B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

L’idéologie de Hitler

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

2.3. Le « Herrenvolk » corrompu

Or, d’après Hitler, au cours des siècles, et surtout depuis Bismarck, le « Herrenvolk » a été corrompu : la race Aryenne qu’incarne le peuple allemand est en effet viciée, affaiblie, pourrie par un triple ennemi intérieur : le marxisme, le pacifisme et la démocratie. L’humiliante défaite de 1918 n’est que la conséquence de cette trahison interne, de cette maladie, de cette dégénérescence de la race.

  • Il a perdu ses valeurs nationales « Völkisch » au profit des idéologies débilitantes comme le marxisme, la démocratie, le libéralisme, idéologies toutes véhiculées par les Juifs
  • Il s’est laissé corrompre et abâtardir par des maladies sexuelles et héréditaires...
  • Il s’est par conséquent métissé avec les races inférieures et surtout avec l’anti-race juive et ses valeurs.

« Le mélange des sangs, avec l'abaissement du niveau racial qu'il a entraîné, est la seule cause de l'agonie des civilisations anciennes. Tous ceux qui, en ce monde, ne sont pas de bonne race, ne sont que rebut. »...

… « Dès que les peuples asservis commencèrent à s’élever et à se rapprocher du niveau de ceux qui les avaient conquis, probablement en s’assimilant leur langage, la barrière séparant le maître de l’esclave céda... L’Aryen abandonna la pureté de son sang et, par là, il perdit le paradis qu’il s’était créé. Il se trouva englouti dans un mélange de races, sa faculté créatrice de civilisation le déserta graduellement... Le mélange des sangs, avec l’abaissement du niveau racial qu’il a entraîné, est la seule cause de l’agonie des civilisations anciennes. En effet, les hommes ne meurent pas parce qu’ils perdent des guerres, mais parce qu’ils perdent cette force de résistance qui ne se maintient que dans un sang pur. Tous ceux qui, en ce monde, ne sont pas de bonne race, ne sont que rebut. »…

… « La connaissance que nous avons de l'histoire fournit d'innombrables preuves de cette loi. L'histoire établit avec une effroyable évidence que, lorsque l'Aryen a mélangé son sang avec celui de peuples inférieurs, le résultat de ce métissage a été la ruine du peuple civilisateur »...

… « Un tel accouplement (de deux êtres d'inégales valeurs) est en contradiction avec la volonté de la nature qui tend à élever le niveau des êtres. Ce but ne peut être atteint par l'union d'individus de valeur différente, mais seulement par la victoire complète et définitive de ceux qui représentent la plus haute valeur. »

Mein Kampf - Adolf Hitler

Il est donc indispensable de régénérer le peuple allemand et de lui faire opérer une révolution radicale de ses modes de pensée, de ses comportements, de ses croyances, de ses valeurs. Il s’agit d’établir un « nouvel ordre » mental, moral, culturel, social comportemental et physique, basé sur le sang et le sol « Blut und Boden ». Il faut retrouver ce « Volk » originel et pur, cette race nordique aryenne qui porte en elle une mémoire collective, des traditions, mais aussi un espace fait de paysages, dont les « profondes forêts de Germanie » sont le symbole... Il faut recréer cet « espace-temps » où communient et se fondent les composantes physiques et spirituelles de « L’âme allemande ».Et appartient au national-socialisme, à la suite de son Führer de mener cette ultime lutte, ce combat « Apocalyptique » final pour éliminer définitivement l’anti-race qui lutte contre lui pour la domination mondiale.

Cette tâche est vitale et prioritaire : elle doit nécessairement précéder l’établissement et l’épanouissement définitif da la civilisation supérieure. C’est dans ce but qu’il est indispensable de régénérer la « Race supérieure », afin qu’elle devienne la dominatrice du monde.

« ...On ne peut gagner l'âme d'un peuple qui si, au cours de la lutte positive pour les objectifs qu'on veut atteindre, on anéantit l'adversaire de ces objectifs. De tout temps, le peuple a vu, dans l'attaque menée sans faiblesse contre un adversaire, la preuve du droit. Si l'on renonce à anéantir l'ennemi, il se met à douter de son propre droit, et même à croire qu'il est dans son tort. » …

… « Ceux qui veulent vivre, qu'il combattent donc. Et ceux qui ne veulent pas combattre, en ce monde d'éternel combat, ne méritent pas de vivre. Même si c'est dur, c'est ainsi qu'il en est ! Qui sera l'enfant préféré de la Nature ? L'Aryen, le Prométhée de notre espèce, qui devint si grand en piétinant les autres. »

Mein Kampf - Adolf Hitler

Icone texte Articles connexes
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)