B&S Encyclopédie

Diffusé par CashTrafic

Alsace : la maison alsacienne

Partager:  partager Partager bsencyclopedie sur Twitter

5.7. La maison du Ried

Caractères généraux
La maison à « Kniestock »
La maison à étages
Les maisons basses
Les bâtiments agricoles
Les clôtures
A voir dans le Ried

Artolsheim : maison à poteaux « Standerhüs » du XVè du Grand Ried. (La maison alsacienne)
Artolsheim : maison à poteaux « Standerhüs » du XVè du Grand Ried. (La maison alsacienne)

Le paysage actuel des villages du Ried reste aujourd'hui essentiellement constitué de constructions des XVIIIè et XIXè, marqué par endroits de reconstructions consécutives aux catastrophes naturelles ou à la guerre de 1939-1945 (Marckolsheim, Herbsheim, Friesenheim...). Mais les transformations et les aménagements effectués au cours des trente dernières années tendent à en dissiper le caractère spécifique, alors que le paysage rural traditionnel s'est à son tour profondément modifié : labourage des prairies, introduction de la culture du mais et de ses corollaires (irrigation artificielle, désherbage et engrais chimiques), modifications du réseau hydrographique…

La majorité des villages du Ried se présente aujourd'hui sous la forme d'un habitat groupé, disposé selon un schéma radial autour d'un noyau ancien. Chaque époque a apporté sa génération de bâtiments venant ceinturer le noyau d'origine, par ordre décroissant d'importance ; les constructions se présentent perpendiculairement à la rue, la majorité des bâtiments existants encore aujourd'hui datent du XVIII° et XIXè siècle.

Artolsheim : maison à poteaux « Standerhüs » du XVè du Grand Ried. On voit à droite la structure le la maison déterminant 4 nefs. (La maison alsacienne)
Artolsheim : maison à poteaux « Standerhüs » du XVè du Grand Ried. On voit à droite la structure le la maison déterminant 4 nefs. (La maison alsacienne)

La plupart du temps, les villages sont implantés sur des terrains légèrement surélevés, les mettant à l'abri des inondations annuelles. L'augmentation de la démographie dans le Ried au XIXè siècle a obligé les habitants à étendre la superficie des villages dans des zones nettement plus exposées (la cave est un élément qui n’existe que rarement dans les habitations du Ried). L'inondation de 1852 reste aujourd'hui encore ancrée dans la mémoire collective comme une catastrophe naturelle ayant touché en priorité ces « nouveaux quartiers » et ayant causé mort d'hommes.

5.7.1. Caractères généraux

La ferme du Ried se situe habituellement perpendiculairement à la rue. Parfois, les dépendances prolongent le corps d’habitation, formant ainsi une maison bloc. Le plus souvent, le corps de ferme est disposé en retour d’équerre au fond de la cour. L’entrée de la maison est de plein pied. Les caves sont rares, à cause de la nappe phréatique.

Les porches sont absents. La porte d’accès à la cour est peu haute et maintenue par des piliers de grès, souvent ornés de sculptures et de décors en faible relief. Les linteaux des portes sont souvent décorés et portent des monogrammes du Christ (« IHS ») ou des rois mages (« CMB »).

Dans le Ried, le poutrage présente peu d’unité de style par rapport à d’autres régions. Le plus souvent, il descend jusqu’au sol et repose sur la sablière basse, placée elle-même sur un petit solin de moellons. Le colombage est peu orné, sauf dans certaines communes limitrophes de la grande plaine (Osthouse, Fegersheim) Le poutrage du XVIIè est assez épais et parfois fait de pièces courbes. Celui du XVIIIè est bien plus harmonieux, avec de belles plinthes moulurées sur sablière d’étage et entraits et des abouts de solives apparents sur les longs pans. Les balcons sont rares (Osthouse, Ebersheim).


Icone texte Articles connexes
La tunisie, villes, villages, sites antiques...le guide!
Pour en savoir plus...

Diffusé par CashTraficLe jeu de stratégie par navigateur ! Combattez des milliers de joueurs et imposez votre loi ! Faites croître votre influence sur la scène internationale par le biais d'alliances ou de déclarations de guerre ! Formez une alliance et imposez vos vues à vos adversaires ! Commercez avec les autres joueurs ou espionnez-les pour découvrir leurs faiblesses !
Encyclopédie
©2007-2010 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)