B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

L’art en France au XVIIIè siècle

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

8. La reliure

Après Macé et Antoine Ruette, qui furent relieurs de Louis XIV, Antoine Michel Padeloup (1685-1758) travaille pour Louis XV (Catulle d'Alde en maroquin citron, à compartiments olive et rouge, B. N.). Des reliures mosaïquées sont faites pour le Régent et son entourage par Augustin Du Seuil. Paul Dubuisson est l'auteur de l'Almanach royal. Monnier dessine sur le maroquin (matière très en faveur au XVIIIè) des .scènes inspirées de la Chine. Les Derôme fourniront trois générations de relieurs.

A la Révolution, l'anglomanie s'affirmera avec le maroquin à grains longs très aminci, tanné outre-Manche. Les demi-reliures succéderont aux reliures ordinaires en veau plein. L'édition des Contes de La Fontaine, illustrée par Fragonard, sera interrompue en 1795.

 chapitre précédentchapitre suivant 
Chapitre précédentChapitre suivant


Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)