B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Le ghetto de Riga

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

3. Rumbula

Hitler est parfaitement informé de ce qui se passe en Lettonie et exprime sa satisfaction sur le cours pris par les événements et la situation des Juifs allemands. Cependant, la « ghettoïsation » des Juifs ne lui semble pas la solution idéale et Himmler pense de même. En octobre de 1941, comme la situation sur le front de l’est n’évolue pas favorablement, il envisage avec le Reichsführer de créer en Lettonie des sites spéciaux d'extermination destinés aux Juifs de l'Europe centrale, et, en premier lieu, à ceux d'Allemagne. La raison pour laquelle les Juifs lettons du « grand ghetto » sont éliminés en novembre-décembre, afin de libérer de la place pour les Juifs allemands.

Himmler confie cette tâche à l’Obergruppenführer Friedrich Jeckeln, chef de la police et des SS de l’Ostland et spécialiste des massacres de masse en Ukraine occupée. Il arrive à Riga le 10 novembre et met immédiatement en route le processus d'extermination des Juifs dans les pays Baltes et les territoires de l'URSS conquis. A son tour R. Lange, a ordre de Himmler d’établir un grand camp de concentration à Salaspils, à 15km de Riga...

Les nazis choisissent la forêt de Rumbula comme emplacement d'extermination des juifs de Riga, à 8km de la ville et à 100 mètres d'une ligne de chemin de fer. Six profondes fosses sont creusées par 300 prisonniers de guerre soviétiques, chacune ayant la taille d'une maison. F. Jeckeln dirige lui-même le travail. Le 29 novembre a lieu une sélection dans le ghetto de Riga : 4.000 hommes « aptes » ainsi que plusieurs centaines de couturières sont transférés dans le « petit ghetto », zone nouvellement délimitée. Le jour suivant, un dimanche, à 4 heures du matin, les unités SS, Allemands et Lettons, et l'Ordnungspolizei entrent dans le grand ghetto et brutalement forment des convois pour amener les gens à Rumbula. Ceux qui refusent de partir ou qui ne peuvent se déplacer sont exécutés sur place. A midi, des centaines (presqu’un millier) de corps jonchent les rues du ghetto… Les exécutions se poursuivent tout au long de la route menant à Rumbula… Les Juifs tués sur le chemin sont rassemblés par des gardes et jetés dans une fosse commune dans le vieux cimetière juif de la rue de Ludzas.

A Rumbula même, ce 30 novembre, puis le 8 décembre, date de l’opération suivante, l’exécution est assurée par la même équipe : 12 membres allemands du SD avec leurs auxiliaires lettons, qui opèrent selon une technique mise au point par Jeckeln lui-même. Des gradés de haut rang assistent au massacre, dont Lange lui-même. Dans son rapport au SD, Jeckeln mentionne 27.800 victimes, tuées lors de cette « Aktion » de novembre et décembre. Parmi elles se trouvent les 942 premiers Juifs allemands : ils font partie du premier convoi arrivé d’Allemagne à Riga ce matin du 30 novembre : ils devaient être « logés » dans le « grand ghetto » : mais comme celui-ci n’était pas encore vide et que l’opération était en cours, Jeckeln ordonne de les amener directement à Rumbula.

Entre le 8 décembre 1941 et le printemps 1942, environ 16.000 Juifs venant du Reich sont entassés dans le « grand ghetto », désormais surnommé le « ghetto allemand » : ils seront tous exterminés à Rumbula.

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)