B&S Encyclopédie

Diffus par CashTrafic

Le régime de Vichy

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2.3. L’évolution du régime

Phase I : le Vichy de la revanche réactionnaire : juillet 1940 - 13 décembre 1940
Phase II : le Vichy technocratique : 9 février 1941 – 18 avril 1942
Phase III : Le Vichy « pragmatique » de Laval : 18 avril 1942-1943

Au cours de son existence, le régime de Vichy a notablement évolué dans le sens d’un durcissement, aussi bien par infiltration en son sein de fascistes de Paris, que par évolution interne... « L'évolution amène à se rejoindre, dans un Vichy fascisé comme celui du printemps 1944, d'authentiques pétainistes comme Henriot ou Darnand et le fasciste parisien Déat. » Si Pétain, Laval et Darlan restent les trois personnalités qui ont joué les rôles de premier plan de juin 1940 à août 1944, de nombreuses autres personnalités se sont succédées au gouvernement durant les diverses phases du régime :

2.3.1. Phase I : le Vichy de la revanche réactionnaire : juillet 1940 - 13 décembre 1940

Le premier gouvernement Laval est marqué par l’influence très importante des tenants de la « Révolution nationale » qui haïssent la République et mettent tout en œuvre pour l’abattre. Tous les courants de la droite y sont représentés : le PPF (Parti Populaire Français) de Jacques Doriot avec Paul Marion, l’Action Française avec Raphaël Alibert et Yves Bouthillier, divers réactionnaires comme le général Weygand et Xavier Vallat, des libéraux comme Lucien Romier ou Gérard Bardet et même des hommes de gauche comme René Belin, ancien leader de la CGT … Ce gouvernement met en place le projet corporatiste de Vichy, face au chômage massif combiné à la démobilisation des troupes, démantèle le syndicalisme traditionnel au profit des «  Comités d’organisation » (CO) et met en place un système basé sur le dirigisme économique.

Très influents auprès de Pétain, ces tenants de la Révolution nationale jouent contre Laval (c’est en effet le dernier parlementaire de la IIIè, vestige de la République honnie, à siéger au gouvernement) et sur les mauvaises relations qu’il entretient avec Pétain : ce dernier méprise Laval mais a besoin de lui, car il est un des rares hommes qui ait déjà l'expérience du pouvoir et c’est en grande partie à Laval qu’il doit d’être devenu le chef de l’Etat français. De son côté, Laval traite Pétain comme une potiche, certain de posséder à lui seul tous les atouts face au maréchal et à un entourage de ministres qui le détestent ou le méprisent.

L’objectif premier de Laval est la mise en place d’une collaboration avec l’Allemagne, car il est convaincu que la paix sera allemande. Il laisse à l’aréopage des ministres « bon genre » et au maréchal la « révolution nationale » pour avoir les coudées franches à l'égard du Reich et traiter rapidement avec Hitler qu’il espère rouler… aussi tient-il à négocier rapidement en tête à tête avec le Führer, prêt à donner le maximum de gages pour retirer, malgré la défaite de la France, le maximum d'avantages de l'Europe allemande. Il obtiendra son tête à tête le 20 octobre. Mais c’est lui qui sera roulé par Hitler, ce qui ne l’empêchera pas de poursuivre, jusqu’à la fion de la guerre, sa politique de collaboration.

C’est cette politique collaborationniste qui lui vaut son arrestation le 13 décembre 1940 : les tenants de la Révolution nationale, opposés à la politique collaborationniste, convainquent Pétain de se débarrasser de Laval, dont l’impopularité croissante risque par ailleurs de rejaillir sur le vainqueur de Verdun… Laval est remplacé le 14 décembre par Pierre Antoine Flandin pour un « intermède » de deux mois : le 9 février, l’amiral Darlan devient chef du gouvernement.



Diffus par CashTraficLe jeu de stratgie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites crotre votre influence sur la scne internationale par le biais d'alliances ou de dclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour dcouvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)