B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

LÂ’Alsace gothique

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

5.2.2. Histoire de la construction

Les anciens édifices
Les premiers pas du gothique : 1180-1225
La nef
La façade occidentale
La flèche
Derniers travaux

5.2.2.1. Les anciens édifices

La construction de la cathédrale de Strasbourg, d’après Schuller. XIXè
La construction de la cathédrale de Strasbourg, d’après Schuller. XIXè

L'histoire de la cathédrale de Strasbourg remonte à la plus haute antiquité puisqu’on retrouve les premières traces d'un sanctuaire à cet emplacement à l'époque celtique. Lorsque Argentoratum devient une colonie romaine, le sanctuaire celtique est remplacé par un prétoire avec son sanctuaire consacré aux divinités romaines (Mars).

Vers 550 est sans doute édifié un temple chrétien dédié à la Vierge sous l'impulsion des rois mérovingiens et de l'évêque Arbogast. Cette église est remplacée au VIIIè par une construction plus importante, œuvres de l’évêque Remi (ou Remigius), qui dans son testament de 778, exprime le désir d'être enterré dans la nouvelle crypte qu'il vient de faire édifier. Grâce à des fouilles récentes, la cathédrale carolingienne a révélé ses grandes lignes : c’est une église à 3 nefs et à 3 absides. La crypte est doublée d'un couloir annulaire qui préfigure les déambulatoires romans. Il est possible que le fameux serment de Strasbourg ait été prononcé dans cet édifice. Plusieurs incendies (873, 1002 et surtout 1007) ruinent la construction, que l'évêque Ratald (mort en 874) a richement ornée de pierreries et d'objets en or.

Strasbourg : reconstitution de l’édifice ottonien
Strasbourg : reconstitution de l’édifice ottonien

Secondé par la faveur impériale, l'évêque Wernher entreprend la reconstruction de son église épiscopale sur les ruines de l’ancienne. Les fondations de cette quatrième cathédrale sont jetées en 1015 sur les ruines de la basilique carolingienne et les travaux avancent rapidement. Le gros oeuvre est sans doute achevé en 1028. Le nouvel édifice comporte une robuste façade, une vaste et haute nef et un grand transept saillant. La nef n'est pas voûtée mais charpentée et plusieurs incendies continuent à ravager le sanctuaire. A la suite du sinistre de 1176, l'évêque Henri de Hasenbourg décide d'élever une église voûtée, tout en réutilisant autant que possible les fondations et les murs de l’ancienne. Or, au même moment, la cathédrale de Bâle vient d'être achevée dans un style majestueux. L’épiscope tient à ériger un sanctuaire « dernier cri » capable d’en remontrer à son confrère helvète, et en 1190 débute, en style roman, le chantier qui va s’étendre sur plus de deux siècles.

La première représentation de la cathédrale achevée. Folio 217 du « Buch der Natur de Konrad von Megenberg », vers 1440-1450. réalisé par l’atelier de Diebold Lauber de Haguenau. Heidelberg, bibliothèque de l’Université
La première représentation de la cathédrale achevée. Folio 217 du « Buch der Natur de Konrad von Megenberg », vers 1440-1450. réalisé par l’atelier de Diebold Lauber de Haguenau. Heidelberg, bibliothèque de l’Université

Aujourd’hui, les diverses parties de cet imposant édifice témoignent de toutes les phases architecturales depuis les balbutiements de l'art roman jusqu'au gothique flamboyant du XVIe siècle. S’il n'existe aucune trace de l'église primitive mérovingienne du VIIe siècle, il reste, malgré cinq incendies consécutifs, des parties remontant à la construction exécutée de 1015 à 1028 sous l'épiscopat de Wernher (crypte et transept). La partie occidentale de la crypte, les chapelles Saint André et Saint Jean, le choeur et sa coupole ainsi que les bras du transept appartiennent à la période romane et de transition (1176 à 1245).

Strasbourg, cathédrale: la crypte romane
Strasbourg, cathédrale: la crypte romane

Le matériau, le grès des Vosges utilisé pour la construction de l’édifice, lui donne sa couleur rouge caractéristique.

Art gothique : plan de la cathédrale Notre Dame de Strasbourg avec les étapes de la construction
Art gothique : plan de la cathédrale Notre Dame de Strasbourg avec les étapes de la construction

Icone texte Articles connexes
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)