pouvoir dont, par exemple, la prise en main de la police par les SA.
26/11/1931
Hitler dénonce les « documents de Boxheim » et fait confirmer par Goering sa déclaration de légalisme d’octobre 1930 auprès du ministre de l’Armée et de l’Intérieur, le général Groener.
01/12/1931
Le dirigeant communiste Ernst Thälmann propose la formation d’un front uni avec les sociaux-démocrates.
04/12/1931
Lors d’une conférence de presse devant des journalistes étrangers à Berlin, Hitler affirme que son parti arrivera au pouvoir par des voies légales.
08/12/1931
Brüning introduit des mesures d’austérité : décret-loi imposant une nouvelle baisse des salaires et des prix d'environ 10%. Une autre abaisse le taux d'intérêt pour les emprunts des agriculteurs. Une autre ordonnance porte sur le maintien de l'ordre ; interdiction de la radiodiffusion d'un discours de Hitler adressé aux Etats-Unis.
12/12/1931
Adolf Hitler affirme à des journalistes américains et anglais qu'il est un démocrate.
Le nazi Josef Goebbels épouse à Berlin Magda Quandt, une femme divorcée et riche et qui attend déjà un heureux évènement. Hitler et Ritter Von Epp sont les témoins de ce mariage.
16/12/1931
Le SPD forme le « Front d’airain » (« Eiserne Front ») avec le Reichsbanner, les syndicats (ADGB) et les organisations de jeunesse et des sports dans sa mouvance (l’« Association de protection de la République »). Ce front est destiné à défendre le système weimarien.
Affiche de l’« Eiserne Front » datant du 14 janvier 1932 et appelant à la lutte contre le nazisme et le troisième Reich
Affiche de l’« Eiserne Front » datant du 14 janvier 1932 et appelant à la lutte contre le nazisme et le troisième Reich
23/12/1931
Révision du plan Young.
30/12/1931
Création d’un parti d’inspiration national-socialiste aux Pays-Bas par Adalbert Smith.
5.660.000 chômeurs en Allemagne (deux fois plus que deux ans plus tôt).
Himmler légifère le mariage SS.
Chômeurs à Hanovre
Chômeurs à Hanovre
 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant

Icone texte Articles connexes
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)