B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

L'opération Reinhard

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

6. Aspects économiques de l’opération Reinhard

La lettre de Globocnik Ă  Himmler
Lublin, centre économique de l’opération Reinhart
LÂ’instruction Frank du 26 septembre 1942
Le travail de récupération du Sonderkommando
Le partage des biens
Corruption

6.5. Le partage des biens

À Berlin un système précis est mis en place pour le partage de l'argent et des objets de valeur. Les pièces de monnaie sont gardées par le département des métaux précieux de la Reichsbank. Les valeurs en papier (bons du trésor, titres…) et les livrets d’épargne vont au département des titres de la Reichsbank. L'or dentaire est envoyé à la monnaie prussienne pour y être fondu, pour autant qu'il ne l’ait pas été à Lublin. Les bijoux et pierres précieuses vont à la Pfandhaus de Berlin (établissement de gage). Le bénéfice de toutes ces activités est transmis au ministère des finances qui ouvre un compte spécial au nom de « Max Heiliger ». Le ministre des finances peut alors disposer de l'argent.

Shmuel Rajzman a raconté comment lui et d'autres détenus ont a compté les convois qui ont quitté Treblinka avec les biens des Juifs assassinés : 248 poids lourds avec des vêtements, 100 camions avec des chaussures, 22 camions de matériau, 260 camions de literie, environ 450 camions avec des ustensiles de cuisine et appareils ménagers et des centaines de camions avec des textiles divers… soit un total d’environ 1.500 voitures. Rajzman a aussi témoigné avoir appris des camarades responsables de l’emballage des objets de valeur que plus de 14.000 carats de diamants ont été expédiés du seul camp de Treblinka. Abraham Lindwaser, également prisonnier à Treblinka, a raconté qu'au cours de la période de l’arrivée des convois deux valises avec chacune 18kg d’or partaient en moyenne toutes les semaines du camp...

Tous les convois de vêtements vont au camp de l'aérodrome (Flugplatz-Lager) à Lublin, où 500 à 700 juifs travaillent, généralement des femmes. Les vêtements arrivent déjà pré - triés. A Lublin, ils sont désinfectés et triés entre vêtements d’hommes, de femmes et d’enfant, et entre vêtements de haut du corps et de bas du corps. Arrivent aussi à Lublin aérodrome les chaussures. Puis c’est l’emballage et l’expédition en fonction des critères définis par Frank.

Pohl écrit le 6 février 1943 un rapport sur les livraisons de textiles d’Auschwitz et des camps de l'action Reinhard. La période de référence est l'année 1942, (Ce qui signifie que la plus grande partie provient des camps de l'action Reinhard) : le ministère des affaires économiques a reçu 262.000 tenues vestimentaires complètes d’hommes et de femmes, plus de 2.700 tonnes de chiffons et vêtements usés, 270 tonnes de duvets, édredons, oreillers en plume et 3 tonnes de cheveux féminins. La VoMi et d'autres organisations ont reçu 255 camions de vêtements et textiles.



Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scčne internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues ŕ vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)